Archive | 27 avril 2011

Rhône-Alpes:

Les produits bio français sont plébiscités depuis maintenant plusieurs années par les consommateurs et connaissent une croissance notable en Rhône-Alpes. Les chiffres de l’Agence Bio dénombrent, fin 2010, 2302 producteurs bio en Rhône-Alpes, et maintiennent ainsi la région au premier rang en nombre d’exploitations. Afin d’obtenir une analyse plus précise de la situation régionale, Corabio et Bioconvergence viennent de publier l’édition 2011 des chiffres de la production, transformation et distribution en bio.

Fin 2010, côté production, l’Agence Bio dénombre 2302 exploitations certifiées en agriculture biologique sur 75 800 ha de surfaces conduites en bio.

Ces chiffres maintiennent la région Rhône-Alpes au premier rang des régions françaises en nombre d’exploitations agricoles et au troisième rang en termes de surfaces. Près de 400 exploitations se sont nouvellement converties à l’agriculture biologique courant 2010 soit une croissance d’environ 20 %.

Fin 2009, côté transformation, Bioconvergence recense 898 préparateurs de produits bio certifiés (producteurs transformateurs, artisans boulangers, bouchers, entreprises de transformation, grossistes…), soit 12 % des préparateurs bio nationaux.

L’effet du Grenelle de l’Environnement et le plan Barnier ont contribué à sensibiliser les agriculteurs autant que les consommateurs à l’AB. La demande sociétale envers des aliments sains, la croissance du marché alimentaire bio supérieure à 10 % depuis 2000 ou bien la crise agricole sont autant d’éléments qui poussent à la fois les entreprises et les agriculteurs à s’orienter vers l’agriculture biologique.

C’est la raison pour laquelle Corabio (la coordination Rhône-Alpes des agriculteurs bio) et Bioconvergence (l’association des transformateurs et distributeurs bio de Rhône-Alpes) ont associé en 2010 leurs observatoires régionaux afin de publier en commun les chiffres de l’agriculture biologique en Rhône-Alpes.

Quelques chiffres à retenir :

- 5,1 % de la surface agricole utile en bio,

- 2302 producteurs bio (+ 25 % par rapport à 2009) sur 75 800 ha (+ 23.5 %), 898 préparateurs en bio (+ 5 % par rapport à 2008), et 296 magasins bio,

- 400 exploitations nouvellement converties à l’AB (+ 20 % de conversions par rapport à 2009)

- 782 producteurs en vente directe (+ 12 % par rapport à 2009) et 521 exploitations qui transforment leurs produits à la ferme (+8 %) : Rhône-Alpes dispose d’importants bassins de consommation et les producteurs bio souhaitent s’approprier la valeur ajoutée de leurs produits.

Le point sur les filières bio en Rhône-Alpes :

- Fin 2009, la production de plantes à parfum aromatique et médicinale et de fruits sont au premier rang à l’échelle nationale,nombre

- En 2010, les filières viticole et bovin lait ont été les plus dynamiques, grâce notamment à la forte implication d’entreprises de l’aval (laiteries et caves coopératives) dans le développement de la bio.

Le panorama complet de « L’Agriculture biologique en Rhône-Alpes – Edition 2011 » amont et aval, avec des zooms par filières est téléchargeable depuis les sites internet www.corabio.org et www.bioconvergence.org.

Catégorie A la une, bioCommentaires fermés

Le problème de l’azote en Europe

Indispensable pour l’alimentation d’une population mondiale en pleine croissance, l’azote est néanmoins source de pollution pour l’air, les sols et les eaux. La première évaluation européenne sur l’azote a été dévoilée lors d’une conférence internationale à Edimbourg.

Résultant des cinq années de travaux des chercheurs et experts sur cette question dans le cadre de l’action Nitrogen in Europe de l’European Science Foundation et du projet européen NitroEurope, ce rapport, « l’European Nitrogen Assessment », dresse l’état des lieux des questions soulevées par les excès d’azote sur l’environnement et la santé en Europe, et avance des solutions possibles.

L’étude conduite par les 200 chercheurs et experts issus de 21 pays et 89 organisations, dont l’Inra, permet d’évaluer pour la première fois les conséquences économiques de la pollution azotée à l’échelle européenne, avec en particulier les impacts sur le changement climatique et sur la perte de biodiversité. Ce rapport fournit aux décideurs publics européens une évaluation scientifique complète sur les conséquences prévisibles des pollutions azotées et souligne des actions-clefs pour protéger l’environnement et la santé publique.

L’implication de l’Inra dans le projet européen NitroEurope (2006-2011)

L’azote et ses impacts sur l’environnement concernent de près l’INRA dans la mesure où l’utilisation principale de l’azote se situe dans le domaine de la production agricole. Pour cette raison et du fait des recherches et du positionnement au niveau européen de l’Institut dans ce domaine, l’INRA a été l’un des principaux partenaires du projet NitroEurope.

L’Inra a ainsi apporté  une contribution majeure au réseau d’observation des émissions et dépôts de composés azotés mis en place dans le cadre de NitroEurope, à travers 5 sites expérimentaux (cultures, prairies et forêts) répartis sur le territoire français. L’Inra a également coordonné des mesures de concentrations en composés gazeux et particulaires sur ces sites français, mais aussi italien et irlandais, et réalisé l’évaluation des dépôts d’azote réactif sur l’ensemble des sites du projet (plus de 50 sites).

L’Inra a coordonné des travaux sur les prairies, ainsi que sur la modélisation (modèle NitroScape) et la mesure des flux d’azote à l’échelle du paysage (6 paysages européens ; 10 partenaires). L’Inra a coordonné la base de données à l’échelle du paysage, dont il assure la gestion.

L’Inra a également contribué aux travaux sur la modélisation du cycle de l’azote sur cultures (modèles CERES-EGC) et prairie (modèle PASIM).

Plusieurs chercheurs de l’INRA ont contribué à la préparation de cette évalutation, l’European Nitrogen Assessment. En particulier, les chapitres sur l’azote dans les écosystèmes aquatiques (chapitre 7) et les flux d’azote dans les paysages ruraux (chapitre 11), ont été coordonnés par des chercheurs de l’INRA.

Catégorie environnementCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+