Archive | 29 septembre 2010

Faciliter l’accès de tous à une alimentation de qualité

Le Programme national pour l’alimentation a été défini dans la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche, promulguée le 27 juillet dernier.

L’ambition du Programme national pour l’alimentation est de faciliter l’accès de tous à une alimentation de qualité, sûre et diversifiée de manière durable.

Il prévoit un certain nombre d’actions concrètes telles le développement des circuits courts, l’éducation et l’information sur le goût, le renforcement de l’aide alimentaire pour les populations les plus démunies, la mise en place de contrats d’engagement entre l’État et les entreprises en vue d’améliorer la qualité des produits alimentaires.

Le respect des règles nutritionnelles sera obligatoire en restauration scolaire et universitaire, dans les hôpitaux, les crèches, en prison et dans les maisons de retraites.

La création d’un observatoire de l’alimentation permettra d’étudier les évolutions de l’offre et de la consommation alimentaires. L’étiquetage évoluera pour rendre obligatoire, dans le respect des règles communautaires, l’indication du pays d’origine pour les produits agricoles, alimentaires et les produits de la mer, bruts ou transformés.

Consultez le Programme national pour l’alimentation

Catégorie consommationCommentaires fermés

Projet de loi de finances 2011: l’agriculture s’en sort bien!

En ces temps de rigueur et d’économies, le projet de loi de finances initiale pour l’année 2011 prévoit de doter le Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche (MAAP) de 5,266 milliards d’euros, soit une hausse de 1,8% par rapport à 2010.

Consulter l’ensemble du projet de loi de finance concernant l’agriculture.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Ouverture de la 20ème Université d’été du tourisme rural

Pour son 20ème anniversaire, l’Université d’été du tourisme rural, organisée par Source*, s’installe à Bourg-en-Bresse et rassemble comme chaque année des professionnels du tourisme, institutionnels ou socioprofessionnels, élus, responsables de sites … autour d’un même thème : « Oser l’innovation dans l’offre. »

©Source

Qu’est ce que l’innovation ?

Pourquoi et comment innover ?

En quoi l’innovation répond-elle aux enjeux du développement du tourisme rural et de moyenne montagne ?

Quels en sont les ressorts ?

  • Autant de questions qui seront posées autour de tables rondes, de débats, de témoignages de réussite… Des questions auxquelles répondront aussi les acteurs locaux lors d’une journée sur le terrain, qui amènera les participants à réagir, réfléchir et imaginer de nouvelles offres innovantes.

Cette 20ème édition sera aussi l’occasion de revenir sur 20 années de rencontres, organisées partout en France.

Enfin, 2010 sera placée sous le signe du développement rural. Cet événement tentera d’avoir le moins d’impact possible sur l’environnement : valorisation du territoire et de ses produits, tri sélectif, limitation de diffusion de papiers et système de covoiturage seront de rigueur.

Télécharger le programme

Plus d’infos. sur www.source.asso.fr

* Centre national de ressources du tourisme et du patrimoine rura

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Poursuite du développement de l’agriculture bio

Bruno LE MAIRE, Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, a présidé aujourd’hui le Grand Conseil d’Orientation de l’Agence BIO. A cette occasion, il a fait le bilan à mi-parcours du plan d’action « Agriculture biologique : horizon 2012 » mis en place en 2008 avec l’objectif de 6% de surfaces en bio.

En 2009, 10 agriculteurs par jour en moyenne se sont convertis à la bio. La dynamique entre le 1er janvier et le 31 juillet 2010 s’annonce de l’ordre de 30% plus forte que pour la même période en 2009. Bruno LE MAIRE a dégagé les marges de manoeuvre budgétaires pour accompagner ce mouvement et permettre à chaque projet de conversion de se réaliser. Cet effort représente 6 millions d’euros supplémentaires en 2010. Au total, en 2010, plus de 100 millions d’euros seront dédiés à la production biologique, dont 10 millions du ministère pour les conversions engagées cette année.

Près de 10 millions d’euros ont été également consacrés à la structuration des filières bio depuis 2008 en priorisant l’accès au Fonds d’intervention stratégique des industries agroalimentaires (FISIAA) et renforçant ainsi l’action de l’Agence BIO dans ce domaine.

Par ailleurs, des actions complémentaires ont été lancées sur le développement de la consommation de produits bio. Un cahier des charges sur la restauration à caractère commercial est actuellement en cours d’élaboration. Suite à la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche promulguée le 27 juillet dernier, le code des marchés publics sera modifié d’ici fin 2010 pour accorder une préférence aux productions issues de circuits courts, et donc de produits bio, dans la restauration collective publique.

Catégorie agriculture, bioCommentaires fermés

La ronce et l’ortie….

Lors du Raid Métro Vert, au Bois-Français un espace a connu une forte affluence: celui tenu par la Métro et l’association « La Ronce et l’ Ortie » ( Saga-Vidéo ).

Il s’agissait de faire découvrir aux visiteurs les fameux 5 sens que sont l’ouïe, le toucher, le goût, l’odorat et la vue.

gerlat

Ce stand était tenu, entre autres, par Jean Yves Gerlat qui est un passionné de plantes sauvages. Avec son ami Damien Muglia, ils arpentent tous les espaces propices à la découverte de ces fameuses plantes. » Même les bords des routes. » » Il faut savoir que bon nombre d’entr’elles sont comestibles. Il m’est arrivé d’en cueillir 17 sortes en moins d’une 1/2 heure pour en faire une succulente soupe. Et je ne vous dit pas les salades sauvages, comme elles sont délicieuses.

Cette passion, nos deux compères souhaitent la faire partager. Pour ce, ils ont réalisé  plusieurs films qui ont un esprit de découverte mais également » pédagogique. Il s’agit par exemple de faire prendre conscience aux gens du rôle primordial que joue la nature. »

Afin de découvrir l’ensemble des  films réalisés par Jean Yves Gerlat et Damien Muglia, intitulés « la ronce et l’ortie » cliquer sur www.dailymotion.com

Catégorie environnement, natureCommentaires fermés

Marché de producteurs à Voiron

« Marché de producteurs à Voiron » Samedi 2 octobre de 10h à 18h30

Un nouveau marché de producteurs voit le jour à Voiron dans la ferme de Melisa Mailler, «La Chévrerie de Chartreuse», adhérente à la marque territorialeTerres d’ici : agriculteurs de l’Y grenoblois.
Soutenu par l’ADAYG (Associaton pour le Développement de l’Agriculture dans l’Y Grenoblois), le marché regroupe une dizaine de producteurs locaux et d’artisans.
Cette première édition du marché à la ferme, permettra aux visiteurs de déguster et d’acheter des produits de saison issus des fermes du territoire.
Sur place, différents produits seront proposés comme des fromages de chèvre, des fruits et légumes, des volailles et terrines, des escargots cuisinés, de l’huile de noix, de la confiture, des biscuits de Chalais, de la biere artisanale, du miel, du thé et des tisanes, du pain et autres tartes au feu de bois…
4 artisans vous feront découvrir leur savoir-faire comme la vaisselle artisanale, la confection de bijoux et décorations en terre cuite émaillées ou encore la fabrication de savons à base d’huiles essentielles.
Aussi, un tailleur sur pierre tendre réalisera une animation pour les enfants.
A 18h30 : la traite des chèvres sera ouverte au grand public.

Plus de renseignements :
Melisa MAILLER
La chèvrerie de Chartreuse
Voiron (derrière la zone d’activités des Blanchisseries)
Tél. : 06 58 58 79 23

Catégorie Y grenoblois, agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2010
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+