Catégorie | hydraulique

Examen technique complet du barrage du Verney

Tous les 10 ans, la réglementation prévoit l’Examen Technique Complet (ETC) des barrages, une opération qui
se déroule du 12 au 30 mars sur le barrage du Verney. Pendant cette période, la cote basse du barrage
inférieur de l’aménagement de Grand’Maison permet l’étude approfondie du parement avec son nettoyage, la
réparation des désordres du revêtement bitumineux et l’évacuation des corps flottants.

Cet abaissement de la retenue offre également l’opportunité de réaliser de nombreux travaux sur l’ensemble de
l’aménagement dans le domaine de la mécanique avec la vérification des batardeaux, la visite et l’expertise des
vannes de fond.

Pour réaliser ces travaux sur le barrage, durant deux semaines, et permettre aux équipes d’intervenir en toute sécurité
sur l’équipement, la centrale d’Oz est à l’arrêt et la centrale de Grand’Maison est partiellement à l’arrêt. Pendant cette
période d’arrêt, d’autres chantiers sont réalisés au sein des 2 centrales : pas moins de 95 opérations d’entretien et de
maintenance ont été programmées : turbines, groupes, transformateurs,… sont vérifiés, contrôlés pour optimiser leur
fonctionnement et assurer l’exploitation de l’aménagement en toute sûreté.

La retenue du Verney : bassin inférieur de la STEP de Grand’Maison
La centrale de Grand’Maison est une Station de Transfert d’Énergie par Pompage (STEP). Elle participe à l’équilibre
du réseau électrique national. Une retenue supérieure est reliée à un bassin inférieur situé au niveau de la centrale. En
période de forte consommation, la centrale turbine l’eau de la retenue supérieure. L’eau rejoint ensuite le bassin aval.

En période creuse, essentiellement la nuit et le week-end, l’eau de la retenue inférieure est pompée vers la retenue
supérieure. Le système permet ainsi de faire face rapidement à une pointe de consommation. La retenue formée en
altitude par le barrage de Grand’Maison constitue le réservoir supérieur, relié par des conduites à la retenue du
Verney, 900 m plus bas, qui représente le réservoir inférieur avec une retenue de 15 millions de m³ d’eau.

Une surveillance des ouvrages au service de la sécurité
Dès leur mise en eau et tout au long de leur exploitation, les barrages sont surveillés, auscultés et entretenus. Ils sont
équipés de différents moyens permanents d’auscultation, mis en place dès la construction.
On mesure en particulier les mouvements des barrages (par relevé topographique et pendules d’auscultation) et leur
comportement hydraulique (influence de l’eau sur la stabilité et le comportement de l’ouvrage) par mesure des
infiltrations d’eau et des sous-pressions.

Tous les ouvrages hydrauliques du parc de production d’EDF font, donc, l’objet d’un suivi et d’un entretien régulier et
très rigoureux, sous le contrôle vigilant des pouvoirs publics. En complément de ce suivi constant de l’état de santé des
ouvrages, la réglementation française en matière de sécurité des barrages et de prévention des risques, impose pour tous
les barrages d’une hauteur supérieure à 20 mètres, d’effectuer tous les dix ans un Examen Technique Complet (ETC)
comprenant la visite des parties immergées des ouvrages. Cette visite peut être réalisée de deux façons : soit par vidange
totale de la retenue soit par visite subaquatique, soit par mise hors d’eau de parties habituellement en eau, comme les
conduites forcées sous le barrage.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8478 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

mars 2012
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+