Archive | 13 juin 2012

Avenir de la forêt: les candidats aux législatives s’expriment

Le département de l’Isère est un département forestier par excellence. Les 255 000 hectares de forêt  représentent 1/3 de la surface départementale. A noter que seulement 210 400 ha sont productifs.

Les régions forestières

  • le Bas-Dauphiné, faiblement boisé, a une forêt composée de feuillus,
  • les plateaux de Bonnevaux et Chambarans ont un boisement de taillis de châtaigniers, mélangés au chêne rouvre ou pédonculé sur environ 40 % du territoire,
  • le Grésivaudan : la forêt est un mélange de futaie et taillis de chêne sur les piémonds du Vercors et de la Chartreuse. Sur Belledonne, le taillis de châtaignier cède sa place en altitude à des peuplements de chênes et hêtres, puis plus haut, d’épicéas. Le taux de boisement est voisin de la moyenne départementale.
  • les plateaux du Vercors, de Chartreuse et les hauteurs de Belledonne sont occupés par la hêtraie sapinière, avec comme essences dominantes, le sapin et l’épicéa. La surface forestière avoisine les 60 %.
  • la Matheysine et le Trièves-Beaumont ont un taux de boisement de l’ordre de 40 % et des peuplements majoritaires de pins sylvestres ou de hêtres.

Les propriétés forestières

La forêt appartient à l’Etat (20 100 ha), aux communes (56 600 ha) ou aux propriétaires privés (177 500 ha).
Les forêts relevant du régime forestier représentent 40 % de la surface boisée et se répartissent sur 256 communes, essentiellement en montagne. La forêt domaniale est surtout vouée à la protection et non à la production de bois.
La forêt privée appartient à 92 400 propriétaires et la surface moyenne par propriétaire est inférieure à 2 ha. Seulement 39 propriétés ont une surface supérieure à 240 ha.
Le volume sur pied en forêt représente 42,3 millions de m3 et l’accroissement courant annuel est estimé à 1,5 millions de m3.

La filière bois de notre département est très dynamique. Aidée en cela par le conseil Général qui l’aide activement, sur plusieurs chapitres dont les principaux sont:

Aides pour une mobilisation accrue de bois d’œuvre


L’Union des Groupements de Développement forestiers de l’Isère (UGDFI) a pris une initiative originale. Elle a posé 12 questions bien précises aux candidats aux élections législatives.
Pour découvrir ces questions cliquer sur:

Elections législatives: 12 questions sur l’avenir de la forêt en Isère

Plusieurs candidats, qualifiés pour le deuxième tour ont tenu à répondre à ce questionnaire.

Pour lire leurs positions cliquer sur:

Jean Pierre Barbier:

barbier

barbier 2

Marie Noëlle Battistel

battisrel 2

Erwan Binet

Lettre réponse EB forêt - page 1-1Lettre réponse EB forêt - page 2Lettre réponse EB forêt - page 3

Didier Rambaud

lettre réponse_propriétaires forestiers

lettre réponse_propriétaires forestiers-1

lettre réponse_propriétaires forestiers-2

François Brottes

Questions forêt Brottes

Catégorie forêtCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2012
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+