Archive | 11 juillet 2012

AOC Bois de Chartreuse

La démarche de reconnaissance des Bois de Chartreuse en AOC a franchi une nouvelle étape.

En effet, la première plaquette d’identification vient d’être posée sur un arbre issu d’une forêt de Chartreuse.

Ce premier temps fort sera suivi à l’automne d’un moment en scierie pour illustrer le marquage des sciages « Bois de Chartreuse ».

Une étape clé de la démarche de reconnaissance en AOC

La définition et la mise en œuvre d’une procédure de traçabilité du bois à chaque étape de sa transformation constituent une étape clé vers la reconnaissance de l’AOC “bois de Chartreuse”. Élaborée par l’ensemble de la profession, sylviculteurs, entreprises de travaux forestiers et scieurs, en lien avec les charpentiers et architectes qui mettent en œuvre les bois, le dispositif de traçabilité des bois est en cours de test. Pour l’ensemble des acteurs de la filière, il s’agit de s’assurer qu’il est fiable, viable et opérationnel.

Après analyse et bilan de cette phase de test, le fonctionnement devrait être définitivement validé et étendu marquant une étape significative vers la reconnaissance de l’AOC.

Un bon marquage garantira le suivi des bois de la parcelle forestière jusqu’au sciage. La traçabilité débute en forêt et la matinée du 26 juin a été consacrée au marquage d’un bois abattu en forêt.

C’est Patrice Saule, gérant de l’entreprise Saule Service, qui s’est chargé du chantier. L’entreprise est adhérente au Comité Interprofessionnel des Bois de Chartreuse, association en charge de la démarche AOC. L’origine des bois sera assurée par des contrôles réguliers afin que le consommateur final puisse être sûr que les bois proviennent bien des forêts de Chartreuse.

Un travail en lien direct avec la filière bois locale

Ce travail a été mené par le Comité Interprofessionnel des Bois de Chartreuse et le Parc de Chartreuse avec l’appui du bureau d’étude Céribois reconnu dans le domaine du bois (basé à Valence – présence du technicien à l’inauguration : Nicolas Hatchiguian).

Plusieurs réunions ont permis de présenter les enjeux et objectifs à l’ensemble des adhérents au CIBC.

Trois groupes de travail ont ensuite été créés afin de réfléchir aux principes à mettre en place aux trois grandes étapes de la traçabilité des Bois de Chartreuse : gestion forestière, bûcheronnage, sciage. Il ressort de cette importante phase d’échange une traçabilité adaptée aux entreprises de la filière bois de Chartreuse.

A noter que peu de territoires ont été capables d’organiser leur filière bois pour mettre en place une traçabilité à la fois crédible et adapté au fonctionnement des entreprises, c’est-à-dire sans surcoût trop importants qui plombe l’adhésion à la démarche. Être capable de prouver l’origine du bois sera un atout pour l’avenir (notion de circuit court visant à limiter les émissions de CO2 par exemple).

Une AOC bois, c’est possible

Un produit labellisé AOC bénéficie d’une protection spécifique assurant la sauvegarde des intérêts des opérateurs et des consommateurs et contribuant à accroître sa valeur. Contrepartie de cette protection forte, le produit doit répondre à un cahier des charges très strict, prévoyant notamment une habilitation des opérateurs, un suivi rigoureux des conditions de production et un contrôle des produits finis.

La mention AOC est un signe d’identification de la qualité et de l’origine d’un produit caractérisé par son origine géographique, sa typicité et le savoir-faire des opérateurs qui le produisent ou le transforment.

La loi d’orientation sur la forêt du 9 juillet 2001 (loi n° 2001-602) ouvrant aux produits forestiers la possibilité de prétendre à une appellation d’origine contrôlée (AOC), le Parc naturel régional de Chartreuse a engagé dès 2005 auprès de l’Institut national des appellations d’origine (INAO), une démarche de reconnaissance en AOC pour les bois résineux de Chartreuse.

Les produits concernés sont les sciages de grande dimension de bois résineux, sapins pectinés et épicéas, issus des forêts de Chartreuse situées dans une aire géographique délimitée. L’attestation d’origine sera attribuée au produit transformé après sciage dans l’une des scieries du massif de Chartreuse.

La Chartreuse est, avec le Jura, le premier territoire à se lancer dans la démarche de reconnaissance en AOC bois.

