Catégorie | A la une, chasse, environnement

Un terrain d’accueil pour le gibier…

Un terrain d’accueil pour le gibier…

Nous vous avions fait part sur sillon38 d’une initiative de l’ACCA de Beaucroissant qui consistait à valoriser les parcelles situées sous les lignes de très haute tension.

Pour relire cet article  mis en ligne sur sillon38.com le 30 septembre 2009? cliquer sur: Chasse: ensemencer les parcelles situées sous les lignes THT

Depuis ce projet a bien avancé et on peut même dire qu’il a avancé dans le bon sens.

Il est bon de rappelé que l’ACCA de Beaucroissant souhaiter utiliser les parcelles situées sous les lignes de haute tension comme lieu de vie, de refuge pour le gibier. Celui ci pouvant trouver nourriture, nicher sans être perturbé. Il sera en effet interdit de chasser sur la parcelle bien évidemment mais également aux abords de celle ci. Le gros avantage de ce projet étant le développement du gibier sauvage qui remplacera les lâchers.

Pour ce, suite à un contrat signé entre le Réseau de Transport d’Electricité, la fédération départementale de la Chasse et l’ACCA locale les travaux ont pu se faire. Il s’agissait de nettoyer une parcelle de 1 hectare environ située sous les lignes de haute tension. Une parcelle envahie par des bois. Sur notre photo on voit la parcelle nettoyée. Sur l’article du 30 septembre 2009 vous verrez l’état ou était cette même parcelle.

 » Il a donc fallu défricher et labourer en profondeur afin d’enlever un maximum de racines, pas une mince affaire » affirme Christophe Fayolle président de l’ACCA de Beaucroissant qui rajoute:  » il a fallu faire face à un autre écueil, celui de convaincre les différents propriétaires du bien fondé de cette opération. L’argument fort étant  que par notre action leurs terres inexploitables sont revalorisées. »

Une culture dense, épaisse, de plusieurs essences va être semée. Celle ci va attirer du gibier comme le faisan, la perdrix, le lièvre… L’avantage d’une telle culture est qu’elle constitue un obstacle pour le renard.

Une telle opération se chiffre à 4000 euros. Elle a été prise en charge à 80% par la fédération départementale de la chasse. Bien entendu RTE, la commune de Beaucroissant ont participé ou participeront activement à cette opération qui est selon Christophe Fayolle  » la seule en Isère et sans doute la première en Rhône-Alpes ».

La commune va assurer par exemple l’entretien des pourtours de la parcelle ensemencée. Celle ci étant entretenue par les chasseurs locaux eux-mêmes. Le plus gros travaille étant d’éviter la repousse des arbres.

Christophe Fayolle est persuadé que cette opération sera une réussite et espère qu’ »elle fera boule de neige. » Il y a tellement de terrains sous les lignes de haute tensions qui pourraient être exploités de la sorte!



Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8575 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+