Catégorie | nature, transport

Météo de Noël, l’Isère en Orange

Un nouvel épisode neigeux se déroule sur plusieurs département de notre territoire. Il neige jusqu’en plaine. L’Isère est classée en vigilance orange, au moins jusqu’au 25 décembre 6 h.

A noter que les deux départements de Savoie sont dans le même cas.

Commentaire :

Episode neigeux pouvant occasionner des perturbations pour la circulation routière.
Un refroidissement s’amorce et la neige va remplacer la pluie.
En plaine la couche au sol ne devrait pas dépasser quelques centimètres vers le Grésivaudan et l’agglomération grenobloise. En revanche elle pourra atteindre 10 à 15 cm en fin de journée vers les Terres Froides et du Voironnais aux contreforts de la Chartreuse.
La bise s’établit avec des pointes jusqu’à 50/60 km/h et pourra provoquer localement la formation de congères (collines des Terres Froides notamment).
En montagne les quantités de neige seront de l’ordre de 10 à 15 cm sur le Vercors et Belledonne, 20 cm en Chartreuse.

Conséquences possibles : Les conditions de circulation sont susceptibles de devenir rapidement difficiles sur l’ensemble du réseau routier.

Des dégâts aux réseaux de distribution d’électricité et de téléphone sont possibles.

Il est recommandé, en cette périodes de fêtes la plus grande vigilance sur les routes.

Pour en savoir plus sur l’Isère: 38 Isère

Pour d’autres départements: www.vigimeteo.com

Sillon38 vous souhaite un excellent Noël.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8575 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2010
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+