Archive | juillet, 2010

Les producteurs de lait vont visiter les magasins….

L’année 2009 a été très difficile pour le secteur laitier francais. Seul une maitrise drastique des volumes a permis aux producteurs français de maintenir un prix, certes insuffisants, mais plus élevés que nos voisins européens. Aujourd’hui que la conjoncture se montre plus favorable et que les producteurs peuvent décemment attendre des hausses de prix, les grands industriels laitiers Lactalis, Bongrain et Bel,, avec en tête de file Lactalis, jouent la provocation.

Demander l’alignement du prix français sur le prix allemand revient à dénoncer les accords interprofessionnels signés en juin 2009. Ce changement de cap sonne comme le refus de prendre en compte les efforts des producteurs pour maitriser la production au niveau français.

Les entreprises ont une attitude impossible. Elles vantent en permanence la réactivité du marché… pour ne pas se l’appliquer dans un contexte favorable aux producteurs.

Mais la provocation ne restera pas sans réponse !  Si Lactalis, Bongrain et Bel s’obstinent à refuser d’acter une hausse des prix conforme aux tendances des marchés (+11.1%) dans les jours qui viennent, les producteurs sauront agir pour expliquer aux consommateurs sa stratégie. Ces 3 industriels  visent le profit à tout prix,  même si le cet objectif passe par l’affaiblissement et la disparition des producteurs français.

A compter de ce jour, à l’initiative de la FRSEA, de la FRL et des Jeunes Agriculteurs les producteurs demandent aux grandes surfaces le retrait immédiat des produits Camembert Président (Lactalis), Caprice des Dieux (Bongrain) et Vache qui rit (Bel).

A compter du 30 juillet 2010, les producteurs rendront visite à tous les magasins de la région Rhône Alpes pour appeler les consommateurs et les distributeurs au boycott des produits Camembert Président (Lactalis), Caprice des Dieux (Bongrain) et Vache qui rit (Bel).

Gageons que ce délai permette à ces 3 industriels  de revenir sur leur proposition et d’accepter l’application des tendances dès  le troisième trimestre 2010.

Catégorie lait/produits laitiersCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi, en agriculture en Rhône-Alpes

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Expl. cherche un agent d’élevage laitier (H/F) pour assurer la traite, les soins des vaches et travaux de cultures. CDI à tps complet. Logement et repas pos. chez l’employeur. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL14-01

Ardèche . SR situé sur le plateau ardéchois cherche agent de remplacement (H/F) en élevage de veaux gras. Missions : surveillance troupeau et vêlages, entretien des clôtures, fenaisons. Exp. en élevage bovin viande et conduite de tracteur demandées. CDD de 3 mois tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVB1-07

Drôme . Ent. cherche cariste (H/F). Vs conduirez un chariot élévateur, manipulerez les conteneurs, participerez aux travaux de nettoyage et bon au fonctionnement du stockage. Caces 3 ou exp. obligatoires. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. ODI8-26

Drôme . Ent. cherche chauffeur PL. Vs conduirez un camion pr le transfert des bennes de séchage et de pré-stockage, mise en stockage cellules, remplissage des trémies et transvidages divers, conduite d’un chariot élévateur. FIMO, FCOS obligatoires. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. ODI9-26

Rhône . Société (semences) cherche technico-commercial pr dvlper le réseau de professionnels et de magasins, du Rhône à la Bourgogne. Produits : semences fourragères, gazons….Niveau BTS minimum. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org.ODI6-69.

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en agriculture. Etudie tte proposition. Titulaire BTS ACSE. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL12-01

Ardèche . Homme cherche emploi d’agent d’élevage caprin et/ou agent d’élevage laitier. Expérimentée. Mobilité : Ardèche. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA8-07/DVL3-07

Ardèche . JF cherche maître d’apprentissage pr suivre un BTS ACSE élevage caprin-transformation. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org

Savoie . Homme cherche emploi d’agent horticole ou d’agent de cultures légumières. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DHO2-73/DMA6-73

Savoie . Homme cherche emploi d’agent d’élevage. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL4-73

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

Fête du bleu: RDV à la Gargotte des saveurs

En exclusivigargotteté lors de la Fête du Bleu les 31 juillet et 1er août 2010 à St Jean-en-Royans, profitez d’un espace buvette et restauration, calme et ombragé, pour découvrir le savoir-faire des producteurs fermiers du Vercors.

