Archive | 10 septembre 2011

Concours régional charolais

Le concours régional charolais qui s’est déroulé sur le foirail de la foire de Beaucroissant a connu, comme chaque année un gros succès. En fait on peut dire que c’est l’ensemble du pôle agricole qui mérite d’être cité. En effet cette année, Agrivillage, espace qui regroupe plusieurs Organisation professionnelles agricoles a établi son espace sous le chapiteau des charolais. Bien sûr tout n’a pas été parfait, mais ce pôle agricole a le mérite d’exister!

Et il faut le faire perdurer… C’est le voeu le plus cher de Claude Rey, président du syndicat charolais Sud Est. « Le concours régional existera toujours mais se pose la question de savoir s’il se déroulera dans les prochaines années à Beaucroissant. Nous avons des charges terribles, en particulier au niveau de la location des chapiteaux et en contre partie les subventions baissent de toutes parts… Il arrivera un moment ou on ne pourra plus faire face. L’espace restauration est une bouffée d’oxygène mais pour combien de temps? En un mot devrons nous l’organiser ailleurs en Rhône-Alpes pour limiter les charges?

La balle est dans le camp des décideurs qui doivent imaginer un instant ce que serait la Beaucroissant sans les charolais.

En attendant, le concours a été de très haute tenue. Plus de 120 animaux, en provenance des départements de l’Ain, l’Isère, la Loire, la Haute Loire et le Rhône ont participé à ce 16ème régional. charolais.

Palmarès

Pour prendre connaissance du palmarès cliquer sur Palmarès 2011  et Prix d’élevage

Voici quelques clichés de ce concours pris comme d’habitude sur le vif.

charolais 1

charolais 2

charolais 3

charolais 4

charolais 5

charolais 6

charolais 7

charolais 8

charolais 13

charolais 14

charolais 15

charolais 16

charolais 17

charolais 18

charolais 19

charolais 20

charolais 21

charolais 23

charolais 25

charolais 26

charolais 27

charolais 28


Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Ricard anime la foire

La foire de Beaucroissant ne serait pas ce qu’elle est sans le partenariat qui l’unie depuis des années à la société Ricard.

Celle ci est surtout son personnel de tous échelons s’investit totalement afin d’apporter une animation, un cachet à la Beaucroissant. Bien entendu toutes les buvettes, tous les restaurants sont à l’unisson au niveau de la décoration, les banderoles et autres oriflammes sont toutes à l’effigie Ricard. A celà se rajoutent les fameuses fire girls. Toutes de jaune vêtues, elles désaltèrent les visiteurs qui en ont besoin., d’autant plus que la Beaucroissant est surchauffée par un soleil de plomb. N’oublions pas la fameuse « Bandas » qui anime les allées durant toute la durée de la foire et la fête est compète!

Pourquoi la société Ricard s’investit-elle à la Beaucroissant? Chacun sait que la foire de Beaucroissant est un évènement agricole et rural ou les problématiques liées à l’environnement sont en permanence abordées.

Pour la société Ricard, la préservation du milieu naturel est une préoccupation historique, aujourd’hui, c’est au quotidien et à tous les niveaux d’activité que l’entreprise se préoccupe d’environnement.

Bien entendu au fil des années des amitiés se sont tissées avec les différents acteurs de la foire. Un exemple le partenariat entre sillon38, à travers Gilbert et la société Ricard.

A noter que l’ami Biassu, dessinateur présent à la foire y est allé de sa petite actu!!

Ricard 8

ricard

ricard 2

ricard 7L’abus d’alcool est dangereux pour la santé

Catégorie Biassu, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

Beaucroissant

Oui c’est vrai on n’a pas compris ce qui c’est passé le jour inaugural de la foire: changement de dates, crise, météo chaude…. Toujours est-il que ce vendredi 9 septembre a vu les visiteurs venir moins nombreux que d’habitude.

Reste à bien juger le problème. Georges Civet maire de Beaucroissant: » ‘c’est certain, nous avons fait exploser une tradition en ramenant la foire à 3 jours, les vendredis, samedis et dimanches les plus proches du 14. Il faut que les habitudes se mettent en place. Vous êtes nombreux à dire qu’il y a eu moins de monde ce jour inaugural. Je ne demande qu’à vous croire.  Cependant les restaurateurs, de confiance, que l’on a questionné nous ont dit que la fréquentation de leur établissement a été moins forte à midi, certes, mais qu’ils on mieux travaillé le soir. Sans doute un changement de mentalité… Que nous avons pris en compte car nous savions, en choisissant le vendredi comme jour inaugural que les visiteurs seraient plus présents le soir. Le vendredi étant le jour du début de week end. Nous sommes également réconfortés par les éleveurs qui nous soutiennent dans notre décision. »

De toute façon, dès l’année prochaine tout entrera dans l’ordre, la foire se déroulant les vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 septembre…comme d’habitude!.

Toujours est-il que ce samedi la « Beaucroissant » a connu son affluence habituelle. Très tôt le matin les bouchons se sont fait jour autour du champ de foire et à l’intérieur de celui ci la foule, compacte a envahi les allées, stands de restauration, buvette, pôle charolais…

En voici la preuve à travers quelques clichés.

beauc 2

beauc 5

beauc 6

beauc 7

beauc 9

beauc 10

beauc 11

beauc 12

beauc 34

Catégorie A la une, foire de BeaucroissantCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2011
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+