De nombreuses étapes ont été franchies. Le dynamisme des professionnels et propriétaires est un reconnu par l’INAO, tout comme la qualité des bois locaux et de leur transformation. Plus que jamais, l’AOC Bois de Chartreuse devient un objectif atteignable.

aoc 4 Le CIBC, garant du bon fonctionnement de la démarche

Une AOC doit être administrée par un organisme de défense et de gestion (ODG). En 2010, le Comité interprofessionnel des bois de Chartreuse (CIBC) a modifié ses statuts pour intégrer cet ODG. Ainsi, les collèges 1 (forestier) et 2 (transformateur) en font partie.

A terme, le CIBC sera le garant de l’AOC auprès des consommateurs. Il réalisera les contrôles internes et organisera les contrôles externes.

En fixant l’objectif de l’obtention d’une AOC Bois de Chartreuse, les professionnels et élus de Chartreuse se sont collectivement donnés celui de mieux défendre et valoriser la qualité et la spécificité des bois de Chartreuse mais aussi de renforcer les structures économiques sur le territoire.

Photo Jeanne Véronique Davesne/PNRC

Catégorie A la une, Forêt de ChartreuseCommentaires fermés

Le tour traverse l’Isère…

Originalité du tour de France 2012, le tour va  traverser l’Isère sur une centaine de Km mais ne va pas y faire escale.
Ce vendredi 13 juillet, lors de la 12ème étape St Jean de Maurienne-Annonay longue de 226 km, la caravane du tour entrera une première fois en Isère, à Pontcharra et quittera le département  peu après Chapareillan… Nul doute que nos amis viticulteurs seront au bord de la route afin de faire déguster leurs produits…

Après avoir escaladé le col du Granier, les géants de la route pénètreront une deuxième fois en Isère à St Pierre d’Entremont. Ils passeront par St Laurent du Pont, Voiron ou sera installé le village régional Carrefour, Rives, la plaine de Bièvre et quitteront l’Isère à Marcilloles… pour rejoindre l’Ardèche après un petit crochet par la Drôme.

Le début d’étape est très difficile, les jambes seront lourdes au sortir des Alpes… Cela devrait satisfaire les baroudeurs et rendre cette étape très attractive.

Le parcours

is1is2is3

Catégorie A la une, sportCommentaires fermés

Tour de France: village régional Carrefour à Voiron

Carrefour soutient pour la 4e année consécutive le Maillot à Pois dans le cadre du 99e Tour de France qui se déroule du samedi 30 juin au dimanche 22 juillet 2012.

Ce partenariat illustre l’engagement de l’enseigne dans le sport et son ancrage dans la vie locale à travers l’organisation d’événements conviviaux.
Le 13 juillet 2012, les habitants de Voiron sont invités au village régional Carrefour, installé Place de la République (face à l’Eglise) où se dérouleront de nombreuses animations. Zoom sur les moments-phares !

Le village régional Carrefour

L’hypermarché de Voiron, groupe Provencia, organise un village régional sur la route du Tour.

Alain Galliot, directeur du magasin : « Le village Carrefour est une vraie fête du Tour ! Un rendez-vous chaleureux et convivial en attendant le passage de la caravane et des coureurs ! »

les jeux

La fête aux produits locaux

De nombreuses animations y sont proposées, parmi lesquelles un écran géant et un commentaire de la course en direct, le jeu des meilleurs grimpeurs réservé aux plus jeunes, mais également des stands animés par des producteurs locaux (Fromagerie Pochat, Reblochon EQC, Jean-Michel Matrel pour les pêches et nectarines EQC, Les veaux Drevon, Le Bleu du Vercors sassenage…) mais aussi un stand Les Cosmétiques Design Paris et Le Comité Miss Mademoiselle France.

A noter que la filière Bleu du Vercors Sassenage est largement associée à cette opération avec la mobilisation du Syndicat interprofessionnel  Bleu du Vercors Sassenage, La coopérative Vercors Lait et la confrérie du bleu du Vercors Sassenage. Ces membres seront présents au village et assureront une dégustation animée du célèbre fromage…

Cette animation, village régional sera la seule organisée lors de cette étape qui mettra en avant nos produits locaux, nos producteurs et à travers eux notre agriculture départementale.

A la rencontre des associations

Comme chaque année, Carrefour invite sur les villages régionaux plusieurs associations : Les Blouses Roses, Mécénat Chirurgie Cardiaque et Locomotive seront présentes à Voiron. L’enseigne met à leur disposition des stands afin de recueillir des fonds qui seront redistribués aux enfants malades et personnes en grande difficulté.

Pour plus d’informations :

www.c-letour.fr, site officiel du maillot à pois et du grand jeu Fête le Tour.

voiron

Pour « écouter  » l’invitation cliquer ici: CARREFOUR Tour de France

Catégorie bleu du Vercors Sassenage, terroirs/gastronomieCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2012
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+