Archive | juillet, 2011

Fête du bleu: présence remarquée de la forêt

La filière bois a participé activement à la fête du bleu. Il faut dire que la forêt joue un rôle important sur le plateau du Vercors.

Daniel bonnet président du Groupement des sylviculteurs Vercors 4 montagnes: « la forêt fait partie intégrante du paysage du Vercors, à tous niveaux. La filière bois du plateau est très dynamique même si elle peut faire mieux. On peut également remarquer qu’il y a une similitude entre les problèmes liés à l’agriculture et à la forêt. A retenir également que la forêt, le bois vont prendre de plus en plus de place dans notre vie quotidienne. voilà les messages que nous faisons passer au grand public pendant la fête du bleu. »

Papagalli, parrain de la fête du bleu, s'informe auprès de daniel bonnet du rôle que joue la forêt sur le plateau.

Papagalli, parrain de la fête du bleu, s'informe auprès de Daniel Bonnet du rôle que joue la forêt sur le plateau.

Yvonne coing Belley, nouvellement élue représentante du département au sein du CRPF Rhône Alpes en grande discussion avec le maire de St nizier du Moucherotte, Franck Girard.

Yvonne Coing Belley, nouvellement élue représentante du département au sein du CRPF Rhône Alpes en grande discussion avec le maire de St Nizier du Moucherotte, Franck Girard.

Les visiteurs ont pu découvrir des jouets en bois construits par les membres d'une association. On en reparlera...

Les visiteurs ont pu découvrir des jouets en bois construits par les membres d'une association. On en reparlera...

Daniel Bonnet présente la forêt du Vercors à un chartrousin: Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron.

Daniel Bonnet présente la forêt du Vercors à un chartrousin: Alain Galliot directeur de Carrefour Voiron.

Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

La Chapelle en Vercors: le loup à l’attaque?

Céline Bosse aide bergère témoigne avec une pointe de désespoir dans sa voix: » ce samedi, nous avons découvert 7 brebis blessées. Pour l’instant nous n’avons pas eu le temps d’aller chercher les animaux morts. Nous sommes certains qu’il y en a car les vautours tournent au dessus de l’alpage. »

L’alpage concerné: celui de la grande cabane est situé sur la commune de La chapelle en Vercors. Il en est à sa troisième attaque depuis le début de l’été.  » Depuis 1996, il ne se passe pas un été sans que l’on subisse au moins une attaque. On perd en moyenne 50 brebis annuellement. Cette année on va faire exploser cette moyenne car nous sommes déjà à plus d’une trentaine d’animaux abimés. »

cabane

Pour elle aucun doute: c’est le loup.  » Le plus désolant est que le loup, contrairement au lynx attaque de nombreux animaux pour ne manger, à la sortie qu’un kilo de gigot! »

Pour la bergère les conditions météo sont favorables à ces attaques:  » nous avons un été nuageux, pluvieux, avec beaucoup de brouillard. Cela permet au loup d’attaquer en plein jour, comme ce samedi. « 

Elle ne voit qu’une solution pour freiner ce fléau:  » pouvoir se protéger de quelle manière que ce soit, mais de façon efficace. »

Un stand pour sensibiliser le grand public était présent à la fête du Bleu à Méaudre.

Un stand pour sensibiliser le grand public était présent à la fête du Bleu à Méaudre.

Christophe Gabert, membre de la FDSEA de l’Isère que nous avons rencontré à la fête du Bleu ne croit pas du tout aux mesures annoncées par Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET ministre de l’environnement. » Avant que les mesures annoncées soient officielles il va falloir attendre un certain temps…. De plus le fait de prélever un loup par ci par là ne suffira pas. Il faut savoir que la population du loup a fortement augmenté ces dernières années avec obligatoirement plus d’attaques. Leur nombre est en train d’exploser cette année: plus 25% par rapport à l’année dernière ou il y avait eu 4200 victimes.