Ils vous proposeront une large palette de spécialités, produites et fabriquées sur le territoire du Parc naturel régional du Vercors.
Terrine de volailles Grise du Vercors, spirale de truites marinées, Saint-Marcellin, magret de canard séché, sirop de sariette, Clairette de Die, millefeuille au Bleu du Vercors Sassenage… sont quelques exemples parmi plus de 50 produits (de 25 producteurs) proposés ce week-end-là à la Gargote des Saveurs, en partenariat avec l’association « Cuisine et Passion ».
La Gargote des Saveurs propose trois assiettes de produits fermiers, en majorité issus de l’Agriculture Biologique ou bénéficiant de la marque « Produit du Parc du Vercors », des boissons vous seront également servies.
Cette animation est proposée par l’Association pour la Promotion des Agriculteurs du Parc du Vercors (APAP), avec le soutien et la participation des producteurs adhérents à l’APAP,  aux Fermes du Vercors ou à la démarche Marque Parc « Produit du Parc du Vercors ». L’un des objectifs est la sensibilisation du grand public en faveur de la vente directe et des circuits courts.
Quatre conférences seront également organisées en présence de Véronique Zavagno, diététicienne, sur l’importance d’une alimentation variée, équilibrée et de qualité. Cette intervention est soutenue par Béviralp en faveur de la promotion des viandes de boucherie.
Toute l’équipe de l’APAP et les producteurs vous attendront sous le châpiteau des producteurs fermiers du Vercors. Rendez-vous le week-end de la fête du Bleu pour offrir à vos papilles les délices de nos montagnes.

Pour plus de renseignements sur la fête du bleu, cliquez sur l’illustration ci dessous:

fête bleu

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Violences à Grenoble: le préfet remplacé

Les récents épisodes de violence qui ont secoué l’agglomération grenobloise ont amené Nicolas Sarkozy de changer le préfet de l’Isère. Albert Dupuy quittera ses fonctions le 31 juillet et sera remplacé par l’actuel préfet de la Meuse: Eric Le Douaron.

Ce dernier, homme de confiance du président de la République, fait partie des policiers de haut rang et a occupé les fonctions de directeur de la sécurité publique. Il aura pour mission première d’exécuter la volonté de Nicolas Sarkozy de mener une véritable guerre contre la criminalité.

Quant à Albert Dupuy, qui  ne s’attendait pas » à cette décision soudaine » évoque un « sentiment d’inachevé ». Il restera pour les isérois comme un homme de consensus, à tous les niveaux….

Catégorie territoiresCommentaires fermés

Quand la fête du bleu s’expose….

L’atelier de l’expression Picturale du centre social La Paz de St Jean en Royans propose une expo consacrée à la fête du bleu. Celle ci qui sera visible du 31 juillet au 08 août est intitulée: Fête du Bleu: la terre est bleue comme une orange.expo

Rappelons que la dixième fête du bleu qui met en avant le Bleu du Vercors Sassenage mais également l’ensemble des produits du terroir et l’artisanat local se déroulera les 31 juillet et 1er août à St Jean en Royans.

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Offres et demandes d’emploi, en agriculture, en Rhône-Alpes

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . SR situé sur le plateau ardéchois cherche agent de remplacement (H/F) en élevage de veaux gras. Missions : surveillance troupeau et vêlages, entretien des clôtures, fenaisons. Expérience en élevage bovin viande et conduite de tracteur demandées. CDD de 3 mois tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVB1-07

Drôme . Cave particulière cherche caviste confirmé (H/F). Ss la responsabilité du maître de chai, vs interviendrez sur l’ensemble des travaux de la cave. Rigueur, dynamisme, aptitude à travailler en équipe obligatoires. Formation BTA et exp. demandées. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI16-26

Loire . GE cherche un salarié polyvalent en arboriculture, viticulture et horticulture. Vs réaliserez les travaux liées à la production, aux plantations, à la conduite des cultures. CDD tps plein. Formation agricole, conduite d’engins et permis B obligatoires. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAR16-42

Loire . Expl. maraîchère cherche un salarié (H/F) pr les travaux suivants : récolte, conditionnement, plantation, etc. CDD de 4 mois tps plein. Formation agricole et/ou expérience souhaitée. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA1-42

Rhône . Société (semences) cherche technico-commercial pr dvlper le réseau de professionnels et de magasins, du Rhône à la Bourgogne. Produits : semences fourragères, gazons….Niveau BTS minimum. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org.ODI6-69.

