Bienvenue au pays du Bleu Vercors Sassenage

Comme nous l’annoncions sur sillon38, des panneaux « Bienvenue au pays du Vercors Sassenage sont installés aux portes du Vercors ( Bienvenue au pays du Bleu Vercors Sassenage).

panneau bleu

Le Bleu du Vercors-Sassenage, labellisé AOP en 1998, acquiert peu à peu de la notoriété. La filière avait à coeur d’identifier la zone de production de son fromage.
Les panneaux placés aux entrées de St Nizier du Moucherotte, Engins et Choranche marquent la porte d’accès au territoire côté Isère. Trois autres seront posés en 2013 dans la Drôme, à Léoncel, St Agnan en Vercors et St Eulalie.
La réalisation de ce panneau a été faite en partenariat technique et financier avec la Communauté de Communes du Vercors, l’Association de Relance de la Villarde, la Coopérative Vercors-Lait, le Conseil Général de l’Isère, le Parc Naturel Régional du Vercors et le SIVER.

Le visuel inscrit le lien fort qui unit le bleu à son territoire et sa race de vache traditionnelle.

L’inauguration des panneaux placés à Engins et St Nizier du Moucherotte a permis de comprendre que le bleu du Vercors Sassenage a besoin de tous les outils de promotion pour poursuivre sa marche en avant… La coopérative Vercors Lait a progressé de façon spectaculaire au niveau du tonnage produit.  » En 2005 on fabriquait 135 tonnes de bleu, 190 cette année  » a annoncé fièrement le président de Vercors Lait, Paul Faure. A cela se rajoute bien entendu la production fermière, 43 tonnes en 2011.

La promotion, la communication y sont pour beaucoup et les panneaux mis en place entrent bien dans ce cadre là.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8604 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2012
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+