Archive | 01 décembre 2011

Recensement agricole 2010:

En 2010, on recense dans le département de l’Isère, 6 300 exploitations agricoles
(sans compter les groupements pastoraux), qui regroupent une surface agricole
utilisée (SAU) de 241 300 hectares.
L’Isère représente 16 % des exploitations de la région Rhône-Alpes et 17 % de la
surface agricole régionale.
Le processus de concentration continue. Le nombre de petites exploitations
baisse de 35 %, de 29 % pour les moyennes, et augmente de 12 % pour les
grandes. L’Isère compte 52 % de petites exploitations, contre 45 % sur l’ensemble
de la région. Elles n’exploitent que 16 % de la surface agricole. La SAU moyenne
par exploitation progresse, passant de 29 ha en 2000 à 38 ha en 2010. Les grandes
exploitations s’ agrandissent de 20 ha en moyenne en 10 ans.
Les exploitations iséroises ont perdu environ 9 600 ha depuis 2000. La baisse de
la SAU se poursuit, mais cette tendance semble se stabiliser : – 0,7 % par an entre
1988 et 2000, – 0,4 % par an entre 2000 et 2010.
En 2000, 91 % des structures avaient le statut d’exploitation individuelle. Ce statut
reste toujours majoritaire avec 84 % en 2010. Cependant, les structures sociétaires
progressent. La part des groupements d’exploitations en commun (GAEC) passe
de 4 % à 6 %, autant que les exploitations à responsabilité limitée (EARL) dont le
nombre a presque doublé.

Pour accéder  à la publication dans son ensemble: cliquer ici.

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

L’actu vue par Biassu: comment établir une bonne relation avec ses animaux ?

Le GDS de l’Isère organise une journée d’information dont le thème est: comportement des Ruminants – conséquences pratiques pour le travail de l’éleveur. La Frisette, copine de Biassu, ouvre le débat!

La Frisette 01.12

Pour en savoir plus sur cette journée qui se déroulera à Tullins, le 8 décembre 2011. cliquer sur:

Comportement des Ruminants – conséquences pratiques pour le travail de l’éleveur

Catégorie BiassuCommentaires fermés

Portes ouvertes aux établissements AMB Rousset

rousset

Les établissements AMB Rousset, installés à Beaulieu organisent leurs traditionnelles portes ouvertes annuelles les vendredi 9 et samedi 10 décembre.

Inutile de rappeler qu’AMB Rousset est LE spécialiste de matériel nucicole, mais c’est avant tout une Entreprise leader en machines agricoles. Elle  fabrique et vend des machines pour la récolte et le ramassage des fruits.

Début décembre sont organisées les journées portes ouvertes. Elles se dérouleront pour cette année les vendredi 9 et samedi 10 décembre.

C’est un rendez vous important pour les agriculteurs et en particulier les nuciculteurs. Ces portes ouvertes servent bien entendu à découvrir une gamme de matériel large, mais aussi de se rencontrer et d’échanger sur de multiples sujets liés à la… noix.

rousset 2

Catégorie nucicultureCommentaires fermés

Grenoble Territoires séduit les investisseurs… et Sébastien Chabal

Du 30 novembre au 2 décembre, les principales agglomérations de la région grenobloise – La Métro, le Pays voironnais et Le Grésivaudan – étaient au Salon de l’immobilier d’entreprise de Paris, pour faire la promotion des grands projets d’aménagement du territoire et attirer les investisseurs.
Parmi les contacts, le rugbyman Sébastien Chabal.

chabal

Lionel Nallet et Sébastien Chabal entourent Philippe de Longevialle, adjoint à l’urbanisme de la Ville de Grenoble et Yannick Ollivier, vice-président de la Métro en charge de l’aménagement du territoire et des grands projets, sur le stand Grenoble Territoires. Photo : Grenoble-Alpes Métropole

Grenoble Presqu’île, Portes du Vercors, Centr’Alp, Grande Île… Quatre projets parmi les plus
importants du bassin grenoblois présentés lors de cette édition 2011 du SIMI, qui figure
parmi les principaux salons de l’immobilier d’entreprise de l’Hexagone.
Pour la troisième année consécutive, c’est collectivement que les grandes agglomérations
du territoire ont choisi de faire valoir leurs atouts pour attirer les investisseurs économiques
et immobiliers. Avec, pour la première fois, aux côtés de la Métro et du Pays Voironnais, la
présence du Grésivaudan, communauté de communes de l’Est grenoblois.
«Une action commune indispensable», pour le président de la Métro, Marc Baïetto, qui
confiait lors de l’ouverture du salon sa grande satisfaction à voir ces territoires s’unir pour
assurer la promotion économique de la région.
Point d’orgue de cet événement, une présentation de Grenoble Presqu’île, dont on sait
qu’il est l’un des plus importants projets d’aménagement actuellement lancés en France.
Un temps fort qui s’est déroulé en présence de Marc Baïetto, président de la Métro, de
Geneviève Fioraso, vice-présidente de la Métro et adjointe au développement économique
de la Ville de Grenoble, de Yannik Ollivier, vice-président de la Métro délégué aux grands
projets d’aménagement et de Christian de Portzamparc, architecte-urbaniste en charge
du projet.
Parmi les nombreux visiteurs à être venus sur le stand «Grenoble Territoires» pour prendre
connaissance des 15 projets présentés, les rugbymen Sébastien Chabal et Lionel Nallet.
Les deux internationaux français, préparant leur reconversion et à la recherche de projets
dans lesquels investir, se sont montrés intéressés par les offres développées dans la région
grenobloise. Des investisseurs à suivre tout particulièrement, dont on attend forcément
qu’ils transforment l’essai…


