Archive | 07 juillet 2011

Groupe Faure

Pour aborder le groupe Faure il faut remonter en… 1848. Alexandre Faure qui habite Vienne achète une diligence, créée son entreprise, achète une diligence et assure plusieurs services: un relais diligence entre la Méditerranée et la capitale, mais aussi des activités comme le halage des bateaux sur le Rhône, des déménagements sans oublier bien sûr le transport de marchandises…

faure 6Très vite la société Faure prospère. En 1924, l’entreprise acquiert ses premiers véhicules à moteur. Une valeur se fait jour: l’entreprise sera familiale… Auguste puis Antonin vont diriger l’entreprise avant que Raymond, déjà la 4ème génération, ne reprenne les rênes après la seconde guerre mondiale. Chacun apposant une pierre à la réussite de cette entreprise dauphinoise de transport. Et cette « saga » perdure!

En 1950 elle compte 10 véhicules, on en dénombre 919 aujourd’hui. Le groupe Faure compte 16 sièges dont 8 en Isère. Parmi ceux ci celui de St Aupre, commune rurale située dans le voironnais. C’est là que nous ont donné rendez vous Maurice Lastella et Jean Louis Joyeux, responsables respectivement du site et du service qualité.

Ceux ci nous rappellent que le siège du groupe Faure est toujours situé près de Vienne, à Valencin. 1000 salariés composent le groupe qui a la particularité de posséder ses propres structures qui lui permettent d’assurer diverses tâches: maintenance, formation, informatique, recrutement….

Les navettes entre Voiron, Grenoble et l'aéroport de Lyon St Exupéry: une réussite de groupe Faure

Les navettes entre Voiron, Grenoble et l'aéroport de Lyon St Exupéry: une réussite de groupe Faure

L’activité principale du groupe Faure est bien entendu le transport des personnes à travers les lignes scolaires, régulières, occasionnelles, de tourisme sans oublier les navettes entre Grenoble, Voiron et l’aéroport de Lyon St Exupéry.  » Concernant cette dernière ligne mais également les autres, notre atout est la ponctualité. Si un client rate son avion, ce n’est pas à cause d’un retard imputé à notre service ».

Le garage est d' une propreté déconcertante...

Le garage est d’ une propreté déconcertante…

Le groupe Faure a une stratégie de développement, certes, mais nous avons été frappés par une volonté très forte de le faire dans le respect de l’environnement.  » Quand nous nous sommes installés à St Aupre, le responsable de la maison de l’écologie, située à quelques encablures de notre site nous a regardé d’un sale oeil. Ce n’est plus le cas aujourd’hui….En effet Le respect de l’environnement fait partie intégrante de notre quotidien… »

Respect de l’environnement

Un groupe qui maintien, à sa façon une vie rurale mais et c’est moins connu qui participe à la vie sociale.  » Nous embauchons des séniors, retraités qui souhaitent se faire un complément de revenus. Nous les formons et ils travaillent pour le groupe Faure quelques heures par semaines, à la demande. »

Un additif est rajouté au gas oil pour limiter les effets polluants

Un additif est rajouté au gas oil pour limiter les effets polluants

Et de nous citer des exemples flagrants: » dans le gaz oil réservé à nos véhicules, les chauffeurs rajoutent un additif qui rationalise la pollution, les cars sont lavés à l’eau de pluie que l’on récupère et qui est stockée dans des cuves, l’eau est recyclée, la collecte des huiles de vidange est automatique,les chauffeurs sont obligés de respecter les limitations de vitesse, le tri sélectif est devenu naturel….

 » Pour préserver l’environnement mais aussi pour rentabiliser les voyages, les cars font un minimum de kilomètres à vide.  » Parfois ce n’est pas évident mais on y arrive! »

Tous ces efforts sont salués par les instances telles que le conseil général de l’Isère, le conseil régional, le pays voironnais … qui apportent soutien et confiance au groupe Faure.

Il est certain que lorsque l’on prendra la navette, ou tout simplement le car en ligne régulière ou pour un voyage, on sera sensibilisé d’une façon différente.

Pour en savoir plus: www.cars-faure.fr/


Catégorie A la une, transportCommentaires fermés

Alerte aux orages en Rhône-Alpes

Situation fortement orageuse d’été, cet après midi et dans la nuit qui nécessite une vigilance particulière sur l’ensemble de la région Rhône Alpes.

Dégradation orageuse dans le centre-est cet après-midi

Départements concernés :

Risque important Orages : Ain(01), Ardèche(07), Doubs(25), Drôme(26), Isère(38), Jura(39), Loire(42), Haute-Loire(43), Rhône(69), Savoie(73), Haute-Savoie(74).

Période de validité :

Du jeudi 7 juillet à 15h00 au vendredi 8 juillet à 6h00.

Situation :

Alors que le reste de la France connait un temps plutôt mitigé et frais, la chaleur résiste dans le sud-est avec un temps plus ensoleillé.

Dans ce contexte, de forts orages vont se développer en seconde partie d’après-midi sur les régions Rhône-Alpes et Franche-Comté principalement, avec de fortes averses et un risque de grêle et de fortes rafales de vent. Ces pluies orageuses s’évacueront durant la nuit par les frontières de l’est.

Evolution :

Les averses vont progressivement se généraliser en seconde partie de journée sur les régions du centre-est. Toutefois, ce n’est qu’en fin d’après-midi et soirée que l’instabilité sera la plus forte, avec le développement d’orages parfois forts entre la Haute-Loire, le Lyonnais et les Alpes du Nord ainsi que le Jura.

Ces orages s’accompagneront alors de fortes averses de pluie (cumuls de pluie compris en moyenne entre 20 et 40 mm, atteignant localement 50 à 70 mm), localement de chutes de grêle et surtout de fortes bourrasques de vent à l’est du Rhône, où la chaleur résiste. L’activité orageuse restera marquée jusqu’en début de nuit avant de s’évacuer par les frontières de l’est ensuite.

Suivez l’évolution des conditions météo sur votre commune, heure par heure, sur votre téléphone au 32.01

Catégorie natureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2011
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+