Archive | 06 juin 2012

Groupement des Sylviculteurs du Vercors 4 Montagnes: journée de formation

A l’invitation du Groupement  des Sylviculteurs du Vercors 4 Montagnes, une vingtaine de personnes se sont retrouvées,  vendredi  01 juin dernier, aux portes des Hauts Plateaux, à Corrençon en Vercors, pour une journée de formation sur le terrain.

Daniel Bonnet président du Groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagnes nous en fait le compte rendu.

Le premier élu de la commune, Gérard Sauvajon, nous accueillait, café, croissants à la clé…

Le soleil, facétieux en ce moment, s’était invité également, aussi, sans tarder nous nous sommes mis au travail.

Pour débuter et installer le cadre, une présentation de la forêt privée en Isère et sur le Vercors est précisée :

Pour le territoire  « Isère » qui comporte 788.200 ha, la surface boisée en représente 1/3,  soit 262.400 ha dont les 2/3 sont privées : 177.500 ha pour 92.400 propriétaires. Une diversité d’essences qui en étonne plus d’un… 66% de feuillus et seulement 34% de résineux… il est vrai que le plateau du Vercors à la spécificité « résineux ».

Le sylviculteur est à la fois un gestionnaire, un producteur et un acteur du développement durable.

La forêt est un gisement important d’emploi – 14.000 en Isère – « 100m3 de bois exploité  engendre au minimum un emploi pour la filière » et la ressource est loin d’être toute exploitée…

Pour le Vercors, sur le plateau des 4 Montagnes, la forêt représente 17.000 ha que se partagent presque équitablement  les forêts communales et les 4.600 propriétaires privés, la hêtraie sapinière est dominante, s’y ajoute d’autre résineux, épicéas, pins sylvestres… des feuillus que l’on essaye d’ennoblir, érables, frênes, merisiers…

A cette altitude, se pratique en général une gestion forestière dite « irrégulière » ou aussi « jardinée ».

Les peuplements sont composés de diamètre et d’âges différents : depuis les semis naturels, les petits, moyens et gros bois. Ce qui assure la pérennité, en fonction de l’exploitation périodique qui se pratique.

Cette forme de gestion remonte au XIX° et XX° siècle, donc tout récemment, inventée par deux grands forestiers : Adolphe GURNAUD (1825-1898)dans le Jura et Henri BIOLLEY (1858-1939) en Suisse.

Cette méthode dite du contrôle permet de :

– Stabiliser les peuplements-Eviter les perturbations écologiques et paysagères (ambiance forestière)

– Assurer un revenu régulier au propriétaire

– Produire du bois de haute qualité

Cela nécessite une parfaite connaissance des peuplements, un suivi permanent (inventaires réguliers), une exploitation soignée, une desserte adaptée…

Après ces préambules indispensables, rendez-vous sur le terrain pour visionner une exploitation récente, dans une forêt qui n’avait pas eu d’intervention depuis plus de trente ans… spectaculaire démonstration de ce qu’il ne faudrait pas faire !!!

Les commentaires, nombreux, souvent tournés vers le négatif, ont démontré un mode de gestion à proscrire !!!

Pour compenser, après une grande visite ailleurs dans la forêt, une prairie nous a engagé à ouvrir nos sacs… et en se réconfortant  de penser à notre visite de l’après-midi, à deux pas d’ailleurs, sur la propriété de Gérard CLAUDET.

Gérard CLAUDET, néophyte, propriétaire forestier par hasard, chercheur en retraite, inspiré par les travaux de GURNAUD et BIOLLEY, a mis en place sa propre gestion. Comptage et repérage des tiges d’un diamètre supérieur à 15 cm. Chaque arbre est répertorié en mesurant les diamètres à hauteur d’homme, marqué à l’aide d’une « rainette » dans l’écorce sous forme de chiffres romains.

Un logiciel permet de prendre toutes ces données et de faire apparaître la diversité individuelle  des accroissements et les volumes évalués.

Ce contrôle périodique, tous les 7 ans, permet de choisir les tiges à exploiter : les arbres de faible accroissement sont éliminés préférentiellement, pour ne conserver que les plus sains et les plus productifs…

Les principes de la méthode du contrôle peuvent se résumer ainsi:

- Travailler par parcelles indépendantes les unes des autres sans tenir compte de l’unité de la forêt.

- Adopter une rotation courte (entre 5 et 10 ans).

- Comparer les inventaires pour mesurer la production.