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi en arboriculture ou maraîchage. Expériences saisonnières confirmées. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR1-01

Ardèche . Homme cherche emploi d’agent d’élevage caprin et/ou agent d’élevage laitier. Expérimentée. Mobilité : Ardèche. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA8-07 ; DVL3-07

Drôme . Homme cherche emploi en maraîchage. Expériences saisonnières : récolte, semis, désherbage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DMA28-26

Rhône . JF cherche exploitation pour réaliser un certificat de spécialisation par apprentissage. Formation : Conduite d’un élevage caprin et Commercialisation des produits. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA21-69

Savoie . Homme cherche emploi d’agent d’élevage. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DEL4-73

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés

Passage en « Alerte Sécheresse » sur une partie du département

Le Comité de Vigilance Sécheresse a été consulté le 20 juillet 2010 afin de faire le point sur l’état de la ressource en eau en Isère.
La situation actuelle est caractérisée par des précipitations très faibles depuis début juillet (les orages n’ont été que très localisés, et en moyenne moins de 10 mm de pluie est tombée sur le territoire depuis le 1er juillet), et une température relativement élevée. En conséquence, les débits des cours d’eau sont dans une phase de descente.

A ce jour, dans certains secteurs (ouest du département, et Chartreuse notamment), certains cours d’eau sont en deçà de leur cote d’alerte, voire ponctuellement en deçà du 1/10ème de leur débit moyen interannuel, ce qui implique dans ce dernier cas une interdiction de prélèvement (cas de l’Agny à Nivolas-Vermelle par exemple).

Concernant les nappes d’eaux souterraines, les niveaux sont satisfaisants pour la saison. Seule la nappe de l’Est Lyonnais, ne touchant le département que de manière marginale, connaît des niveaux parfois anormaux mais sans toutefois présenter un caractère préoccupant.

Les prévisions météorologiques indiquent un passage de précipitation vendredi prochain, avec une intensité inconnue à ce jour. Cet événement ne devrait toutefois que ralentir ou différer la baisse actuelle des débits.

C’est pourquoi, sur proposition du Comité Vigilance Sècheresse, Monsieur le Préfet a décidé par arrêté de ce jour la mise en Vigilance ou Alerte de certains secteurs du département.

Les bassins de gestion suivants sont mis en Alerte pour les cours d’eau :
- Bièvre – Chambaran-Galaure
- Chartreuse – Guiers

Les bassins de gestion suivants sont mis en Vigilance pour les cours d’eau :
- Quatre Vallées – Bourbre
-Varèze-Sanne – Vercors

Les bassins de gestion suivants sont mis en Vigilance pour les nappes d’eau souterraine :
- Est Lyonnais

Cette situation pourra être revue dans les semaines à venir au vu de l’évolution de la situation météorologique, et des débits des cours d’eau ou des niveaux des nappes du département.
Les usages non prioritaires de l’eau à partir du réseau d’eau potable sont limités sur l’ensemble des territoires des communes faisant partie de ces bassins de gestion, quelque soit le lieu de prélèvement de l’eau, que la ressource soit superficielle ou souterraine.

Dans les zones classées en « Alerte », elles consistent principalement en l’interdiction :

• du lavage des voitures hors stations professionnelles ;
• du remplissage des piscines de plus de 5 m3 à usage privé ;
• du fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert ;
• de 6h à 20h, de l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs

En outre, une réduction globale de 20% de l’irrigation agricole est imposée.

Dans les zones classées en « crise », outre les restrictions des zones en « alerte », les mesures consistent principalement en l’interdiction :

• du lavage des véhicules hors des stations professionnelles équipées de lances « haute pression » ou de recyclage d’eau ;
• de l’arrosage, y compris la nuit, des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, et golfs (hors green et départs), sauf de 20h à 6h par dispositif « goutte à goutte » ou « pied à pied ».

