Archive | 22 juin 2010

Concours des prairies fleuries: des agriculteurs en lice

Les parcelles de huit agriculteurs, acteurs des paysages emblématiques du pays de la Meije, portent les couleurs des Écrins pour le concours national. Elles seront visitées par un jury, début juillet. Il « expertisera » la biodiversité générée par leurs prairies de fauche… en observant notamment les fleurs qui s’y développent.

Les prairies de la Haute-Romanche, façonnées en terrasses face à la Meije, forment un paysage emblématique qui traduit l’adaptation des hommes à la pente. Ce sont ces espaces agricoles qui, pour le Parc national des Écrins,  ont été proposés pour participer au concours national des « Prairies fleuries ».

2010 est l’année internationale de la biodiversité. Dans ce cadre, les Parcs naturels régionaux et les Parcs nationaux de France organisent avec les Chambres d’agriculture, les syndicats d’AOC fromagères, les syndicats d’apiculture et des associations de gestion et de protection de la nature ce premier concours national d’excellence agri-écologique, « prairies fleuries ».

Les agriculteurs comptent parmi les acteurs du maintien de la biodiversité. Le concours agricole « prairies fleuries » rappelle cette réalité agri-environnementale trop peu souvent valorisée. Pour la première fois en France, des prix récompenseront les agriculteurs qui relèvent le défi du maintien de la richesse en espèces de leurs prairies de fauche ou de pâture

Huit agriculteurs de la Haute-Romanche sont candidats. Leurs parcelles seront visitées par un jury le 1er juillet prochain. « La parcelle sera jugée sur sa qualité fourragère, sur sa qualité écologique (biodiversité), sur sa qualité mellifère et éventuellement sur sa qualité paysagère et visuelle » précise Muriel Della-Vedova, chargée de mission en agriculture au Parc national des Écrins.

Selon ces critères, plusieurs prix pourront être attribués. La parcelle gagnante sera celle qui présentera le meilleur équilibre entre toutes ces composantes. C’est également celle qui sera sélectionnée pour représenter le territoire au concours national.

Catégorie agriculture, montagne, natureCommentaires fermés

Cotisations sociales: report de la date limite

Le décret relatif à l’option de l’assiette annuelle de cotisations des chefs d’exploitation ou d’entreprise agricole a été publié le 15 juin 2010 au journal officiel de la République française. Ce décret introduit une mesure qui permet aux exploitants agricoles qui le souhaiteraient de modifier l’option de calcul des cotisations sociales dont ils sont redevables en 2010.
Pour calculer leurs cotisations, les exploitants peuvent en effet  prendre en compte, soit les revenus des trois années antérieures à l’année de cotisation, soit les revenus de l’année précédente. L’option de calcul est souscrite pour cinq ans et peut être modifiée avant le 30 novembre qui précède l’année d’expiration de la période.
Ce décret permet aux exploitants qui auraient omis de demander leur changement d’option avant le 30 novembre 2009, de pouvoir le faire jusqu’au 31 juillet 2010.
Cette mesure répond à une demande professionnelle forte, formulée notamment dans le cadre du Comité de suivi sur la situation des grandes cultures, annoncé par le Président de la République le 6 avril dernier lors de son déplacement dans l’Essonne, et installé par Bruno Le Maire, Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, le 14 avril.

Catégorie agricultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+