Archive | 24 septembre 2010

Raid Métro Vert: 1000 inscrits!

Ce dimanche se déroulera la deuxième édition du Raid Métro Vert. Un manifestation qui allie le sport à la nature, la sortie familiale.

Au niveau de la compétition, les organisateurs avaient misé sur le nombre de 1000 participants. Ce chiffre a été atteint. L’année dernière on avait dénombré 700 participants.

Rappelons que le départ sera donné du stade des Alpes en plein centre de Grenoble. On raliera ensuite l’Ile d’Amour à Meylan et le site du bois français.

Durant toute la journée, des animations de tous genres seront proposées aux spectateurs et visiteurs.

Selon nos informations, même si la journée s’annonce fraîche, la pluie ne sera pas au programme.

Voici la liste des concurrents pour cette deuxième édition.

Télécharger la liste des équipes engagées en catégorie experts.

Catégorie La Métro, loisirs/détenteCommentaires fermés

Louve morte dans le Mercantour: résultat de l’autopsie

Les résultats de l’autopsie pratiquée  sur la louve retrouvée morte dans le Mercantour par le Dr Dominique GAUTHIER, au Laboratoire vétérinaire départemental des Hautes-Alpes (Gap) viennent d’être communiqués

L’animal était dans un état de faiblesse corporelle avancée, consécutive à une blessure à l’épaule.
L’analyse de la blessure montre que celle ci remonte à 6 jours avant la mort effective de l’animal,
établie dans la nuit du 21 au 22 septembre 2010.

L’animal est mort de septicémie consécutive à un violent traumatisme sur l’épaule, ayant écrasé les
tissus et fracturé l’omoplate gauche. Ce traumatisme pourrait être dû au choc d’une pierre tombée
sur la base du cou, au niveau antérieur de l’épaule. Une origine par arme à feu est exclue.

Des examens complémentaires standards (examens sanitaires de contrôle) sont en cours de
réalisation.

Catégorie loupCommentaires fermés

Une louve retrouvée morte dans le Mercantour

Une louve équipée en mars 2010 d’un collier GPS et suivie depuis dans le Parc national du
Mercantour a été retrouvée morte le 22 Septembre 1010.
Cette louve de la meute de Haute Tinée avait été capturée dans le cadre du programme scientifique sur les relations entre le loup et ses proies sauvages, piloté par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) en partenariat avec le Parc national du Mercantour (PNM), le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et la Fédération des chasseurs des Alpes maritimes
(FDC06).
Le collier donnait tout renseignement sur ses déplacements par des localisations GPS et surtout permettait aux chercheurs de localiser a posteriori l’ensemble des prédations occasionnées par la meute pour mesurer l’impact de la prédation sur les différentes espèces d’ongulés sauvages : chamois, chevreuil, mouflons et cerfs.
Depuis le 15 Septembre, le collier ne transmettait plus de données, ce qui était courant lorsque l’animal se trouvait dans un secteur non couvert par le réseau GSM, source de la transmission des
données.

Cette fois, c’est grâce à une recherche de terrain intensive que le double système VHF associé au collier a permis de localiser l’animal mort. Il a alors été pris en charge par les agents assermentés du PNM et de l’ONCFS. Une autopsie a été pratiquée par un laboratoire vétérinaire départemental.

Catégorie loupCommentaires fermés

A la découverte des mammifères sauvages

Dans le cadre de la campagne: A la découverte des mammifères sauvages, l’association Le Pic Vert et le Centre Nature Loisirs de  Voiron organisent une balade nature familiale  sur le thème des mammifères dans le parc du château de Chirens.

Les Galbits animée par un conteur  de l’association «  Tout Conte fait »qui racontera des histoires de mammifères. La sortie est gratuite. Inscriptions au 04 76 65 90 83

Le 2 octobre à 19 h 00, Gilles Leblais animateur nature professionnel guidera un petit groupe de personnes souhaitant faire un affût crépusculaire pour observer des mammifères sauvages dans le marais de Chirens. Renseignements et inscriptions au 04 76 65 90 83 : 2€ pour les adhérents de la MJC de Voiron et 5€ pour les non adhérents.

Catégorie natureCommentaires fermés

Rocade nord: projets dévoilés

Le projet initial de rocade nord, mort et enterré, le conseil général a décidé par délibération à permettre à tout citoyen de faire des propositions concernant ce sujet. 17 associations ou particuliers ont des idées et vont les présenter cet après midi  au CRDP de Grenoble. Cette présentation de 10 minutes maximum se fera en public et en présence des conseillers généraux.

Les exposés ne donneront lieu à aucun débat.

Rendez vous salle du CRDP de Grenoble, 11 Avenue du général Champon à partir de 14 h30.

Catégorie aménagement, transportCommentaires fermés

Les marchés fermiers de Belledonne, ça continue !

Un marché fermier, qu’est-ce que c’est ? C’est la convivialité d’un marché de producteurs, le plaisir de trouver des produits du terroir de qualité, tout en découvrant une ferme du massif.
Selon les saisons, vous pouvez y retrouver ou découvrir les produits des fermes de Belledonne : viandes et charcuteries, miels et pains d’épices, fromages, confitures et coulis, fruits et légumes de saison, glaces et sorbets, pain, huile de noix, plantes vivaces, etc …, autant de produits qui ne demandent qu’à composer vos menus ou agrémenter votre jardin tout au long de l’année.


Le prochain auquel vous convient les producteurs de Belledonne aura lieu :
● le dimanche 26 septembre, à la ferme de Pressembois, sur Venon, de 9 à 14h.

Notez aussi dès à présent sur vos agendas les lieux et dates des marchés fermiers suivants :

– le dimanche 3 octobre : Ferme Le miel de nos montagnes aux Adrets

– le dimanche 24 octobre : Ferme de Pressembois à Venon,

– les dimanche 17 octobre et 12 décembre : Ferme de Loutas à St Martin d’Uriage.

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2010
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+