Archive | 28 mars 2012

Energie: comment sera fait notre avenir?

La soirée traditionnelle et annuelle « rencontres économiques » organisée par le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes a attiré à Alpexpo Grenoble près de 500 personnes qui ont beaucoup appris sur les énergies du passé, présent et futur. En effet le thème principal de ces rencontres était: l’énergie, enjeu de notre siècle. On pourrait écrire: enjeu majeur!

C’est bien entendu Jean Pierre Gaillard, président de la caisse Régionale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes et son directeur Christian Rouchon qui ont donné le tempo.  » Le Crédit Agricole a toujours accompagné les enjeux de tous ordres qui nous sont proposés et l’énergie en est un sacré! Nous devons accompagner tout projet novateur, original qui permettent d’avancer au niveau de l’énergie durable. »

elec

Le dire c’est bien, le faire c’est mieux! Et à ce niveau là, le Crédit Agricole sud Rhône-Alpes montre l’exemple:  » on a mis en place, pour nos agents, des systèmes de navettes, de co-voiturages et on vient même d’investir dans une flotte de voitures électriques »… dira fièrement le président Gaillard.

Les diverses interventions doivent nous faire réfléchir. Jean Therme, directeur de recherche technologique et directeur aux énergies renouvelables du CEA: ». Nous dépendons aujourd’hui à 94% du nucléaire. Cela veut dire que la France doit déterminer sa politique énergétique en fonction du nucléaire. Notre consommation énergétique annuelle est de l’ordre de 4 millions de tonnes équivalent pétrole, soit trois fois plus qu’en 1960! »

Les énergies fossiles comme le charbon, le gaz et le pétrole sont encore très prisées mais très polluantes, en rejet de CO2.

creditIl ne faut pas oublier également que les pays à forte progression industrielle sont, de fait de gros consommateurs d’énergie…

Les énergies nouvelles existent, certaines comme le gaz de Schiste sont controversées. Il faut savoir que La France, avec ses nombreux bassins sédimentaires (bassin parisien, bassin du sud-est, bassin d’Aquitaine,..) détiendrait au moins 25% des réserves européennes de gaz de schiste.

Par contre l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique, l’énergie géothermale, la biomasse et l’énergie des déchets s’installent peu à peu dans le paysage énergétique français. On peut affirmer que la France est riche en ressources énergétiques renouvelables. Et pour cause, elle a la plus grande forêt d’Europe occidentale, le deuxième gisement éolien et un  potentiel hydraulique et géothermique important.

Les énergies renouvelables contribuent aujourd’hui à satisfaire près de 7% de la consommation française finale d’énergie…. C’est pas suffisant loin de là!

Il a été rappelé que l’énergie, n’est pas, contrairement à ce que certains disent chère. Et pourtant il faudra que chacun, à tous les niveaux y mette du sien afin de contrôler ses dépenses énergétiques. Cela passe obligatoirement par la réduction de notre consommation, donc de modifier notre système de vie. Il en va de l’avenir de nos enfants, petits enfants, de l’avenir de notre planète.

Catégorie énergiesCommentaires fermés

La Région soutient deux projets agricoles innovants en Bresse

Mercredi 28 mars, Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes, s’est déplacé dans
l’Ain pour visiter la laiterie coopérative d’Etrez et découvrir deux projets agricoles innovants
soutenus par la Région sur la commune de Lescheroux. Il était accompagné de Jean-François DEBAT,
Vice-président délégué aux finances et à la décentralisation et de Michel GREGOIRE, Vice-président
délégué à l’agriculture et au développement rural.

