Catégorie | A la une, loup

Le loup dans la bergerie

Le loup dans la bergerie

sillon38 vous propose de voir sur votre ordinateur le documentaire « le loup dans la bergerie. »

Ce documentaire de 52 minutes, réalisé par Stephane Lebard et co-produit par Méfise Productions et France 3 PACA est diffusé  sur la chaine France 3 Paca le mercredi 22 février 2012 à 23h55 et la chaîne France 3 Rhône-Alpes le 7 mars.

Pour la réalisation de son documentaire, le réalisateur Stéphane Lebard a posé ses caméras dans les Alpes du Sud, en juin dernier.

Parmi les intervenants on citera:

Jean-Pierre Ravel et Arlette Martin, éleveurs dans le Massif des Monges dans les Alpes-de-Haute-Provence, Bernard Serres et Jean-Claude Michel, éleveurs dans le Dévoluy, les membres du «réseau du loup», les responsables de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), le Président du groupement pastoral de Saint-Etienne en Dévoluy, le Maire d’Esparron, dont l’épouse a filmé la visite d’un couple de loups au pied de leur habitation, à deux heures du matin.…

Stéphane Lebard a aussi recueilli le témoignage de Rémy Vachier, éleveur gapençais dont le troupeau a subi deux attaques en juin, sur son pâturage du côté du Golf Bayard et il a longuement interviewé la Députée Henriette Martinez, qui est à l’origine de la création de la Commission loup à l’Assemblée Nationale.

Ce documentaire  permet de faire le point de façon précise sur les difficultés de cohabitation entre les éleveurs et le loup.

Pour visionner ce documentaire cliquer sur la photo ci dessous:

le loup 2

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 6362 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur


Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

février 2012
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+