- Etablir le martelage de la récolte en sélectionnant le « matériel » pied à  pied pour conserver une gestion durable.

- Constater une bonne régénération naturelle.

Sur ce dernier point, malheureusement sur cette forêt la présence du gibier est omniprésente : régénération peu constatée, broutis, frottis… un problème chasse sans doute, mais là ce sera l’objet d’un autre compte rendu !!!

Gérer sa forêt peut se décliner sous des formes plus ou moins sophistiquées mais il est indispensable d’établir un document :

- Plan Simple de Gestion au-delà de 25 ha, Plan obligatoire.

- Plan Simple de Gestion Volontaire entre 10 et 25 ha.

- Code de Bonnes Pratiques Sylvicole en dessous.

Document établi par le propriétaire avec l’aide « d’un homme de l’art » ou conçu par des professionnels reconnus, experts, coopérative…  Sachant que ce document devra être validé par l’Administration et le CRPF

Cette journée sur le terrain a conforté les contacts entre forestiers, a fait prendre conscience des dégâts de gibier et réclame la constitution d’un plus grand nombre de déclaration de dégâts, même de se regrouper pour être mieux entendu.

Cette gestion a enthousiasmé plusieurs propriétaires désireux de mettre cette méthode en application dans leur forêt pour permettre en commun, d’avoir plusieurs champs d’expérience et d’y ajouter des rencontres conviviales.

corrençon 0

GS4M 01 06 12 Corrençon 02

GS4M 01 06 12 Corrençon 06

corrençon 4

corrençon 6

correncon 6

corrençon 7

GS4M 01 06 12 Corrençon 03

corrençon 10

GS4M 01 06 12 Corrençon 01


Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

L’Ardèche a du goût

L’Ardèche a accueilli le critérium du Dauphiné lors de la deuxième étape qui a relié Lamastre à St Félicien. L’occasion était trop belle pour mettre en valeur les produits ardéchois.

A Lamastre, près de la ligne de départ les suiveurs du critérium ont pu découvrir la diversité et la qualité des produits ardéchois: charcuterie, produits laitiers, fruits et légumes, on est en pleine saison des cerises, le vin, sans oublier le fleuron de l’Ardèche: la châtaigne et ses dérivés…

Pour ce plusieurs belles  » demoiselles » avaient revêtu une tenue rappelant un produit. Vous en aurez un exemple avec  » miss carottes! »

Cette initiative  » goûter l’Ardèche » a connu un fort succès.

ardèche

ardèche 4

ardéche 3

ardèche 2

Catégorie territoiresCommentaires fermés

L’Ardéchoise et le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes unis pour le meilleur…

La célèbre épreuve cyclotouriste l’Ardéchoise fête, cette année ses 20 ans.  Le critérium du Dauphiné  a souhaité rendre hommage à cette devenue incontournable  manifestation cyclotouriste qui réunit plus de 15 000 participants.

Nous avons donc emprunté les routes de l’Ardéchoise lors de la deuxième étape du critérium entre Lamastre et St Félicien.

ardé3

Au terme de cette formidable étape l’animation s’est déroulée devant les locaux tout en bois de l’organisation de l’Ardéchoise à St Félicien.

En effet, afin d’honorer cette épreuve une statue a été dévoilée en compagnie d’élus locaux, du parrain de la manifestation, Bernard Vallet, du directeur de course du critérium, Bernard Thévenet ainsi que de plusieurs membres du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes.

Comme l’a précisé le président de l’Ardéchoise Gérard Mister : » le Crédit agricole sud Rhône-Alpes a toujours été à nos côtés…. La première année il nous a octroyé une somme de 500 francs sur un budget de 5000 francs… Ceci pour dire qu’il a de suite cru en la réussite de ce projet un peu fou…Et depuis notre partenariat s’est amplifié…au point que le Crédit Agricole a participé activement à la création de l’oeuvre, à travers une aide financière, qui honore notre épreuve. »

l'ardé 1

il lui a été répondu que le Crédit Agricole sud Rhône-Alpes se veut être un acteur du monde rural, à tous les niveaux. Il était donc normal qu’il soutienne l’Ardéchoise et qu’il participe à toute initiative qui mette en avant cette formidable manifestation…

L’Ardéchoise et le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes ont à nouveau signé un bail de 20 ans…

ardé 2

Catégorie loisirs/détenteCommentaires fermés

AG du Groupement des Sylviculteurs du Vercors 4 montagnes

La prochaine Assemblée Générale du Groupement des Sylviculteurs se réunira le :

