90 mn enquêtes: Que mange t-on vraiment?

Aujourd’hui, les comportements alimentaires des Français s’orientent de plus en plus vers le « bien manger ». Les consommateurs ont conscience que pour bien se porter il faut manger sainement. Sauf que la qualité des produits que nous mangeons n’est malheureusement pas toujours au rendez-vous…

Les équipes ont enquêté en Chine où de nombreux scandales alimentaires ont éclaté. Lait contaminé, pollution chronique de l’eau… La Chine est loin d’offrir toutes les garanties en matière sanitaire. Dans ces conditions, faut-il avoir peur des produits alimentaires chinois ? Surtout lorsqu’on sait que dans la plupart des denrées vendues en France, figure au moins un composant provenant de Chine !

Quant au poisson, considéré comme sain pour la santé, il peut parfois être dangereux. En raison de la pollution des fleuves et des océans, il a de forts risques de contenir du mercure ou du pyralène… Alors le poisson est-il vraiment bon pour notre alimentation ?

Pour savoir ce que contiennent vraiment nos assiettes, les équipes de 90′ Enquêtes ont mené l’enquête dans le milieu de l’agroalimentaire et sont allées à la rencontre de professionnels. Descente des services vétérinaires, saisies de produits périmés, ou encore intoxication alimentaire… La « malbouffe » n’a pas fini de sévir.

TMC Mardi 7 septembre, 20:38

90′ ENQUETES : QUE MANGE-T-ON VRAIMENT ? ENQUETE SUR LE CONTENU DE NOS ASSIETTES

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8491 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2010
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+