Catégorie | environnement

La pollution de l’air en ville rend malade…et coûte cher !

Les conclusions du programme scientifique européen Aphecom sont sans appel : la pollution de l’air dans les grandes villes a un impact direct sur l’espérance de vie. Pour la première fois, ce programme caractérise une morbidité induite importante. Le projet s’attache également à démontrer les conséquences économiques de cette pollution. Cette dimension économique doit impérativement être prise en compte, dès à présent, dans les divers projets d’aménagement et l’ensemble des politiques publiques.

Le lien entre pollution et maladies respiratoires est confirmé

L’étude du programme établit clairement le lien entre la pollution de l’air et le développement de l’asthme chez les enfants. Elle confirme également le rôle de cette pollution en ce qui concerne les maladies cardiaques et pulmonaires chez les adultes. L’étude démontre clairement l’accroissement de ce type de maladies chez les sujets habitants à proximité d’une grande voie urbaine (10 000 véhicules / jour).

Le fret et les transports en commun pour réduire la pollution

Depuis de nombreuses années, des organismes comme France Nature Environnement  insistent sur la nécessité de développer les transports en commun pour réussir à diminuer le parc automobile en circulation dans les grandes agglomérations. La réduction de la pollution passe également par une politique volontariste en ce qui concerne la place du fret. Celle-ci ne sera rendue possible que par le développement de plateformes de logistique urbaine améliorant considérablement la desserte des agglomérations, notamment par des véhicules de livraison électriques.

Aménagement urbain : La nécessaire prise en compte du coût de la pollution

Selon le communiqué de l’Aphekom, le respect strict de la valeur guide préconisée par l’OMS en ce qui concerne les niveaux moyens annuels de particules fines, permettrait un bénéfice d’environ 31,5 milliards d’euros (diminution des dépenses de santé, de l’absentéisme…).

Pour José Cambou, responsable du dossier « Santé et environnement » pour France Nature Environnement : « Il est indispensable de tenir compte de cet enjeu économique aussi bien en ce qui concerne la révision prochaine de plans de déplacement urbain, l’élaboration des schémas régionaux climat-air-énergie que dans le cadre des futurs projets d’infrastructures linéaires. »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+