Catégorie | agriculture, vie syndicale

Journée Mondiale de la Femme Rurale : la voix des agricultrices

En cette journée consacrée à la femme rurale, la FNSEA et les JA annoncent que lors des élections aux chambres d’agriculture, leurs listes soient composées d’au moins 30% de femmes.

Voici le communiqué des deux syndicats

Si l’agriculture a longtemps été considérée comme un métier d’homme, force est de
constater que ce cliché est aujourd’hui dépassé. En effet, avec 30% d’agricultrices
chefs d’exploitations en France, ce métier s’est féminisé. Et ce n’est pas fini puisque
la part des filles dans l’enseignement agricole progresse chaque année.

Armées de leur créativité, de leur talent et de leur sensibilité, les femmes ont su
s’imposer et se faire entendre : reconnaissance de leur statut de chef d’exploitation,
de conjointe, amélioration de leur protection sociale…, reconnaissance de leur travail
tout simplement. Grâce au combat de la Commission des Agricultrices au sein du
réseau FNSEA / JA, cette reconnaissance a été encouragée et portée.

Au-delà du statut, les agricultrices sont les garantes de la promotion des métiers de
l’agriculture et de leur diversité. Elles n’hésitent pas à ouvrir leur exploitation au
public et à expliquer leur métier avec pédagogie et passion. Elles innovent
constamment en diversifiant leur activité au sein même de l’exploitation : vente
directe, production à la ferme, ateliers découverte….

Pourtant, le combat ne s’arrête pas là. La Journée Mondiale de la Femme Rurale est
célébrée lundi 15 octobre et les agricultrices au sein de la Commission des
Agricultrices du réseau FNSEA / JA souhaitent une fois de plus faire entendre leur
voix.

- Plus de représentativité : à ce titre la FNSEA et JA ont obtenu que les listes
électorales à l’occasion des élections aux Chambres d’Agriculture soient composées
d’au moins 30% d’agricultrices. De même, elles doivent être présentes dans les
autres instances agricoles.

- Plus de protection sociale : la Commission des agricultrices de la FNSEA oeuvre
pour que toutes les femmes non salariées aient une couverture sociale adaptée et
cotisent pour leur retraite.

- Plus d’accès : accès aux soins, accès à la culture, accès aux services publics dans
les zones rurales. Etre agricultrice et mère de famille demande une véritable
organisation et… un peu d’aide quant à la proximité des services !

Ici en France, ailleurs en Europe et plus loin dans le monde, les agricultrices
travaillent pour une terre qui doit nourrir durablement.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2012
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+