Archive | 15 septembre 2010

Agrivillage: espace incontournable…

Le pôle Agrivillage a connu un gros succès. Agrivillage est devenu un espace incontournable de la foire.

Voici un diaporama photos qui vous donnera une idée de l’activité et de l’animation qui régnaient sous le chapiteau Agrivillage.


Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

La fin d’une tradition…

Ceux qui ont participé à la foire de Beaucroissant 2010 ont vécu une foire historique. C’est en effet la dernière fois qu’elle dure quatre jours.

Lors des discours officiels, Pierre Fouque maire de Beaucroissant a rappelé que traditionnellement la foire pouvait durer de trois à cinq jours. Il fallait impérativement qu’il y ait un week end et le 14, jour dit du bétail ou agricole.  » Les nouvelles règles du jeu, à tous les niveaux nous ont interpellé sur la durée de la foire. Une enquête a été menée auprès des exposants, du monde agricole, des acteurs de la foire. 75% des sondés ont souhaité une foire à Trois jours: vendredi-samedi-dimanche avec jour du bétail le vendredi. »

En boutade: certaines réponses indiquaient foire à trois jours avec week end et le 14!

Les élus de Beaucroissant ont beaucoup réfléchi avant de prendre cette décision. Seul l’avenir dira si elle était bonne ou pas.

La foire de septembre 2011 se déroulera donc les 9-10-11 septembre. Jour agricole, du bétail, d’inauguration: vendredi 9.

Afin de faire passer le message aux visiteurs, élus, personnalités, la mairie de Beaucroissant, en partenariat avec sillon38.com a fait faire 12000 gobelets recyclables à la société Collavet située à Apprieu.

Gobelets ou sont inscrites les dates de la foire 2011.

 » Ils ont eu beaucoup de succès. On a pas arrêté de nous en demander. » nous diront les élus chargés de les distribuer.

Voilà une façon innovante, durable de communiquer!

En fin de discours officiels, les personnalités présentes sont reparties avec le célèbre collier d’ail et le fameux…gobelet.

g8

G2

G4

G5

G7

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Le préfet au champ… de foire

Eric Le Douaron, préfet de l’Isère, foulait pour la première fois les allées de la foire de Beaucroissant. Il s’est dit impressionné!

Suite à un arrêt au niveau de l’espace réservé aux animaux, nous avons pu engager le dialogue.

 » J’ai bien entendu visité de nombreuses foires mais celle de Beaucroissant a une saveur particulière. Je suis frappé par le nombre et la diversité des exposants. La Beaucroissant est en fait une vitrine du département et pas qu’au niveau agricole. »

A propos d’agriculture, il « n’est pas choqué que les agriculteurs profitent de la visite officielle pour faire part de leurs difficultés, craintes, préoccupations, pour dialoguer avec les élus »

Le préfet considère que l’agriculture départementale « est dynamique. Elle a de nombreux atouts ne serait ce que par sa diversité de productions. A ce niveau là c’est une petite France. Elle est également diversifiée au niveau de son territoire: zones de plaines, plateaux, montagne…Des atouts certes mais il faut garder en mémoire que cette agriculture reste fragile. Nous devons la soutenir, c’est ce que fait l’Etat ».

Les arrêts en image

prefet 1

La coordination rurale, passage obligé du cortège officiel. Le président du syndicat, Jean Louis Ogier a tracé « un tableau catastrophique de l’agriculture française et européenne  » au préfet.

prefet 2

Sous le chapiteau d’Agrivillage, le président de la FDSEA, Jean Robin Brosse, a passé en revue l’ensemble des filières en crise.  » Il faut absolument sortir l’agriculture de l’OMC. Ca ne doit pas être compliqué quand on sait quelle représente à peine 6% des échanges. »

prefet 3

Maurice Perron, président du Syndicat charolais sud-est explique que le concours régional est en danger: » les charges qui pèsent sur son organisation sont trop lourdes. Un bâtiment en dur s’impose. »

De son côté, Pascal Riche, vice président de la Fédération régionale bovine a alerté les élus sur la crise qui frappe les éleveurs.  » Les prix sont inférieurs de 15% et à l’étal ils sont 15% plus cher, cherchez l’erreur »

prefet 5

Arrêt sous le tunnel réservé aux ovins. Le président du syndicat ovin explique les raisons pourquoi brebis et agneaux sont présents sur la foire: présentation, promotion, communication.  » Les cours sont trop bas »dira t-il en conclusion au préfet et aux élus.

prefet 6

Au sortir du tunnel ovin, Christophe Gabert fait part au préfet des souffrances que vivent les éleveurs et surtout les bêtes face aux attaques de loup.

prefet 7

Le préfet ne pouvait ne pas faire connaissance du sémillant Max Josserand, éleveur négociant à St Cassien et figure sur la foire. Ce dernier dira qu’il a appris la sagesse!!!.


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Le Crédit Mutuel « répond présent »

Ne partez pas à la recherche du stand Crédit Mutuel sur la foire de Beaucroissant, celle ci serait vaine!

En effet le Crédit Mutuel est bien entendu présent sur la foire de Beaucroissant mais de façon libre, sans point fixe.

Le Crédit Mutuel axe surtout son action de communication autour de l’espace charolais. Il est un parrain fidèle du concours régional charolais et patronne le concours de pointage réservé aux jeunes.

« Soutenir les charolais c’est soutenir l’ensemble de notre agriculture et surtout sa qualité, son dynamisme son professionnalisme » disent de concert Olivier Buliard responsable filière Agriculture et Régis Tholoniat, responsable marché de l’Agriculture rencontrés après la remise des prix du concours.

L’agriculture est en crise et le Crédit Mutuel répond présent. » Nous avons l’impression que ça va un peu mieux. Nous sommes toujours surpris de voir que les agriculteurs sont des gens discrets mais positifs. Ils ne baissent jamais les bras et cherchent des solutions afin de s’en sortir. Le Crédit Mutuel ne peut que les accompagner.

Nous avons répondu présent ! Pour ce, nos conseillers, qui ont une formation agricole sont allés à la rencontre des agriculteurs, ont fait un bilan individuel et ont proposé des mesures adaptées à leurs besoins. »

Le crédit Mutuel a toujours été proche des agriculteurs mais également de l’artisanat et des entreprises rurales. 65% de ses caisses sont situées dans le monde rural.

Pour en revenir à l’agriculture, le Crédit Mutuel pense également aux jeunes qui s’installent en leur proposant des mesures, prêts… adaptés.

Pour en revenir au concours régional charolais, voici quelques clichés de la remise des prix.

cm2

Régis Tholoniat responsable du marché de l’agriculture …

cm3

…et Olivier Buliard responsable de la filière Agriculture vont remettre les prix parrainés par le Crédit Mutuel. Ils sont en compagnie de Maurice Perron, président du syndicat charolais Sud Est et Jean Marc Vallet organisateur du concours.

cm4

CM5

Le concours pointage jeune est patronné par le Crédit Mutuel

cm6

cm

Catégorie foire de Beaucroissant, monde ruralCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2010
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+