Catégorie | A la une, La Métro, La Métro

La Métro sécurise la collecte des déchets ménagers….

La Métro sécurise la collecte des déchets ménagers….

La Métro assure la collecte des déchets ménagers dans les 28 communes membres depuis de nombreuses années.

Elle a mis en place le 21 octobre dernier un « plan d’action déchets » qui porte sur les conditions de travail des agents de collecte, la qualité du service rendu, la sécurité et également la santé.

Un diagnostic a été réalisé, il identifie les différentes difficultés rencontrées par les agents de la collecte lors de leur travail.

Ce sont plus de 900 « points noirs » qui ont été listés sur l’agglomération grenobloise. Ils représentent un risque pour la sécurité des habitants et du personnel de la collecte.

Le principal problème que rencontre le personnel se situe dans des lieux où les camions de collecte sont obligés de procéder à une marche arrière pour accéder aux poubelles des particuliers. Cette pratique provoque chaque année en France des accidents graves, parfois mortels.

Sur l’agglomération grenobloise trois cas d’accidents mortels et 95 cas d’accidents du travail ont été constatés ces dernières années.

P1030106

La Métro a donc décidé d’agir rapidement afin de faire disparaître ces nombreux « points noirs ».

Des solutions ont pu être dégagées sur d’ores et déjà 10 % de ces lieux.

Grenoble-Alpes Métropole a invité la presse à découvrir une mise en situation de ces points noirs, en accompagnant un camion de La Métro dans sa collecte des ordures ménagères au sein d’un quartier résidentiel de St-Martin-d’Hères.

Nous avons pu ainsi constater les difficultés rencontrées par le personnel de la collecte dans des rues exiguës et non adaptées.

Les solutions trouvées permettent dorénavant aux camions de collecte de ne plus effectuer de marche arrière dans des quartiers difficiles d’accès et ainsi récupérer directement des conteneurs de collectes dans les rues principales.

Pour que ses solutions soient efficaces et pérennes, les habitants de l’agglomération grenobloise doivent adapter leurs comportements en fonction des futures solutions trouvées pour le ramassage des ordures ménagères.

Cependant, plusieurs années seront nécessaires pour que La Métro vienne à bout de ce chantier.

René Proby Vice-Président en charge de l’aménagement de l’espace communautaire, Maire de Saint-Martin-d’Hères / Mme Catherine Kamowski Vice-Présidente en charge de la valorisation des déchets, Maire de Saint Egrève / Michel Baffert Vice-Président en charge du personnel

René Proby Vice-Président en charge de l’aménagement de l’espace communautaire, Maire de Saint-Martin-d’Hères / Mme Catherine Kamowski Vice-Présidente en charge de la valorisation des déchets, Maire de Saint Egrève / Michel Baffert Vice-Président en charge du personnel

Chaque « point noir » nécessite une expertise au cas par cas. Les solutions qui seront retenues doivent permettre d’harmoniser au maximum la qualité de vie des habitants et les contraintes du service public.

Une information ciblée auprès des habitants concernés a été également mise en place, puisque 4 000 logements concernant 12 000 habitants vont être impactés dans ce projet.

Alex Duclaux

LOG ME

Cet article a été écrit par:

Alex - qui a écrit 9 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2012
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+