Catégorie | agriculture, arboriculture

Caisse de solidarité arboricole: une avancée !

Caisse de solidarité arboricole : une avancée !

La Coordination Rurale a signé, le 3 mai 2011, un accord de création de la caisse de solidarité arboricole. Si cet accord ne constitue pas la meilleure solution, il permet cependant d’éviter les situations dramatiques de ces dernières années les arrachages d’arbres fruitiers sans indemnités pour les arboriculteurs.

Une indemnisation plus juste…

Cette caisse de solidarité doit permettre aux arboriculteurs touchés par les maladies de quarantaine d’être indemnisés plus justement. La CR salue les efforts de l’Etat pour remettre en place une indemnisation plus décente des arboriculteurs obligés d’arracher leurs vergers.

…financée en partie par les agriculteurs

La CR regrette que seuls les agriculteurs qui cotisent à la caisse de solidarité puissent être indemnisés. Si la CR a accepté de signer un tel accord, c’est parce qu’il représente actuellement la seule option possible pour mettre à nouveau en place une indemnisation.
L’apport des agriculteurs devra représenter 35 % des fonds de la caisse de solidarité alors qu’auparavant, seul l’Etat finançait les conséquences des choix politiques associés aux maladies de quarantaine.

Le cas de la Sharka : la CR ne plie pas !

La caisse de solidarité arboricole aura notamment pour mission de verser les indemnisations d’arrachage suite à la maladie de la Sharka.

Après des mois de réunions, parfois tendues, les indemnisations Sharka ont enfin été largement revalorisées.

La CR s’est constamment mobilisée pendant les réunions. Elle a demandé que les indemnisations comprennent les pertes de récoltes, ce qui est maintenant acquis même si la somme proposée ne tient pas compte des frais de conditionnement et d’emballage.

La CR a tenu bon face au ministère qui souhaitait réduire de moitié l’indemnité pour les arboriculteurs qui arracheraient au seuil de 10 % d’arbres atteints. Son opposition absolue a permis de remonter la compensation à 75 % de l’indemnité totale (qui sera attribuée lors des arrachages à 5 %).

En outre, la CR a demandé au Ministre de régler la question des arriérés. Il est impensable que les arboriculteurs ayant du arracher entre les périodes d’indemnisation ne touchent pas une compensation afin de rétablir l’équité face à cette maladie.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mai 2011
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+