Archive | 09 mars 2012

Débat sur l’agriculture avec Stéphane Le Foll

Un débat sur l’agriculture, son avenir est organisé le jeudi 15 mars à VIRIEU sur BOURBRE en présence de Stéphane Le Foll député européen. Seront également présents André Vallini président du Conseil Général de l’Isère, Christian Nucci et  Charles Galvin vice présidents, respectivement en charge de l’agriculture et de la forêt.

Débat ouvert à tous.

Rendez vous à 20 h 30 à la salle des fêtes de Virieu sur Bourbre.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Rencontre « bord de champs » pour les arboriculteurs et nuciculteurs du Grésivaudan

Dans le cadre de son action sur l’accompagnement à l’évolution des pratiques en
agriculture, en partenariat avec la chambre d’agriculture de l’Isère, l’Association pour le
développement de l’agriculture biologique (ADABio) et la Région Rhône-Alpes, la
communauté de communes propose une rencontre « bord de champs » pour les
professionnels de l’arboriculture et de la nuciculture (culture de la noix) :
Le jeudi 22 mars 2012 à la Buissière
(parcelles situées à proximité de la RD 1090 – accès fléché)

Sous forme d’échanges techniques entre professionnels, cette rencontre est l’occasion
pour les agriculteurs de découvrir d’autres techniques et types de matériel, par des
démonstrations sur le terrain et des témoignages.

AU PROGRAMME :

A partir de 9h30 :
La matinée sera consacrée à la nuciculture : présentation et démonstration de matériel
d’aération du sol et d’entretien du rang en noyer.

Avec la participation de Ghislain Bouvet, référent technique régional noix bio de la chambre
d’agriculture de l’Isère.

A partir de 14 h :
L’après-midi sera dédiée à l’arboriculture (pomme – poire) : présentation et démonstration
de matériel d’entretien du rang en pommier.

Avec la participation de Sophie Stévenin et Jean-Michel Navarro, référents techniques
arboriculture bio de la chambre d’agriculture de la Drôme et de l’ADABio.

Contact:

Communauté de communes du Grésivaudan

115 rue Louis Néel – 38926 Crolles Cedex – Tél. 04 76 08 04 57 – Fax. 04 76 08 85 61

Catégorie arboriculture, nucicultureCommentaires fermés

Ouverture de la pêche: EDF sensibilise à la sécurité

Parce que la sécurité du public aux abords des rivières est une préoccupation constante pour EDF,
l’entreprise profite de l’ouverture de la pêche ce week-end des 10 et 11 mars pour aller à la rencontre des pêcheurs et les sensibiliser aux risques présents à proximité des ouvrages hydroélectriques.

Sur l’ensemble de son territoire, EDF Unité de Production Alpes suit ce rendez-vous incontournable pour
les amateurs de pêche au travers de plusieurs actions phares…

Sur le territoire isérois et pour les deux prochains week-ends, des hydroguides (habituellement recrutés pour la
saison estivale) seront présents sur certains secteurs du Drac, du Vénéon, de la Romanche et de la Bourne.
Missionnés par EDF, ils informeront les pêcheurs sur les risques liés aux variations de courant et de niveau
d’eau à proximité des ouvrages hydroélectriques.

En Maurienne, les agents EDF accompagnés des responsables des AAPPMA(1) locales du secteur de Villarodin,; Modane et Avrieux seront sur le terrain afin d’aller au contact des pêcheurs et les inciter à la prudence.
Sur le territoire Savoie Mont Blanc, les agents EDF, quant à eux, réalisent ce week-end des tournées de
sensibilisation sur les abords des sites les plus à risques comme l’aval des centrales hydroélectriques de la
Bâthie, de Pressy et de Bioge.

Cette collaboration avec les acteurs du monde de la pêche ne se limite pas à cet accompagnement le jour de
l’ouverture de la pêche. EDF travaille régulièrement en concertation avec les fédérations de pêche de l’Isère et
des deux Savoie dans le domaine de l’environnement en mettant en oeuvre des actions pour la préservation des,milieux aquatiques (passes à poissons, études sur la faune aquatique…).

Pour votre sécurité et celle de vos proches, il convient de toujours rester sur les berges des rivières et de
respecter les panneaux de signalisation indiquant les dangers. De même, sur le plan d’eau d’un barrage,
il faut également respecter les limites de la zone interdite à la navigation et à la baignade.

(1) Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique

Catégorie pêcheCommentaires fermés

AG de l’association des producteurs fermiers de l’Isère

Mardi 20 mars 2012
à partir de 10h30 – Salle des Fêtes de La Frette

10h30 : Accueil du Président

10h35 : Présentation des comptes

10h50 : Rapport d’activités par la Président

11h15 : Synthèse des analyses du laboratoire départemental

11h25 : Rappel des thématiques des formations réalisées en viande et en lait

11h35 : Elections

11h45 : Exposé de Julie Poirot (Chargée d’études « lait et produits laitiers » au sein du bureau des Etablissements de transformation et distribution de la DGAL)
- présentation de la note de flexibilité des produits fermiers laitiers
- présentation de l’articulation administrative de l’Europe au département
- questions et débat

12h45 – 14h00 : Repas sur place

14h00 – 14h15 : Synthèse des dossiers EM.AS 2011 (Marie Annick Dye et Richard Vélasquez)

14h15 – 16h00 : Débat

Une nouvelle flexibilité, de nouvelles responsabilités

A travers la présentation d’un cas concret d’alerte sanitaire, nous échangerons sur :

Les façons de réagir

Les actions mises en œuvre

Les échanges avec l’administration

la réactualisation du plan de maîtrise sanitaire faite par le producteur après cet   évènement

Pendant ce temps d’échanges, vous pourrez tous vous exprimer sur les soucis qui vous interrogent. La présence de Mme Poirot permettra à la fois d’avoir un avis de l’administration et aussi de faire entendre certaines difficultés du terrain.

Contact : Marie Annick Dye 06 81 44 95 47

Martine Maritano 04 76 93 95 22

Catégorie agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2012
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+