Catégorie | montagne

Avalanches en Isère: risque niveau 3 à 5


La Préfecture de l’Isère appelle votre attention sur un risque d’avalanches de niveau 3 à 5 signalé par Météo France dans son bulletin du 11 janvier 2011 qui affectera les massifs du département de l’Isère mercredi 12 janvier.

En moyenne montagne, de 1700 à 2 300 mètres : Risque marqué de niveau 3 à 5

La couche de neige récente est soufflée en altitude, parfois cartonnée.
Le manteau neigeux est particulièrement instable près des crêtes ou en pieds de barres rocheuses.
Le risque de déclenchement de plaques est marqué en face Est à Sud.
Des ruptures de plaques peuvent se produire au passage d’un skieur notamment.
De plus, en pentes Sud, des avalanches de neige lourde (neige humidifiée) pourront se produire.

En haute montagne, au- dessus de 2 300 mètres : Risque fort de niveau 4 à 5

Au delà de 2300 mètres  les quantités de neige fraîche peuvent atteindre des valeurs de 40 à 50 cm voire 60 sur Belledonne et les Grandes Rousses.

Soufflée par des vents de direction Ouest puis Nord, la neige pourra former des plaques ou structures instables dans de nombreux versants, souvent difficiles à détecter car ayant l’apparence de poudreuse.

Le risque accidentel d’avalanches deviendra donc fort demain mercredi avec un risque de rupture de plaques possible.

La Préfecture de l’Isère vous invite donc à la plus grande prudence dans ces secteurs où la pratique du ski ou de la raquette en dehors des pistes balisées est  fortement déconseillée.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2011
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+