La visite de la laiterie coopérative d’Etrez a été l’occasion de rappeler qu’en janvier dernier, l’Institut
national de l’origine et de la qualité (INAO) a classé en AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) le
beurre et la crème de Bresse. Ces deux produits laitiers bénéficient d’un Programme Intégré de
Développement Agricole (PIDA) sur 4 ans (2010-2013), financé par la Région à hauteur de 133 000 €.
Pour Jean-Jack QUEYRANNE, « cette reconnaissance est l’aboutissement de 10 années d’effort
menées avec le soutien de la Région. Il s’agit de la 5ème AOC pour le territoire de l’Ain, et de la 71ème
pour Rhône-Alpes, qui est la 1ère région française par le nombre d’appellations. »

En lien avec la filière AOC Crème et beurre de Bresse, deux projets agricoles novateurs sont en cours
de réalisation à Lescheroux :
D’une part, la création d’une unité de méthanisation du fumier et lisier issus d’une exploitation
porcine, avec production de chaleur et d’électricité.
La méthanisation est un processus naturel
biologique de dégradation de la matière organique, qui en l’absence d’oxygène, produit du biogaz.
Avec 9 000 tonnes de matière organique, l’installation produira 750 000 m3 de biogaz. L’électricité
produite est revendue à EDF et la chaleur est utilisée pour le chauffage des locaux. La matière
organique résiduelle est valorisée par épandage, venant se substituer aux engrais chimiques. Cette
unité, qui fonctionnera à l’été 2012, bénéficie d’un soutien régional de 150 000 €.

D’autre part, la création d’une unité de séchage collectif de luzerne et de foin. A partir d’avril 2013,
le séchage annuel de 1 000 tonnes de luzerne et de foin sera assuré par cette installation
fonctionnant à l’énergie solaire. Ce projet, qui bénéficie de 290 000 € de subventions régionales,
permettra aux producteurs bressans de lait AOC de répondre au cahier des charges exigeant de
l’appellation qui fixe une alimentation animale en fourrages provenant exclusivement de la zone. Ce
projet est porté par la Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole (CUMA) Luzerne de Bresse,
première coopérative de séchage collectif créée en France.

La Région soutient ces deux projets, innovants par leur complémentarité. En effet, le bâtiment de
séchage de 3000 m² est situé à côté des élevages porcins et bovins, le surplus d’énergie généré par
l’unité de méthanisation fournissant une partie de la chaleur nécessaire à l’unité de séchage et
contribuant ainsi à l’autonomie alimentaire des élevages du territoire.

« Cette forme d’organisation combinée est une première en France. Elle relève d’un partenariat
territorial exemplaire et intelligent, qui allie recours aux énergies renouvelables et utilisation optimale
de l’énergie produite » a rappelé Jean-Jack QUEYRANNE.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Jean Glavany en sud Isère:

Comme on l’a dit, nul n’ignore du rôle que l’agriculture va jouer dans les prochaines années. Hélas beaucoup sont inquiets du sort qui sera réservé à l’agriculture et donc aux agriculteurs des zones difficiles et surtout des zones de montagne.

Marie Noëlle Battistel, députée et Charles Galvin, conseiller général, tous deux élus en sud Isère ont souhaiter soulever ce problème en organisant une journée consacrée à l’agriculture de montagne. Pour ce, ils ont invité Jean Glavany, élu lui aussi de montagne ( Pyrénées) ancien ministre de l’agriculture, d’octobre 1998 à février 2002 à venir débattre de cette problématique.

Dans un premier temps la délégation s’est rendue à l’abattoir de La Mure. Une structure qui a vécu des moments difficiles jusqu’à ce que les éleveurs décident d’en prendre la destinée. Aujourd’hui il fonctionne bien avec un volume abattu en constante augmentation: 332 tonnes en 2011. A cet abattoir est couplé une salle de découpe avec conditionnement.

Paul Dominique Rebreyend, éleveur lui même et responsable de l’abattoir:  les animaux sont élevés, abattus et conditionnés dans des conditions optimales. On peut donc mieux les valoriser. A ne pas oublier non plus la facilité pour l’éleveur de faire abattre ses bêtes à quelques encablures de son exploitation.  A noter enfin que l’abattoir est également source d’emploi: 13 équivalents temps plein annuels. »

Paul Dominique Rebreyend explique le fonctionnement de l'abattoir de La Mure à Jean Glavany, Marie Noëlle Battistel et Charles Galvin

Paul Dominique Rebreyend explique le fonctionnement de l'abattoir de La Mure à Jean Glavany, Marie Noëlle Battistel et Charles Galvin

Suite à cette visite Jean Glavany avait rendez vous avec le monde agricole à Mens.

