Catégorie | territoires

Transe Express enfin en Drôme!

Transe Express enfin en Drôme!

Le mois d’avril sera marqué par 3 apparitions et non des moindres de la compagnie fondée par  Brigitte  Burdin. C’est suffisamment rare pour en faire tout un foin…

Transe Express, agitateur d’imaginaire

« Au Moyen-Age, les bouffons jonglaient à la cour des seigneurs. Au XVIIIème siècle, les bateleurs jouaient la comédie sur les tréteaux forains. Début XXème, les saltimbanques haranguaient leur public à même le pavé. Dans les années 1970, les amuseurs publics ont conquis les agglomérations et leur périphérie. Aujourd’hui, l’homme a les sens tournés vers le ciel. Dans les années 1990, s’inspirant de Calder, Transe Express invente l’Art Céleste. Depuis quinze ans, l’utilisation de la verticalité au travers du spectacle aérien est une composante majeure dans l’expression et les productions de la compagnie lui permettant ainsi d’offrir au public d’excellentes conditions de visibilité et d’inscrire ses images monumentales dans le dédale de la ville.

Transe Express a parcouru la ville de long en large, jouant avec la mobilité du public. Son usage de la foule, notamment lors des grandes célébrations , a poussé la compagnie à réexaminer les conditions de visibilité offertes au public. Ils sont ainsi partis en quête d’espaces libres où le spectacle serait à la fois parfaitement lisible dans son intégralité et son intégrité par tous les spectateurs. du coup ils ont dépassé la ligne d’horizon urbaine et ouvert la voûte céleste.

Après la ville, le ciel devient un nouveau territoire artistique, une nouvelle aire de jeu. Pour chaque spectacle, Gilles Rhode invente un mobile où il suspend ses personnages ; il créé un monde en mouvement, jouant avec la fluidité de l’air. Chaque mobile est une sculpture aérienne, une machine poétique qui transporte l’imaginaire du spectateur, élève son regard et son émotion. »

Pour les 20 ans du festival Danse au Fil d’Avril, la F.O.L. de la Drôme s’adjoint la troupe Transe Express pour créer l’événement sur les boulevards de Valence le dimanche 9 avril. Une grande déambulation festive prendra forme autour du Char de Naz  extrait du spectacle des Rois Faignants. Cette parade, intitulée « Le Bransle des 20 ans » et chorégraphiée par Brigitte Burdin, intégrera 24 danseurs volontaires et sera ponctuée d’interventions de groupes de danse locaux.

Le 10 avril à Beaumont-Monteux pour le CORSO
La joyeuse clique de Tambours rutilants viendra semer un vent de folie au Corso de Beaumont-Monteux. Dans un cheminement spectaculaire, ils rythmeront l’asphalte et pirateront le quotidien avec humour.

Le 17 avril à Chabeuil
La compagnie Transe Express renoue avec les fêtes rurales de villages traditionnelles. Cette année, C’est au Corso de Chabeuil que ses Tambours et 2 chars extraits du spectacle Les Rois Faignants défileront : La Ch’tite Mère et Naz 3ème du nom. Des volontaires seront formés pour intégrer la cour des Rois..

Cet article a été écrit par:

o.senelonge@orange.fr - qui a écrit 9 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+