La fin d’une tradition…

La fin d’une tradition…

Ceux qui ont participé à la foire de Beaucroissant 2010 ont vécu une foire historique. C’est en effet la dernière fois qu’elle dure quatre jours.

Lors des discours officiels, Pierre Fouque maire de Beaucroissant a rappelé que traditionnellement la foire pouvait durer de trois à cinq jours. Il fallait impérativement qu’il y ait un week end et le 14, jour dit du bétail ou agricole.  » Les nouvelles règles du jeu, à tous les niveaux nous ont interpellé sur la durée de la foire. Une enquête a été menée auprès des exposants, du monde agricole, des acteurs de la foire. 75% des sondés ont souhaité une foire à Trois jours: vendredi-samedi-dimanche avec jour du bétail le vendredi. »

En boutade: certaines réponses indiquaient foire à trois jours avec week end et le 14!

Les élus de Beaucroissant ont beaucoup réfléchi avant de prendre cette décision. Seul l’avenir dira si elle était bonne ou pas.

La foire de septembre 2011 se déroulera donc les 9-10-11 septembre. Jour agricole, du bétail, d’inauguration: vendredi 9.

Afin de faire passer le message aux visiteurs, élus, personnalités, la mairie de Beaucroissant, en partenariat avec sillon38.com a fait faire 12000 gobelets recyclables à la société Collavet située à Apprieu.

Gobelets ou sont inscrites les dates de la foire 2011.

 » Ils ont eu beaucoup de succès. On a pas arrêté de nous en demander. » nous diront les élus chargés de les distribuer.

Voilà une façon innovante, durable de communiquer!

En fin de discours officiels, les personnalités présentes sont reparties avec le célèbre collier d’ail et le fameux…gobelet.

g8

G2

G4

G5

G7

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8494 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2010
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+