 » Vous habitez une belle région et il faut à tout prix conserver un tissu de vie. Cela passe par le maintien d’un service public digne de ce nom: écoles, poste, hôpitaux… et par une agriculture dynamique. »

Jean Glavany a été clair: rien n’est fait pour favoriser le maintien de l’agriculture de montagne. » Il faut conserver la PAC mais adapter les aides. Dire stop à la prime à l’hectare et redistribuer les aides en fonction de plusieurs paramètres. Les zones difficiles, de montagne doivent être davantage considérées.  »

Pour l’ancien ministre de l’agriculture il n’y a pas une agriculture mais des agricultures. Comment comparer un éleveur de Mathéysine avec un céréalier de la Beauce? » A ce niveau là il en veut terriblement à la FNSEA qui  » n’a jamais voulu faire cette distinction ». A propos de syndicalisme il pense que l’agriculture y gagnerait si la représentativité syndicale « n’était pas unique… »

L’avenir des agriculteurs « passe obligatoirement par des regroupements, par la valorisation des produits à travers les circuits courts, la vente directe, il passe également par une politique d’installation offensive ». Et et Jean Glavany de conclure: » l’agriculteur de montagne n’est pas un agriculteur comme les autres: il a de multiples missions outre celle de produire, au niveau environnemental, d’entretien du territoire, social… Il les assure avec courage et mérite considération »

Catégorie A la une, agriculture, montagneCommentaires fermés

Salon de la Construction Bois

Le Salon de la Construction Bois qui aura lieu à ALPEXPO/GRENOBLE du 29 mars au 1er avril 2012. C’est un rendez vous incontournable pour la filière bois.

Voici ses modalités pratiques.

Horaires visiteurs du salon

Du jeudi au dimanche de 9 h à 19 h
Nocturne le vendredi 30 mars jusqu’à 21 h

Les Secteurs du salon 2012 :
Construction bois ( des maisons grandeur nature sont exposées)
Aménagements intérieurs et extérieurs
Matériaux bois
Eco matériaux
Energies : bois et renouvelables
Outillage
Artisanat d’art

construction

Les Lauriers de la construction bois :
7ème édition du Concours d’architecture permettant de présenter plus de 70 projets ou réalisations avec
remises de prix selon les catégories et prix du public ( 7 catégories dont 1 première projets des
étudiants des écoles d’architecture Rhône Alpes)

Remise des prix du Concours des Lauriers de la Construction bois : vendredi 30 mars à 19 h
Remise du prix du public : dimanche 1er avril à 16 h

Espace Isère :
Accueil et conseils auprès des architectes du département pour tous les projets de construction bois,
agrandissements, extensions, rénovations avec le matériau bois
Exposition « L’énergie grise en question »
L’énergie grise, c’est toute l’énergie qui est mise en oeuvre pendant la vie d’un matériau, d’un objet,
d’un équipement ou d’un édifice. On ne parle plus seulement de la maîtrise énergétique d’un bâtiment
pendant sa durée de fonctionnement mais de son impact énergétique total, pendant toute sa durée de
vie y compris sa conception, sa mise en oeuvre et sa fin de vie.
Cette notion émergeante va prendre une place de plus en plus importante dans un avenir proche,
compte tenu de l’épuisement annoncé des ressources fossiles et de l’augmentation du coût de
l’énergie.
Retrouvez sur le salon toutes les explications sur l’énergie grise auprès du CAUE 38 et de CREABOIS
Isère

Pôle Info Energies :