Catégorie La Métro, aménagement, territoiresCommentaires fermés

Actions des Safer en zones périurbaines

saferLes zones périurbaines s’accroissent au détriment des espaces agricoles et
naturels. L’avenir du potentiel agricole français est en jeu, en même temps
que la réponse aux demandes de protection de l’environnement et d’une
alimentation de proximité. Les Safer, à travers :
- d’une part leur expertise unique d’observation et de diagnostic foncier,
notamment aujourd’hui via leur site cartographique en ligne Vigifoncier,
- et d’autre part des actions d’achat, de vente et de gestion,
accompagnent les collectivités dans l’optimisation, la maîtrise et l’économie
des espaces périurbains.

L’étalement urbain se fait sur les terres agricoles

L’urbanisation s’accélère. En France, les grands pôles urbains, entre 1999 et 2008, ont progressé de
22 % et l’espace périurbain de 42 %. La ville s’étale, la campagne résidentielle s’étend
inexorablement. Les terres agricoles sont les premières touchées. L’avenir du potentiel agricole
français est en jeu, en même temps que la réponse à une demande de plus en plus forte d’une
alimentation de proximité…

Les atouts de l’agriculture dans ces zones

Cependant l’agriculture existe encore dans les zones urbanisées. En 2001, 41 % des surfaces
agricoles s’y trouvaient. L’apport de l’agriculture est essentiel. Elle contribue à la production d’une
alimentation locale, à l’économie en créant des emplois et au lien social. Elle protège l’environnement
quand elle est soumise à des pratiques environnementales, et préserve les paysages.

Les problématiques de la cohabitation ville / agriculture

Dans ces zones, les concurrences d’usage du foncier s’accentuent et la pression se renforce.
L’incompatibilité entre ces usages n’est pas traitée et conduit à des conflits. Les acteurs et les
organes de décision se multiplient et les actions à court terme favorisent le mitage, l’enfrichement, la
cabanisation…

Des outils existants mais inopérants

Il existe bien des outils d’aide à la réflexion ou à la mise en oeuvre d’aménagement foncier (DTA,
SCOT, POS, PLU, PAEN, ZAP). Trop cloisonnés ou expérimentaux et à la durée de vie limitée, ils ne
permettent pas une approche globale et prospective qui pourrait garantir la durabilité et la cohérence
des aménagements en zones périurbaines.

Que faire ?

Les collectivités peuvent faire appel à l’expertise unique des Safer dont la mission de
valorisation de l’agriculture et de l’environnement prend toute sa dimension en zones
périurbaines.

On ne le sait pas assez mais les Safer, très connues pour leurs actions en zones rurales,
interviennent avec pertinence dans les zones périurbaines. A partir de diagnostics de territoires,
d’observation foncière, notamment à travers un nouveau site cartographique en ligne Vigifoncier, les
Safer accompagnent les collectivités dans la mise en oeuvre de leurs politiques. Dans le cadre de
conventions, elles expertisent, achètent, attribuent des biens fonciers, échangent, restructurent,
stockent des parcelles et en constituent des lots pour rationaliser les exploitations (transport,
irrigation), compenser les terres sous emprises de projets et installer des agriculteurs ou porteurs de
projet, assurent la gestion durable des biens à travers des cahiers des charges adaptés aux
contextes, contribuent à la tr
ansparence du marché et à la régulation des prix.

Catégorie agriculture, territoiresCommentaires fermés

Villard de Lans se mobilise pour le téléthon

villard télé

L’office de Tourisme de Villard de Lans et son équipe de l’espace Forme, s’est mobilisé comme chaque année pour le téléthon 2011.

Les 3 professeurs de fitness Estelle, Thérèse et Véronique seront très heureuses de vous y accueillir, le samedi 3 décembre 201,1 pour  partager avec vous ce moment unique de découverte composé d’un programme non moins novateur avec Cours de ZUMBA une danse sur des rythmes latins (salsa, cha-cha, merengue etc..) et de PILATES (travail des muscles profonds de la sangle abdominale respectueux du dos et du périnée) !!

Les cours sont accessibles à tous mais les places sont limitées, alors n’hésitez pas et venez nombreux !


Catégorie grand angle, évasionCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2011
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+