Archive | 13 septembre 2012

CEREALES:L’OBLIGATION D’ACCROITRE LA PRODUCTION

Le rendement prévisionnel 2012 pour le maïs grain français
est aujourd’hui estimé à 96 q/ha, soit une production de 15,5 millions de
tonnes. Une fois encore, la maïsiculture française démontre ses capacités
productrices une année où la production de maïs mondiale flanche.

La conjoncture économique et les facteurs de production étaient au coeur des
débats de l’édition 2012 des Journées Maïs qui se sont tenues les 12 et 13
septembre au Futuroscope de Poitiers.

ACCROITRE L’OFFRE
Les enjeux démographiques et alimentaires mondiaux, conjugués aux effets
dévastateurs d’une volatilité excessive du prix des grains, imposent d’accroître
la production de céréales dont celle de maïs grain. Il importe par conséquent de
poursuivre l’augmentation des surfaces constatée en 2012, notamment en
Europe et en particulier en France qui dispose de caractéristiques
pédoclimatiques assurant une production régulière en quantité et qualité.

LIBERER LES ENERGIES
Cet objectif nécessite de mettre un terme à certaines contraintes
environnementales injustifiées et à la multiplication des normes françaises et
européennes qui constituent autant d’entraves à la production. Il faut donc
libérer les énergies pouvant résulter :
· d’une gestion dynamique et proactive de la ressource en eau par une
politique de stockage,
· de la mise à disposition de nouvelles molécules pour la protection
phytosanitaire des plantes et aujourd’hui en attente d’homologation,
· d’une redéfinition avec l’Etat des objectifs en termes d’OGM, notamment
sur les plans règlementaire, expérimental et de la production

Catégorie céréalesCommentaires fermés

Démarrage d’un nouveau contrat de développement dans le Sud Isère

Un programme de développement régional de 7,4 millions d’euros qui démarre cet automne dans les 108 communes du Sud Isère pour les 6 prochaines années (2012-2018).

Le territoire Alpes Sud Isère rassemble le Sud Grenoblois autour de Vizille, l’Oisans, le Trièves, la Matheysine, le Beaumont et le Valbonnais. Il s’ouvre aux portes de Grenoble jusqu’au Parc National des Ecrins et au Parc Naturel Régional du Vercors, à l’extrémité sud du département.

Le CDDRA Alpes Sud Isère est constitué autour de 6 intercommunalités (CC du Sud Grenoblois, CC. de l’Oisans, CC. du Trièves, CC. de la Matheysine, CC du Pays de Corps, CC des vallées du Valbonnais,) et 10 communes hors groupement intercommunal de la Matheysine (Monteynard, Cognet, Saint Honoré, Saint-Arey, Mayres-Savel, Nantes en Rattier, Marcieu, Prunières, Sousville, Ponsonnas). Il est porté administrativement par la Communauté de communes du Sud Grenoblois.

Le CDDRA Alpes Sud Isère est un espace de coopération territoriale entre les collectivités d’Alpes Sud Isère et la Région Rhône-Alpes pour appuyer l’aménagement et le développement de ce territoire en majorité rural et de montagne et périurbain à proximité de l’agglomération grenobloise.

Les enjeux de développement pour Alpes Sud Isère sont de maintenir une activité économique et des emplois sur le territoire, d’offrir un cadre de vie de qualité aux habitants et de renforcer le vivre ensemble et les solidarités territoriales.

Les élus se sont donc fixés pour objectifs de :

- Dynamiser et diversifier l’activité économique du territoire

Ex : création d’une gamme d’offres touristiques valorisant les richesses patrimoniales, développement des filières bois énergie, bois construction, chimie-environnement en lien avec l’agglomération grenobloise, professionnalisation de la vente directe agricole, développement du secteur de l’économie sociale et solidaire, accompagnement de démarches collectives vers l’emploi (guichet de la pluriactivité, groupement d’employeurs, groupes de travail locaux), soutien à la création d’activité par un appui individuel au porteur de projet, par la construction d’offres d’activités, par la mise en place d’outils collectifs type pépinière

- Améliorer l’offre de services, l’habitat et préserver les ressources foncières

Ex : services itinérants et numériques, améliorer la visibilité de l’offre commerciale et de l’offre culturelle, renforcer les liaisons en transport Sud Isère/agglomération, favoriser l’habitat économe en ressources foncières et énergétiques, valoriser le foncier agricole et forestier

- Favoriser les échanges et coopérations entre les collectivités, entre les acteurs du territoire, avec les nouveaux habitants, et avec les territoires voisins

Ex : outils d’information, outils collaboratifs, agenda culturel, actions d’échanges et solidarité entre habitants, valorisation des ressources rurales et de montagne en lien avec des territoires voisins

Dès octobre 2012, le CDDRA pourra soutenir les projets publics et privés qui viendront appuyer la mise en œuvre de ce programme régional de développement.

Une équipe technique est chargée d’accompagner les porteurs de projet, de favoriser l’émergence de projets par l’animation de réseau et de partenariats et d’effectuer un travail de veille et de prospection sur des sujets à enjeu pour le territoire.

Plus d’informations sur www.alpes-sud-isere.fr

Contact : CDDRA Alpes Sud Isère – 121, rue du Général de Gaulle – 38220 Vizille – T : 04 76 78 86 38, cddra@alpes-sud-isere.fr

Catégorie territoiresCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2012
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+