Accueil et conseils sur toutes les énergies renouvelables avec AGEDEN et ALEC
Village des Artisans du Dauphiné :
En partenariat de la CAPEB, une trentaine d’artisans de proximité vous donnent rendez vous pour
découvrir leurs activités et savoir faire

Stand du Cluster Rhône Alpes Eco énergies :
Une dizaine de fabricants sont présents sous la bannière du Cluster Eco Energies Rhône Alpes

Exposition Consommer Autrement « Economiser l’eau et l’énergie à la maison »

Dans le cadre de la semaine du développement durable, le salon du bois avec le concours d’AGEDEN
présente une exposition de 11 panneaux des gestes simples à mettre en oeuvre pour réduire ses
dépenses énergétiques et contribuer au développement durable de notre planète.

En FRANCE, les ménages représentent 50 % de la consommation énergétique totale. En adoptant les
bons réflexes, on peut facilement réduire nos consommations en conservant le même confort et la
même qualité de vie.
Quizz « Economies d’énergie » le dimanche pour tester vos connaissances en économie d’énergie

Programme des conférences

VENDREDI 30 MARS
10 h – 11 h Confort et conception bioclimatique : notion de confort, paramètres physiques du
confort, conception permettant d’optimiser les paramètres physiques
Thierry VARACHAUD – Ingénieur Bois – Construction – Institut technologique FCBA
11h -12 h Les différents dispositifs qualité liés à l’éco-construction existants :
- Présentation du disposition QUALI’bois dans le cadre du dispositif Reconnu Grenelle de
l’Environnement
Par Thierry AUTRIC, Délégué Général à Qualit’ENR
- Présentation du label ECO-ARTISAN : entre théorie et pratique
Par Gilbert STORTI de la CAPEB Rhône –Alpes
- Présentation du modèle de système qualité européen (MATES) et des Bonnes Pratiques
Européennes
(Prometheus)
Par Patrick BIARD de RhônalpEnergieEnvironnement
17 h – 19h : Table ronde « Et si nous construisions ensemble l’édition 2013 du salon ? »
19 H – 21 H. : Présentation par les architectes primés des réalisations et projets lauréats des
Lauriers de la Construction Bois 20 12 Concours National d’Architecture)

Palmarès et remise des Prix décernés par le Jury

SAMEDI 31 MARS
11 h – 12 h Chauffage solaire SolisArt et retour d’expérience Serpolet Bidaud
Olivier GODIN et Gilles AUDOUARD
14h30 – 15 H30 : Rénovation – Construction : Réussir son projet performant
AGEDEN – ALEC
15 h 30 – 17 h 30 Le chauffage au bois : Comprendre les notions techniques de base et bien choisir
son équipement de chauffage en fonction de ses besoins :
- Qu’est ce que le confort thermique, idées reçues et réalités
- Les critères d’une bonne combustion du bois
- Savoir lire les étiquettes
- Les avantages comparés de divers matériels.
Mme MARCHAND Hélène – POELES DE MASSE HIEMSTRA

DIMANCHE 1ER AVRIL
14h30 – 15 H30 : Quizz Economies d’énergie ! Venez tester vos connaissances en économie
d’énergie
A l’aide d’une zapette, répondez à une vingtaine de questions et tentez de remporter ce concours
AGEDEN – ALEC
16H – 16 H 30 : Remise du prix du public des Lauriers de la Construction Bois 2012
(Concours National d’Architecture)

Invitation à la table ronde du vendredi 30 mars à 17 h

Dans la perspective de repositionnement en 2013 du Salon du Bois, une table ronde est organisée sur le thème « Et si nous construisions ensemble l’édition du salon 2013 » ALPEXPO et l’équipe du salon, les partenaires, les exposants, les fédérations et les institutionnels, visiteurs sont invités à échanger sur le développement futur du salon
Les organisateurs comptent sur votre présence vendredi 30 mars de 17 h à 19 h sur l’Espace Conférences Allée 7

La Gastronomie & la restauration seront également très présentes sur le salon.

Catégorie - filière bois, foires/salonsCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2012
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+