Catégorie | foires/salons, parcs

L’agriculture, un atout pour la biodiversité


Jean-Louis Joseph, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France a tenu une conférence de presse sur le stand Vercors

Le président était accompagné d’Eliane Giraud, présidente du Parc naturel régional de Chartreuse, de Danièle Pic, présidente du Parc naturel régional du Vercors, de Philippe Girardin, président du Parc naturel régional des ballons des Vosges, de Jean-Michel Marchand, président du Parc naturel régional de Loire Anjou Touraine et Jean-Jacques Boussaingault, président du Parc naturel régional du Gâtinais français

Le président était accompagné d’Eliane Giraud, présidente du Parc naturel régional de Chartreuse, de Danièle Pic, présidente du Parc naturel régional du Vercors, de Philippe Girardin, président du Parc naturel régional des ballons des Vosges, de Jean-Michel Marchand, président du Parc naturel régional de Loire Anjou Touraine et Jean-Jacques Boussaingault, président du Parc naturel régional du Gâtinais français

Il a évoqué le positionnement du réseau des Parcs sur la Réforme de la Politique agricole commune 2014-2020 et sa vision qui plaide en faveur d’une approche territoriale, gage d’une agriculture plus durable pour accompagner une évolution en profondeur de l’agriculture.

Il a défini le positionnement des Parcs sur les mesures agri-environnementales qui va dans le sens d’une plus grande cohérence territoriale. Selon lui ce dispositif peut s’envisager au-delà des zones Natura 2000.
Précisément, dans le Parc du Vercors, les agriculteurs sont les alliés de la biodiversité. Par contrat, ils s’engagent à adopter ou conserver des pratiques favorables
à l’environnement, en échange d’une indemnisation de l’État.

Les Parcs défendent une approche fondée sur une obligation de résultats plutôt que de moyens.

Jean-Louis Joseph a illustré ses propos par des exemples concrets : les circuits courts développés dans les Parcs.

C’est avant tout une approche économique.

La Fédération a la volonté de lier origine, consommation locale, qualité environnementale et paysagère avec qualité des produits.
L’activité agricole, la qualité environnementale et territoriale doivent être
intimement liées à la demande sociétale. »
Ce lien capital influe sur la biodiversité et les paysages.

L’annonce du lancement de la troisième édition du concours national agricole des Prairies fleuries en est l’exemple concret.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8604 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2012
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+