Catégorie | aînés ruraux

Les Aînés Ruraux réagissent à l’annonce d’une taxation sur les retraites !

Lors de l’AG de la fédération départementale des aînés ruraux, il a été question de taxation des retraites….

Salle pleine à Eybens pour l'AG de la dédération départementale des clubs des aînés ruraux.

Salle pleine à Eybens pour l'AG de la Fédération départementale des clubs des aînés ruraux.

Jean Pierre Garcia, administrateur national venu assister à ce rendez vous important pour le mouvement départemental des clubs des aînés ruraux a précisé que les aînés ruraux, les retraités dans leur ensemble n’étaient pas contre le fait de faire des efforts.

 » Nous devons être solidaires face à la crise qui secoue notre pays. Cependant solidarité ne doit pas rimer avec injustice. En un mot l’effort demandé doit être équitable. »


Voici le communiqué de la Fédération nationale des aînés ruraux:

L’annonce d’un prélèvement de 0,15%, puis de 0,30% sur les pensions des retraités, quelques jours après les propos rassurants du Premier ministre de ne pas toucher au taux de la CSG des retraités, a particulièrement étonné le Mouvement des Aînés Ruraux.

Taxer les retraités pour financer la santé et la perte d’autonomie des mêmes retraités nous paraît contraire aux principes fondateurs de solidarité intergénérationnelle de notre système de Sécurité sociale.

Nos adhérents, tous retraités, font part de leur grande inquiétude devant le cumul des annonces : gel du barème des impôts, taxation de l’aide aux personnes, taxation de l’épargne retraite, non renégociation des taxes mutuelles complémentaires… sans voir apparaître l’idée d’une limite de l’effort à consentir par les ménages.

De plus, ces mesures auront en particulier des conséquences négatives sur les services d’aide à domicile et donc sur l’emploi de ce secteur.
Les retraités font partie de cette catégorie sociale qui sait par avance qu’il n’y aura pas d’évolution de leurs ressources et que tout prélèvement supplémentaire a une conséquence directe sur leur pouvoir d’achat et un impact négatif immédiat sur leur contribution de redistribution à leurs enfants et petits-enfants.

Les Aînés Ruraux sont prêts à participer à l’effort collectif, notamment pour redresser les comptes de Sécurité sociale et pour trouver un financement à la perte d’autonomie, à condition qu’il soit équitablement réparti entre tous les citoyens.

Pour ce faire, ils demandent qu’une réelle concertation soit engagée en amont et à être associés aux discussions et débats relatifs aux grands projets de société qui touchent les retraités: perte d’autonomie, protection sociale, déserts médicaux… »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8622 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2012
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+