VENDREDI   22  JUIN   2012

A partir de 14 h 30

Maison des Agriculteurs – 40 Ave Marcellin Berthelot –Grenoble – salle de conférence au rez-de-chaussée

ORDRE DU JOUR

14 heures 15:  accueil des participants

Partie statutaire :

- Mot du président – Rapport moral

-  Les activités des Techniciens – dessertes – commercialisation

- Comptes de trésorerie

- Renouvellement des administrateurs

Exposés – Intervenants :

– Chasse – équilibre sylvo-cynégétique – M. Bertrand DE GERMINY

- Plan Pluriannuel Régional de Développement Forestier – CRPF

- La Gestion Forestière, la gestion personnalisée de M  Gérard CLAUDET, Administrateur GS4M

- La Gestion informatisée – GEOFORET – présentation par COFORET

- La Certification, PEFC, les actions du Syndicat par M. Bruno DE QUINSONAS

- Interventions des personnalités présentes

- Questions diverses

Pot de l’amitié pris sur place

Merci d’annoncer votre présence en contactant le GS4M par le moyen à votre convenance.

vercors

Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

Festival Aluna: nouvelle programmation le vendredi 22 juin

L’annonce officielle de l’annulation de la tournée des Cranberries, comme promis l’équipe du festival annonce un nouvel artiste international …le vendredi 22 juin 201:LOU REED From vu to lulu

Après avoir présenté le mythique ‘Berlin’ en 2007, son ‘Metal Machine Trio’ en 2010, et un concert complet au Grand Rex en juillet dernier, Lou Reed annonce son retour en France pour 5 concerts.

On ne présente plus Lou Reed. Avant-gardiste, poète urbain, ancien membre de The Velvet Underground, Lou Reed est tout simplement une icône de la musique. Esthète et dandy, il a incarné avec panache un concentré des pires cauchemars des Etats-Unis : rock’n’roll, marginalité, provocation extrême, décadence, pulsions suicidaires…

Sa prochaine tournée, intitulée Vu to Lulu, est un clin d’oeil au Velvet Underground (VU), et au dernier projet de Lou Reed, l’album Lulu, réalisé en collaboration avec Metallica.

Outre ce dernier projet, Lou Reed interprétera sur scène des décennies de création, de «Heroin» à «Walk On The Wild Side» en passant par «Perfect Day» etc. Toutes ses chansons ont traduit les étapes d’un parcours initiatique, de l’avant-garde sauvage à la rédemption, jusqu’à la liberté.

Programme du vendredi 22 juin

Petite Scène

17h00 – 17h40 : La Bestiole

18h00 – 18h50 : The Elderberries

Grande Scène

19h00 – 20h00 : JULIAN PERRETTA

20h20 – 21h30 : LOU REED

21h50 – 23h20 : IZIA

23h40 – 01h10 : SHAKA PONK


alina n


ìnfos pratiques

TARIFS (hors frais de location)
PASS 3 jours du 22 au 24 Juin 2012 / Prix des places : 95€
Par jour : Vendredi 22 – Samedi 23 – Dimanche 24 /
Plein tarif debout 38 €
Mardi 26 Juin /Plein tarif debout 60€ /
Carré Or assis : 95€
Plus d’infos sur www.aluna-festival.fr /Infoline 06 24 08 92 83

Catégorie loisirs/détenteCommentaires fermés

Critérium du Dauphiné: l’heure de vérité

evansCe jeudi se déroule la 4ème étape du critérium du Dauphiné: un contre la montre individuel de 53, 5 km entre Villié-Morgon et Bourg-en-Bresse.

Après l’étape de transition de la veille et le final de haute montagne, les concurrents se voient proposer un contre la montre, certes pas difficile au niveau du relief, mais très long.

Plus de 50 km, 53,5 exactement. Ce combat contre le chronomètre dévoilera les hommes forts de l’épreuve mais également ceux du Tour. Les spécialistes confirmant à l’unanimité que l’on ne peut pas « passer au travers  » dans le Dauphiné et briller sur les routes du Tour.

Il est certain que pour l’étape du jour deux hommes semblent se détacher: l’anglais B Wiggins et l’australien C Evans ( notre photo).

On suivra de prêt également le comportement d’un des grands favoris du tour: A Schleick, complètement à la ramasse sur ce critérium.


Le parcours, les horaires

contre la montre

Catégorie sportCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2012
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+