Il faut absolument protéger non pas le loup mais nos brebis sinon on va très vite supprimer tout un pan de l’économie montagnarde….avec répercussions au niveau environnemental et autres… »

Catégorie loupCommentaires fermés

Fête du Bleu:

Au fil des années la fête du bleu a trouvé une identité, un cachet, une âme. Elle permet l’espace d’un week-end de mettre en avant les produits du Vercors avec à leur tête le fameux bleu du Vercors Sassenage. Cette fête très conviviale est un lieu de rencontres, d’échanges ou les familles, les citadins, les touristes côtoient les habitants du Vercors et à travers eux leurs métiers, leurs spécificités, leurs habitudes.

Revenons en images sur certains temps forts de la 11ème fête du Bleu qui s’est déroulée ce dernier week-end de juillet à Méaudre.

Très originale entrée de fête!

Très originale entrée de fête!

Les célèbres vaches bleues, le cachet de cette fête.

Les célèbres vaches bleues, le cachet de cette fête.

fête du bleu 3

N'oublions pas que c'est la fête du bleu Vercors Sassenage.

N'oublions pas que c'est la fête du bleu Vercors Sassenage.

fête du bleu 4

fête du bleu 6

fête du bleu 7

Jean Charles Didier, producteur de Bleu installé à Méaudre, tout heureux de participer à cette fête.

Jean Charles Didier, producteur de Bleu installé à Méaudre, tout heureux de participer à cette fête.

Comme d'habitude il s'est vendu des centaines de kilos de Bleu durant cette 11ème fête du... Bleu

Comme d'habitude il s'est vendu des centaines de kilos de Bleu durant cette 11ème fête du... Bleu

fête M3

fête M7

fête M9

L'AOC noix de Grenoble est toujours présente à la fête du bleu. Deux AOC très complémentaires...

L'AOC noix de Grenoble est toujours présente à la fête du bleu. Deux AOC très complémentaires...

Danièle Pic, présidente du Parc régional du Vercors s'essaie à la fabrication... Il y a encore du boulot!

Danièle Pic, présidente du Parc régional du Vercors s'essaie à la fabrication... Il y a encore du boulot!

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans et son homologue de St Just de Claix, Joêl Obaton, intronisés au sein de la confrérie du bleu du Vercors Sassenage, très présents lors de la 11ème fête du bleu.

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans et son homologue de St Just de Claix, Joël Obaton, intronisés au sein de la confrérie du bleu du Vercors Sassenage, très présents lors de la 11ème fête du bleu.

Didier Villard, vice président de la chambre d'agriculture: " la fête du Bleu permet de faire découvrir que notre agriculture est vivante."

Didier Villard, vice président de la chambre d'agriculture: " la fête du Bleu permet de faire découvrir que notre agriculture est vivante."

Pierre Weick, ancien directeur du Parc régional du Vercors a bien fait de revenir sur le Vercors. Il s'est vu offrir un tracteur par ses amis, dont le truculent Guy Durand, président de l'APAP.

Pierre Weick, ancien directeur du Parc régional du Vercors a bien fait de revenir sur le Vercors. Il s'est vu offrir un tracteur par ses amis, dont le truculent Guy Durand, président de l'APAP.

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Bleu, OGM, loup: actualité agricole dense ce week-end.

Ce dernier samedi de juillet, l’agriculture a été au centre des débats en Isère. Lors de la fête du Bleu qui s’est déroulée à Méaudre l’agriculture a été omniprésente, à tous les niveaux. Il a été beaucoup question de qualité des produits, traçabilité, vente directe, mais également conditions de travail pour les agriculteurs en zone de montagne, sécheresse…

En même temps, à St Georges d’Espéranche, environ 250 faucheurs volontaires, venus de toute la France se sont retrouvés pour affirmer leur lutte contre les organismes génétiquement modifiés, les fameux OGM. De là ils se sont rendus en cortège à Feyzin ou ils ont pénétré dans un champ de tournesols ou ils ont fauché une centaine de m2 de plants OGM. Ceci en scandant: on ne veut pas d’OGM ni dans les champs, ni dans nos assiettes.

