Archive | 17 octobre 2011

La sylviculture des peuplements naturels feuillus

Le Centre Régional de la Propriété Forestière Rhône-Alpes organise en partenariat avec les Groupements de Sylviculteurs de Belledonne et des Hurtières, une réunion de vulgarisation qui aura pour thème : La sylviculture des peuplements naturels feuillus
———
Vendredi 04 novembre 2011, à 14h

RV Parking magasin Carrefour (ex Shopi) à Allevard vers départ de la Route de Montouvrard

Thèmes abordés:

- Visite du site école réalisée dans les parcelles de Messieurs Roux et Bachelot :
Discussion sur la façon de valoriser les peuplements feuillus d’origine naturelle
- Outil de mesure de la biodiversité : Exemple de calcul de l’Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) sur ce site école.

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Bois d’avenir 2011

Vendredi  21 octobre à 18h à la Salle des Arts de Saint Laurent du Pont aura lieu la 5ème édition de Bois d’avenir. Cet évènement, porté par le Parc de Chartreuse , va marquer une nouvelle étape dans la reconnaissance des bois de Chartreuse. A l’heure où la filière locale se structure et où la traçabilité des Bois de Chartreuse se met en place, cette rencontre va permettre de présenter les états d’avancement de la forêt filière bois de Chartreuse et les questions d’avenir pour le matériau bois.

Avec une couverture d’un tiers de son territoire par la forêt, soit 1,5 millions d’hectares, la région Rhône Alpes est la 2ème région forestière de France. La Chartreuse y joue un rôle de tête de liste parmi les massifs forestiers isérois avec plus de 60% de son territoire couvert par des forêts, et même 72% pour les communes de Saint Pierre de Chartreuse et Proveysieux. La forêt de Chartreuse c’est près de 100 000 m³ exploités chaque année, 10 scieries, 11 000 propriétaires privés et son tissu de charpentiers et autres entreprises de seconde transformation.

Un massif qui offre un potentiel économique important avec plus de 120 entreprises de la filière bois présentes sur le territoire. Un « maillage » qui permet des circuits courts  pour l’exploitation et la valorisation directe des bois. De la charpente à l’approvisionnement de chaudières bois, les débouchés sont nombreux et l’enjeu de taille pour le maintien de l’économie du territoire de Chartreuse. Les acteurs de la filière bois, conscients de cette ressource, se sont mobilisés pour faire valoir la qualité des bois de Chartreuse dans le but d’une labellisation AOC.

C’est dans ce contexte que la 5ème édition de Bois d’avenir propose le programme suivant :

Programme

Bois d’avenir 2011

Le vendredi 21 octobre 2011 à 18h

à la salle des Arts de Saint Laurent du Pont

Projection d’un portfolio sonore

« des arbres et des hommes »

Les savoir-faire de la filière bois de Chartreuse – Nadine Ribet, Ethnologue

Utiliser du bois local, pourquoi, comment ?

Limiter les transports

Olivier Chirpaz – COFOR 38

Garantir la traçabilité des bois de Chartreuse Laurent Fabregue Ceribois

Travailler ensemble pour créer de nouveaux produits : le HLL – Archichart

Les bois, ressources et matériaux du futur

Bernard Thibaut – Directeur de recherche émérite au CNRS, Université de Montpellier

Animation du débat : Pierre Ostian, journaliste ; Fabien Bourhis, responsable de la mission forêt/bois au Parc de Chartreuse

Renseignement et inscription :

Parc naturel régional de Chartreuse

Place de la mairie, 38380 St Pierre de Chartreuse

tél. 04 76 88 75 20 / fax : 04 76 88 75 30

accueil@parc-chartreuse.net

www.parc-chartreuse.net

Catégorie Forêt de ChartreuseCommentaires fermés

Rhône-Alpes: offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Abattoir de volailles recrute trois personnes (H/F) : un poste pr la découpe, deux postes pr l’abattoir. L’entreprise n’exige pas de formation particulière MAIS recherche des personnes motivées et dynamiques. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OAV3-01

Ain . Expl. laitière, zone COMTE, 85 VL cherche un salarié (H/F) : traite avec alternance les WE, soins aux animaux, cultures et conduite d’engins agricoles. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL26-01

Rhône . Elevage de lapins. Travail d’équipe en animalerie de laboratoire. 2/3 dynamisme : alimentation aux animaux, entretien/nettoyage des locaux. 1/3 Minutie : manipulation injection/prélèvement. CDD tps plein 4 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OLA7-69

Rhône . Expl. cherche un agent d’élevage laitier bovins/caprins (H/F) pr la traite, l’alimentation. Vs interviendrez sur les 2 troupeaux. Prévoir de travailler un WE sur trois. Logement possible. CDD tps plein 6 mois. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA10-69

Rhône . Expl. maraîchère recrute un agent de culture légumière (H/F) : plantations, récolte, préparation serres, sols et transformation légumes. CDD 3 mois à tps partiel (mi-temps). Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA22-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Homme cherche emploi d’agent avicole. Expérimenté. Mobilité : Drôme – Ardèche. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAV2-07

Loire . Femme cherche emploi de responsable d’élevage caprin. Expérience : agricultrice. Mobilité : Loire. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DCA13-42

Loire . Homme cherche emploi en maraîchage et/ou en arboriculture dans le secteur Loire, Haute-Loire. Titulaire BPA. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DAR3-42

Loire . Homme cherche emploi d’agent d’élevage laitier. Titulaire BTA. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL35-42

Savoie . Femme cherche emploi d’agent d’élevage laitier. Titulaire BEP production animale. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. DVL13-73

Catégorie economie/emploiCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2011
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+