Catégorie | viticulture

Viticulture:Droits de plantation, vers une position commune avec l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie

À l’issue de la rencontre avec les représentants de la filière viticole, jeudi 30 août au ministère de l’agriculture, Stéphane Le Foll a annoncé la création d’une plateforme commune avec notamment l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie afin de revenir sur la suppression des droits de plantation décidée en 2008 et planifiée pour 2015.

Le Ministre de l’agriculture souhaite créer une dynamique positive en entrainant d’autres pays producteurs afin de peser sur les discussions communautaires. Cette plateforme sera adressée à la Commission avant la prochaine réunion du groupe à Haut niveau qui a lieu le 21 septembre prochain. « L’absence de tout dispositif de régulation du potentiel de production, et donc de l’offre, serait préjudiciable au secteur, et nuirait à une offre de qualité », a souligné Stéphane Le Foll.

JPEG - 303.3 ko
Stéphane Le Foll et les représentants de la filière viticole à l’issue de la réunion de travail le jeudi 30 août 2012

Le Ministre a par ailleurs souligné le dynamisme de la filière viticole à l’exportation avec une progression des exportations en 2011 en valeur et en volume, soit plus de 7 milliards d’euros pour 14 millions d’hectolitres. Le chiffre d’affaires des exportations des vins et eaux de vie équivaut à la vente de 154 airbus.

Concernant les vendanges 2012, le ministre a indiqué que si les prévisions de récolte sont en baisse par rapport aux années antérieures, « une situation globalement constatée au niveau mondial », le millésime s’annonce « prometteur« .

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8602 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

août 2012
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+