Jean-Luc Juthier, producteur de fruits bio à Maclas ( Loire)  porte parole des faucheurs volontaires, entouré du maire de St Georges D’espéranche, du conseiller régional Gérard Leras, a rappelé que  » le mouvement anti-OGM a pris son envol à St Georges d’Espéranche, en 1997. Depuis la lutte se poursuit. Il y a des avancées, comme un moratoire sur le maïs MON 810, mais en échange, les firmes ont contourné le problème en mettant en place de nouvelles générations d’OGM…. »

Il a été cité le cas des tournesols issus de mutagénèses dirigées qui ont les mêmes caractéristiques des OGM….

Affaire à suivre!

L’actualité agricole se poursuivait avec une très probable attaque de loup sur un alpage situé sur la commune de Chichilianne….

Catégorie OGM, agriculture, loupCommentaires fermés

Fête du Bleu: Papagalli super parrain!

Les organisateurs ne pouvaient pas mieux choisir que Papagalli comme parrain de la 11ème fête du Bleu. Un parrain ravi, voire ému de cet honneur. L’humouriste d’origine italienne mais qui a des racines en Mathéysine n’est-il pas le « pape » des défenseurs de la bonne bouffe dauphinoise. Il met en avant à chacun de ses spectacles, à chacune de ses interventions les produits de notre terroir, nos spécialités, de la noix de Grenoble à la pétafine… en passant par les vins des Balmes Dauphinoises et le célèbre Bleu du Vercors Sassenage.

 » C’est avec beaucoup de plaisir que je participe à cette fête. Elle a à mon sens un rôle primordial, celui de mettre en avant la montagne à travers ses métiers, ses agriculteurs, ses produits. »

Serge Papagalli, en fin de visite a qualifié de  » tip-top à tous les niveaux » cette fête.

Merci Serge et nous savons très bien que tu poursuivras à assurer la promotion, à ta façon, des produits de notre terroir dauphinois dont le Bleu du Vercors Sassenage… On n’est pas des quand même!

Papagalli est bien entendu intronisé au sein de la confrérie du Bleu du Vercors sassenage. C'est avec beaucoup de plaisir qu'il en retrouve ses membres.

Papagalli est bien entendu intronisé au sein de la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage. C'est avec beaucoup de plaisir qu'il en retrouve ses membres.

Le parrain de la fêt n'a pas hésité à mettre les mains dans le...fromage!

Le parrain de la fête n'a pas hésité à mettre les mains dans le...fromage!

Jean Faure initie Papagalli à l'élevage...

Jean Faure initie Papagalli à l'élevage...

Papagalli, ici en compagnie de Jean Robin Brosse à droite et alain Gallo, directeur du Carrefour Voiron, Groupe Provencia, échangent sur l'avenir de l'agriculture, la qualité de nos produits locaux...

Papagalli, et Jean Robin Brosse président de la FDSEA de l'Isère, échangent sur l'avenir de l'agriculture.

Le Vercors c'est aussi la forêt. Papagalli s'informe de l'activité de la filière bois auprès de Daniel Bonnet, président du Groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagnes

Le Vercors c'est aussi la forêt. Papagalli s'informe de l'activité de la filière bois auprès de Daniel Bonnet, président du Groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagnes

alain gallo, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, explique à Papagalli que Provencia met en avant depuis plus de 40 ans les produits régionaux, locaux...On trouve par exemple du bleu du Vercors Sassenage au rayon fromagerie de Carrefour Voiron.

Alain Galliot, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia, explique à Papagalli que Provencia met en avant depuis plus de 40 ans les produits régionaux, locaux...On trouve par exemple du bleu du Vercors Sassenage au rayon fromagerie de Carrefour Voiron.


Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Méaudre fête le bleu

La commune de Méaudre a eu le grand honneur d’organiser la 11ème fête du Bleu. Pour l’occasion, la totalité ses méaudrais s’est mobilisée autour des associations locales, de son maire Pierre Buisson pour que ce rendez vous soit une fête.

