Catégorie | fruits-légumes

Fruits et légumes: grève des paiements publics !

Face à la crise qui les secoue, les producteurs de fruits et légumes ont entamé une grève des… paiements publics dont la MSA. Voici le communiqué de « légumes de France »:

Comment maintenir nos entreprises de production lorsque nos exploitations perdent de 20% à 40% de leur chiffre d’affaires depuis plusieurs semaines ?
Comment faire face à des légumes d’importation qui ne respectent pas les mêmes règles sanitaires, environnementales et sociales que nous et qui, par conséquent, arrivent sur nos
marchés à des prix très inférieurs à nos coûts de production ?
Comment pérenniser une filière lorsque tous ses acteurs ne sont pas sur le même pied d’égalité ?

Trop c’est trop !

Les acteurs du commerce ne veulent pas entendre le cri de colère et de désespoir des producteurs !
Les Pouvoirs Publics ne veulent pas entendre le cri de colère et de désespoir des
producteurs !
La crise perdure et condamne à mort un grand nombre d’entre nous. Quelles options nous restent-ils alors ?
Les producteurs de légumes de toute la France ont décidé de se mettre en cessation de paiement des cotisations patronales de la MSA, des échéances bancaires et autres charges
car nous devons conserver le peu de liquidités qu’il nous reste afin de payer nos salariés et nos fournisseurs locaux ! Nous n’avons plus le choix !
C’est un mot d’ordre national, il en va de la survie de nos entreprises et de l’économie rurale !

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8643 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

août 2011
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+