Archive | 19 septembre 2012

Association Franco-Péruvienne d’Aide au Développement

Un nouveau partenariat international vient de voir le jour en ce qui concerne sillon38.com. Nous venons en effet de mettre en place une série d’actions avec l »Association Franco-Péruvienne d’Aide au Développement ( AFPAD) qui a été créée en 1985 par le père Frechet et Mauricio Meza-Riquelme originaire d’Aréquipa, ville située  à 2335 mètres d’altitude, au pied du volcan Misti.

Cette ville, appelée ville blanche car ses constructions sont en majorité édifiés en pierre de lave blanche du volcan Misti, est la deuxième du pays avec 1 million 150000 habitants.  60% d’entre eux vivre dans les bidonvilles qui encerclent son centre.

Le centre ville d'Aréquipa

Le centre ville d'Aréquipa

22% des habitants des bidonvilles vivent dans la précarité la plus totale: sans eau, électricité, sans aucun confort sanitaire. …

Au niveau du travail, les propositions faites sont du travail temporaire, saisonnier qui n’assure pas de salaire fixe, de sécurité sociale. Il y a également beaucoup de vendeurs ambulants.

Une particularité à retenir: il y a de nombreuses femmes, qui vivent seules, abandonnées avec leurs enfants. Quand elles trouvent du travail elles sont obligées de laisser leurs enfants livrés à eux mêmes. Des enfants qui vivent dans des conditions difficiles, sans hygiène, sont descolarisés…

afpadCette situation est d’autant plus inacceptable que le Pérou est en forte croissance. ‘ » Elle est de 12% annuellement mais elle profite aux multinationales, aux riches, en un mot à une minorité… Elle provient essentiellement du sous sol du Pérou, riche en minerais : argent, zinc, fer plomb… » se lamente Mauricio qui est professeur d’économie à l’université et qui se bat depuis 1985 à tenter d’aider les pauvres des bidonvilles.

Pour ce il a créé une association au Pérou en 1987 qui est en relation permanente avec l’AFPAD qui est présidée depuis 2011 par Thierry Maisonneuve.

L’AFPAD compte à ce jour 80 adhérents et grâce à elle de nombreuses réalisations ont été réalisées au coeur des bidonvilles d’Aréquipa.

 » Notre mission a pour but d’améliorer les conditions de vie au quotidien des habitants d’Aréquipa » rappellent d’une même voix Thierry et Mauricio.

Les enfants mangent à leur faim de façn équilibrée à la cantine

Les enfants mangent à leur faim de façon équilibrée à la cantine

Déjà beaucoup a été fait: construction et gestion d’un hôpital, d’une cantine, visites médicales dans les bidonvilles, mise en place de micro-crédits,  adduction d’eau,… mais il reste encore beaucoup à faire.

l'hôpital construit en 1990. Depuis plus de 18 000 dossiers médicaux ont été ouverts!

L'hôpital construit en 1990. Depuis plus de 18 000 dossiers médicaux ont été ouverts!

On estime aujourd’hui que 300 000 personnes ont bénéficié de près ou de loin aux actions menées par l’AFPAD en France et l’ Associacion Franco-Peruano De Fomento Al Desarrollo-Aréquipa au Pérou.

Nous reviendrons plus en détails sur les actions faites et à venir dans un prochain article.

A retenir que l’adhésion annuelle à l’AFPAD est de 10 euros.

Pour en savoir plus sur l »Association Franco-Peruvienne d’Aide au Développement cliquer ici:www.afpadgrenoble.fr

afpadC

Catégorie A la une, coopération internationaleCommentaires fermés

 » Nous on agit ou on vit »

Vous avez entre 13 et 22 ans ? Vous vivez en milieu rural ?  Vous avez un projet original susceptible de contribuer à une meilleure insertion sociale et à l’amélioration des conditions et qualité de vie des jeunes ruraux. La MSA vous aidera avec des bourses pouvant aller jusqu’à 4000 euros.

Des projets citoyens, culturels, sportifs…

Culture, arts, solidarité, citoyenneté, prévention santé, sport, le concours est ouvert à l’imagination et à la générosité.

Tous les projets sont les bienvenus : créer des espaces de rencontre, faciliter et dynamiser la vie des jeunes dans un village, un canton, promouvoir de nouvelles solidarités, répondre à des besoins nouveaux ou insatisfaits, animer la vie sociale et culturelle, d’une commune ou d’une mini région. En 2011, 7 groupes se sont partagés 7000 euros.

Des bourses de 500 à 4000 euros !

La MSA Alpes du Nord attribuera des bourses au plan régional, puis les deux premiers projets lauréats pourront concourir au niveau national et obtenir une nouvelle bourse supplémentaire. Les meilleurs projets seront ainsi récompensés par des bourses d’un montant pouvant aller de 500 (niveau local)  à 4000  euros (local et national).

Renseignements et dossiers de candidature : contactez  Matthieu Payer : 04 76 88 76 21

Pour toute information site internet : www.msaalpesdunord.fr

Date limite de dépôt des dossiers : 30 novembre 2012.

Les candidatures doivent émaner de groupes d’au moins 3 jeunes vivant en milieu rural

Catégorie monde rural, msaCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2012
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+