Pierre Buisson n’a cessé de répété que la préparation de cette manifestation a été un lourd travail « mais que le jeu en valait la chandelle. Il a tenu a remercié l’ensemble des personnes qui se sont investies dans cette fête » et en particulier les agriculteurs ».  Cette fête est celle du territoire, des traditions, de l’agriculture… Elle est une vitrine de notre savoir faire… »

Danièle Pic, présidente du Parc Régional du Vercors:  » Le Parc a été créé il y a 41 ans afin de redynamiser le Vercors. Il a rempli son rôle même s’il reste encore à faire. Cette fête est le rendez vous de l’ensemble des filières qui animent notre Parc. »

inaug 1

Guy Durand président de l’Association de promotion de l’agriculture du Parc s’est félicité que « La fête du Bleu qui se déroule à Méaudre a recentré son fil conducteur sur l’activité agricole. » Propos repris par le président du Siver, Daniel Vignon qui a rajouté que le bleu du Vercors sassenage a la particularité de se positionner à l’intérieur d’un Parc.  » Un Bleu fabriqué par 10 producteurs fermiers et la coopérative Vercors Lait. Il a également insisté sur la poussée du « Bio ».

Didier Villard, vice président de la Chambre d’agriculture de l’Isère a constaté à travers le dynamisme de la fête du bleu  » une agriculture qui bouge », mais également une agriculture solidaire.  » La sécheresse qui a plombé la France au printemps a provoqué un manque de paille. De la paille en provenance de la Marne va arriver en Isère, nous espérons que la montagne soit classée en zone sinistrée. » Il a enfin souligné que le département avait promis un soutien qui, semble t-il tarde à venir.

Propos qui a fait réagir Serge Revel vice président du conseil Général de l’Isère » on travaille sur le dossier ». Il a également rappelé que le conseil général mène un politique offensive en direction de l’agriculture, des produits de qualité, du développement des circuits courts, du social: » il n’est pas normal que 280 agriculteurs touchent le RSA »…

Le mot de la fin sera pour le parrain de cette 11ème fête du bleu, Serge Papagalli:’ j’éprouve beaucoup de tendresse pour l’agriculture, les agriculteurs et bien sûr pour le Bleu. » En bon gourmet il a rappelé que le Bleu, ne se jette pas: » s’il est un peu sec, mettez le dans la gnôle il fera une excellente pétafine….. »

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Foire de Beaucroissant: pensez au train

La 792 ème foire de Beaucroissant se déroulera les  9-10-11 septembre. La foire au bétail ayant lieu le vendredi 9.

Pour rappel La Municipalité de Beaucroissant a décidé en accord avec la majorité des exposants de supprimer les foires d’une durée de 4  ou 5 jours. Dorénavant, la foire de septembre à partir de 2011 se déroulera sur 3 jours maximum : les vendredi, samedi et  dimanche les plus près du 14. La foire au bétail et l’inauguration auront toujours lieu le premier jour, c’est à dire le vendredi.

Allez y en train à tarif réduit

affiche train
A l’occasion de la FOIRE DE BEAUCROISSANT, la Région Rhône-Alpes et TER / SNCF ouvrent exceptionnellement la halte de Beaucroissant et vous proposent un tarif TER illico EVENEMENTS.
Bénéficiez de 50 % de réduction* sur un billet TER aller-retour au départ de toutes les gares de Rhône-Alpes (y compris Mâcon et Genève) et à destination de Beaucroissant du 9 au 11 septembre 2011.
Retrouvez les informations sur les trains et autocars TER spéciaux à destination de Beaucroissant et tous les bons plans pour profiter de votre temps libre en famille ou entre amis avec « Les + TER Occasionnels » sur le site internet ter-sncf.com (Rhône-Alpes).

* sur le tarif normal

Nous mettrons en ligne dès qu’ils seront définis les horaires des haltes à la gare de Beaucroissant

Catégorie foire de BeaucroissantCommentaires fermés

viticulture: FNSEA et JA attendent des actions concrètes

Suite à la visite de Nicolas Sarkozy dans le Vaucluse ou il a abordé le dossier de la viticulture, la FNSEA et les JA ont réagit à travers un communiqué.

Le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a visité une exploitation viticole à Beaumes-de-Venise. Ce déplacement dans le Vaucluse lui a permis d’échanger avec les professionnels de la filière viticole sur l’avenir des droits de plantation, la Politique agricole commune post 2013, la compétitivité de la filière et le coût du travail, ainsi que les préoccupations vin et santé.

vigne

La filière viticole représente un secteur économique majeur pour la France avec un excédent commercial de 8 milliards d’euros en 2010.

