Claude Rey éleveur: Camérail a changé ma vie!

Qui ne connaît pas Claude Rey dans le monde de l’élevage bovin?

Installé à Sardieu, près de La Côte St André, Claude Rey  éleveur bovin  a accédé en cameparticulier à la présidence du syndicat charolais Sud-Est avec la lourde tâche d’organiser le traditionnel concours régional de la race qui se déroule pendant la foire de Beaucroissant.

L’éleveur présentant, à chaque édition, des bêtes souvent primées.

Installé avec son beau père en GAEC, ils se partageaient les tours de garde de la stabulation.  » Mon beau père effectuant sa dernière ronde à 22 heures, c’est moi qui prenait la relève durant la nuit. J’enfourchai mon vélo et j’allais voir si tout se passait bien.

Une surveillance accrue, bien sûr pendant les périodes de vêlage. Franchement certaines fois ce n’était pas évident, à cause des conditions météo, en particulier… »

 » En 2003, année de la sécheresse, on nous conseillait de ne pas investir » et pourtant Claude Rey se lance dans un gros investissement:  » j’ai découvert la vidéo-surveillance à travers Camérail. J’ai bénéficié d’un prêt à taux zéro, Agilor et j’ai donc pris la décision d’équiper ma stabulation d’une caméra. »

Avant de se lancer dans cette aventure l’éleveur a tout de même visité des élevages déjà équipés par ce système de surveillance moderne.  » J’ai vite été conquis. »

cam3

Le bâtiment est donc traversé par un rail qui supporte une caméra qui effectue des rotations à 360 degrés.  » Ce système a changé mon confort de vie!. De chez moi et à l’aide d’une télécommande je visionne la vie de mon élevage sur une télévision, ordinateur. Je peux zoomer, j’ai même le son… en un mot c’est parfait. »

Sur un mur du bâtiment d'élevage prônent les différentes médailles et... l'antenne numérique de vidéo-surveillance.

Sur un mur du bâtiment d’élevage prônent les différentes médailles et… l’antenne numérique de vidéo-surveillance.

Depuis des améliorations ont été apportées. On est passé de l’hertzien au numérique. « Je pourrais me connecter via un téléphone portable comme l’I-phone. Le souci est que notre zone ne peut recevoir pour l’instant le haut débit. J’espère que ça va venir. Cela me permettra de surveiller mon élevage ou que je me trouve, à toute heure… Par contre je peux à présent enregistrer toutes les images de la journée sur mon ordinateur et les visionner à tout moment. »

cam1

Et l’éleveur de compléter: » de plus le matériel est fiable, Camérail m’a installé ce système depuis 2003 et depuis, il n’a jamais été en panne! »

En conclusion Claude Rey est direct  » franchement ce système de surveillance a nettement amélioré mes conditions de travail et m’a ôté beaucoup de stress. Je suis persuadé que cet outil va devenir un outil indispensable dans le monde de l’élevage, tous élevages confondus. »

On rajoutera qu’il sera d’autant plus utile que les maisons dhabitations sont de plus en plus éloignées du siège de l’exploitation …

Les animaux sont surveillés, sans le savoir, en permanence par la caméra.

Les animaux sont surveillés, sans aucune gêne, en permanence par la caméra.

Vous pouvez  contacter  Camérail par Mail à info@camerail.com, par téléphone au 02 48 24 46 76 ou par courrier à l’adresse suivante :

Camérail

ZA. Détour du Pavé

450 Chemin du Briou

18230 St Doulchard



Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8643 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2012
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+