Ces limitations ne sont pas applicables aux prélèvements réalisés dans le Rhône, l’Isère, le Drac, la Romanche et leurs nappes d’accompagnement.

Il est toutefois rappelé que quelque soient les secteurs, les prélèvements en eau superficiels sont interdits si le débit du cours d’eau est inférieur au 1/10ème de son débit moyen interannuel.

Un nouvel arrêté-cadre Sécheresse

Ce premier arrêté a été fait en application du nouvel arrêté fixant le cadre des mesures de gestion et de préservation de la ressource en eau en période de sécheresse, en date du 3 juin 2010. Cet arrêté abroge le précédent qui datait du 31 juillet 2007.

Le nouvel arrêté harmonise les appellations des seuils de situation avec les autres départements de la région, et en cohérence avec les appellations nationales : les situations de vigilance, alerte, risque de sécheresse et sécheresse aggravée, sont remplacées par les situations de vigilance, alerte, crise et crise renforcée. Les seuils de franchissement de ces situations sont toutefois inchangés pour les cours d’eau. Pour les nappes phréatiques, la rédaction a été adaptée pour permettre une comparaison avec les données disponibles sur les sites internet de diffusion des données (ADES et DREAL Rhône-Alpes).

Par ailleurs, il définit 14 bassins de gestion à l’intérieur desquels les restrictions sont mises en œuvre . Certaines restrictions ont été légèrement modifiées dans le sens de plus de simplicité et de lisibilité. Par ailleurs, les restrictions sur les usages d’eau potable issue des réseaux publics s’appliquent aussi bien pour les crises touchant les eaux superficielles que les eaux souterraines.

Enfin, les représentants des exploitants des réseaux AEP ont été ajoutés comme membres du comité de vigilance sécheresse.

L’arrêté cadre (y compris la liste des communes par bassin de gestion), ainsi que tous les arrêtés pris en son application pour la mise en œuvre de restrictions, les compte-rendus des comités de vigilance et les liens vers les sites internet diffusant l’information sur les débits des cours d’eau ou le niveau des nappe, sont disponibles sur le site internet de la DDT (ex- DDAF) à l’adresse suivante :
http://ddaf.isere.agriculture.gouv.fr/article.php3?id_article=397

Catégorie eauCommentaires fermés

St Jean en Royans vous attend…

Danielle Pic, maire de St Jean en Royans mais aussi présidente du Parc Régional du Vercors attend la fête du bleu avec beaucoup de sérénité.  » La mobilisation au sein de la commune est à son maximum, les bénévoles sont sur le qui vive depuis des mois. Ils se sont bien réparti les tâches et franchement on ne peut que leur dire bravo! »

Au niveau de l’implantation de la manifestation, qui en sera à sa dixième édition, rappelons le, » les commerçants nous ont demandé de la centrer sur le village. Après de nombreux repérages, surtout au niveau de l’implantation des chapiteaux, on a pu prendre leur demande en compte. Avec l’aide précieuse du Parc et du Siver on a réussi à installer les différents centres d’intérêt de telle manière que le cheminement des visiteurs se fera sans « bouchons ». En fait un circuit nous permettra de cheminer à travers  la fête sans souci. Il n’y aura pas de goulots d’étranglement.

vache bleueLa fête du bleu qui va se dérouler au pied du Vercors sera une première.  » En effet c’est la première fois que la fête descend de sa montagne. Cela nous permettra de mettre en valeur d’autres productions comme les fruits. Ce ne sera pas une première et une dernière puisque le Siver a accepté que la fête puisse se dérouler sur des territoires qui ne fabriquent pas le Bleu du Vercors Sassenage. Cela ne nous empêchera pas de garder l’alternance qui consiste à ce que celle ci ait lieu une fois en Isère et une fois en Drôme. « 

Cela signifie qu’en 2011, la x1 ème fête se déroulera en Isère. On a une petite idée du lieu mais….