Elle se bat pour conserver son haut niveau de qualité reconnu à travers le monde face à une concurrence de plus en plus aigüe. Pour ce faire, elle a recours à des mesures spécifiques de la PAC dont elle demande la pérennisation : restructuration du vignoble, investissements dans les caves, promotion.
En réponse à la demande de la FNSEA et JA, Nicolas Sarkozy a rappelé, lors d’une table ronde, sa détermination pour le maintien des droits de plantation et s’est engagé à travailler à une issue favorable avec les autres Etats membres.
Concernant le coût du travail des emplois permanents, le chef de l’Etat, reprenant les propos de François FILLON au Congrès de la FNSEA, a assuré que le Gouvernement ferait « quelque chose à l’automne en accord avec la réglementation européenne ».
La FNSEA et JA attendent maintenant des propositions concrètes et seront très vigilants sur l’action de la France.
Alors que trop souvent des amalgames conduisent à diaboliser la consommation de vin, la filière viticole est une filière responsable qui oeuvre à éduquer et à promouvoir la consommation modérée de vin auprès des consommateurs. La FNSEA et JA attendent du Président de la République son soutien à cette approche.
La FNSEA, JA et la filière viticole apprécient que le Président de la République ait pris le temps d’être à l’écoute des viticulteurs qui portent haut les couleurs de leurs territoires et de la France. »

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Fruits et légumes: un besoin urgent de solutions

La FNSEA, les producteurs de Légumes de France et les producteurs de fruits de la FNPF réclament conjointement,  des « solutions d’urgence » pour venir en aide aux producteurs  qui subissent une crise conjoncturelle.

« Un grand nombre de productions de fruits et de légumes sont en crise. Une crise
conjoncturelle qui entraîne des conséquences économiques graves pour la production française.
Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. La crise E coli a fait bien des ravages en Europe, de trop nombreuses promotions ont affaiblies le marché, et finalement c’est l’ensemble des producteurs de fruits et de légumes français qui en payent le prix. La FNSEA, Légumes de France et la FNPF demandent à tous les acteurs de la chaîne commerciale la mise en valeur des produits de nos terroirs et de nos territoires. Nous demandons également de stopper ces promotions qui sont régulièrement en dessous des coûts de revient des producteurs français.
Faut-il rappeler aux consommateurs que la mention « origine France » est un gage de qualité et de traçabilité ?
Faut-il également rappeler aux Pouvoirs publics que le coût élevé du travail dans notre pays fait que nous avons du mal à rester compétitifs ?

Bruno Le Maire s’est engagé à la mise en place de mesures au 1er janvier 2012 sur la base du rapport publié par Bernard Reynes. Plus que jamais nous devons travailler ensemble à ce que ces mesures aient un impact positif réél sur l’économie des entreprises : redonner des marges et de l’oxygène aux trésoreries des exploitations légumières et fruitières de notre pays.
Faut-il enfin rappeler à la Commission européenne et à la France que sans une
enveloppe spécifique, les producteurs de fruits et de légumes ne surmonteront pas cette nouvelle crise ? C’est pourquoi nous demandons un nouveau train de mesures communautaires.
La sortie de crise ne peut s’opérer sans que tous les acteurs réagissent plus vite et plus fort : consommateurs, Pouvoirs Publics français, Commission européenne.
L’urgence, ce sont des actes. »

Catégorie fruits-légumesCommentaires fermés

Nicolas Sarkozy:

Le président de la République, Nicolas Sarkozy, s’est rendu dans le Vaucluse pour évoquer les perspectives d’avenir de la viticulture française.
Le chef de l’État a visité le domaine viticole de Durban, à Beaumes-de-Venise puis a présidé une table ronde à Chateauneuf-du-Pape, en présence des principaux acteurs de la filière viticole du département.
Il a annoncé aux viticulteurs que la France se battra au niveau communautaire afin d’obtenir le maintien des droits de plantation au-delà de 2018.

Catégorie A la une, viticultureCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2011
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+