Catégorie | OGM

Destruction de tournesols utiles contre l’ambroisie: acte irresponsable!

La destruction de tournesols utiles contre l’ambroisie dans la Drôme est un acte irresponsable selon Le Comité parlementaire de suivi du risque ambroisie.

Il condamne cet acte incompréhensible à travers un communiqué.

 » Alors que l’ambroisie est un problème de santé publique majeure, les Faucheurs Volontaires viennent de détruire des tournesols utiles dans la lutte contre cette plante invasive et allergène. Le Comité parlementaire de suivi du risque ambroisie condamne cet acte incompréhensible des Faucheurs volontaires à Saint Martin d’Août dans la Drôme. Cette destruction est d’autant plus irresponsable que les tournesols tolérants sont décisifs dans la lutte contre l’ambroisie.

Les Faucheurs Volontaires doivent maintenant s’expliquer auprès des personnes allergiques !

La Drôme est en effet le département le plus touché par l’ambroisie. La Préfecture, les associations locales, les communes, les collectivités locales, le monde agricole ; tous les acteurs locaux sont unis pour lutter contre l’ambroisie. Un plan de lutte spécifique à la Drôme a été mis en place cette année avec plus de 200 référents ambroisie communaux nommés dont 70 % proviennent des plaines agricoles côté Rhône.

Une formation professionnelle au profit des référents a été mise en place par le GRETA. 5 groupes de travail sont actifs. Il est inadmissible qu’une poignée de 80 militants écologistes entravent la lutte contre l’ambroisie et mettent à mal le travail de tout un département. Faut-il rappeler que 12% de la population est affectée par cette plante extrêmement allergisante ? Il suffit de quelques grains de pollen d’ambroisie par mètre cube d’air pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles : rhinite associant écoulement nasal, conjonctivite, symptômes respiratoires tels que la trachéite, la toux, et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50% des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition de l?asthme ou provoquer son aggravation.

Obscurantisme des Faucheurs volontaires

Cet acte de vandalisme s’est déroulé sur une parcelle qui a été présentée lors d’une visite officielle le 21 juillet avec la Direction Générale de la Santé, l’INRA, l’Observatoire de l’ambroisie, la coopérative agricole ValSoleil, la chambre d’agriculture et le Comité parlementaire de suivi du risque ambroisie.

Détruire des tournesols qui constituent une avancée dans la lutte contre l’ambroisie est scandaleux. Jusqu’à maintenant, les agriculteurs étaient démunis pour lutter contre cette plante invasive et allergène qui touche particulièrement ce type de culture. Ces variétés de tournesol peuvent désormais être désherbées après la levée de la culture. Ce sont des tournesols qui permettent, pour la première fois, d’éliminer les ambroisies une fois qu’elles ont levé. »

Cette réaction fait suite à une opération d’arrachage de maïs qui s’est déroulée dans la nuit du 27 au 28 août. Une bonne centaine de faucheurs volontaires ont sévi sur une parcelle située entre Hauterives et Saint Martin-d’Août (Drôme). Il s’agissait pour les manifestants de « dénoncer » des « OGM cachés ».

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8575 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

août 2011
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+