Danielle Pic a tenu également à rajouter  » les communes seules ne peuvent plus gérer un tel évènement. Les communautés ce communes ont pris le relais. »

La fête se déroulera donc au centre de St Jean en Royans. Des parkings sont prévus tout autour et des navettes vont acheminer les visiteurs d’un endroit à l’autre dont le désormais et sympathique grand vélo!.

st Jean en royans

Autre nouveauté: un camion frigo consigne sera mis à la disposition des visiteurs. Ceux ci pourront faire leurs achats et les déposer, gratuitement, en consigne. Libre à eux de les reprendre quand ils le souhaiteront.  » Cette initiative leur permettra de faire leurs achats et de ne pas s’encombrer avec.

Ce camion consigne sera bien entendu installé près du chapiteau « espace producteurs ».

On notera également et comment pouvait-il en être autrement, que tous les gobelets mis en service sur le site seront réutilisables.  » On participe activement au développement durable ».

On attend environ 15000 personnes à St Jean en Royans pour honorer le Bleu les 31 juillet et 1er août.

 » On a choisi la date en fonction des autres manifestations qui se déroulent tout l’été sur le secteur. Nous souhaitions éviter au maximum une certaine concurrence.

Nous ne voulons pas non plus faire la course au nombre de visiteurs. Notre souci étant de préserver une certaine ambiance, être proche de nos hôtes. Il faut que cette fête reste à dimension humaine, que les producteurs aient le temps de parler de leurs produits. On espère tout de même que les touristes seront nombreux à venir fêter le dixième anniversaire de cette manifestation. »

Catégorie A la une, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant: ce sera complet!

La 791ème foire de Beaucroissant sera un succès. Nul n’en doute. Au niveau des exposants elle affichera complet. Patrick Bouchet régisseur de la foire: » nous sommes à un peu moins de deux moisde son ouverture et les emplacements sont déjà tous réservés, et ceci dans tous les secteurs, même au niveau du matériel agricole. J’aurai, comme chaque année entre 600 et 700 demandes qui ne seront pas satisfaites. »

Rappelons que cette édition est la dernière qui dépassera les 3 jours: du 11 au 14 septembre. Ensuite elle ne se déroulera que sur 3 jours, ceux les plus proches du 14. Voir notre précédent article.

La région nous a fait savoir qu’un effort important sera fait au niveau du transport ferroviaire. De nombreux trains s’arrêteront exceptionnellement en gare de Beaucroissant pendant la durée de la foire. On en reparlera.

Autre confirmation, le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes mettra à disposition des visiteurs un guichet distributeur de billets. Initative pleine de bon sens qui rend bien service!

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

La fête du bleu aura du Pep’s!

Pour le dixième anniversaire de la fête du bleu qui se déroulera les 31 juillet et 1er août à St Jean en Royans, le programme est alléchant. Voir par ailleurs.

Nous tenons simplement vous alerter sur le spectacle du samedi soir. Pep’s sera sur scène.

Pep’s est un enfant du pays et il ne pouvait rater cette fête du bleu qui se déroule chez lui.  » J’adore le royannais, le Vercors à travers ses paysages, sa gastronomie, la sympathie de ses habitants. »

Pep’s le coeur « gros comme ça » toujours prêt à rendre service, ne s’imagine pas vivre ailleurs qu’au pied de son Vercors, « entouré de ma famille, amis, gens que j’aime. Les paillettes, la vie parisienne franchement ce n’est pas pour moi ».

N’a t-il pas souhaité que le clip qui anime son dernier succès intitulé Mélodie rassemble tous ses amis.

pep 's 3A l’écouter on a l’impression que c’est tout simplement Jean Ferrat fraichement arrivé à Antraigues en Ardèche qui parle….  » Vous me faites un sacré compliment » répondra t-il. » Mes parents sont des fans de Ferrat. Hélas ils n’ont jamais eu l’occasion de le rencontrer.. »

Tout comme pour Ferrat, le succès n’a pas tourné la tête à Pep’s.  » Je sais d’ou je viens!.

Tout le monde connaît son titre fétiche: liberta. A la fête du bleu cet auteur, compositeur, interprète multi-instrumentiste, nous présentera toutes les facettes de son immense talent.

pep 2Dernière petite confidence, Pep’s cherche des costauds qui souhaitent le défier au bras de fer…..

Représentation samedi 31 juillet à 21h30

fête du bleu

Catégorie A la une, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2010
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+