Archive | 02 novembre 2012

Cimetières vivants…

Les cimetières français  sont souvent constitués par de grands murs entourant un espace très minéral. A l’exception des pots de fleurs toute la végétation naturelle est systématiquement éliminée à l’aide de désherbant chimique sous prétexte de respect des morts.

En même temps on constate une diminution  générale de  la fréquentation des cimetières.

L’association Nature et humanisme  suggère que l’on aménage des  « cimetières vivants » qui pourraient  offrir à nos morts un cadre moins stérile et inciter les citoyens à plus les visiter.

Dans un premier temps il faudrait y interdire les pesticides qui polluent l’environnement et contaminent les personnels communaux et les visiteurs. Il existe de nombreuses techniques alternatives peu couteuses et non polluantes pour désherber les allées.

Ensuite il n’est pas impossible de semer des prairies fleuries sur les tombes abandonnées, de végétaliser les murs, de planter quelques arbres et d’installer des nichoirs pour les oiseaux.

Un système de tri et de recyclage des déchets (anciens pots de fleurs, fleurs fanées etc.) pourrait être mis en place avec un compost disponible pour les visiteurs.

Dans ces conditions les cimetières pourraient être considérés comme des espaces verts consacrés au souvenir des morts comme cela se fait dans les pays tels que l’Angleterre ou les USA.

En Isère le service des espaces verts de la ville de Grenoble a déjà expérimenté, avec succès, l’usage de prairies fleuries sur les tombes abandonnées.

Aussi l’association Nature et humanisme sera à disposition de toutes les communes qui voudraient intégrer les principes de l’écologie dans la gestion des cimetières.

Contact : jf@noblet.me

Nature et humanisme

486 route de Voiron

38960 St Etienne de Crossey

04 76 55 39 80

Catégorie environnementCommentaires fermés

Lyon: 7ème marché des saveurs

Vendredi 9 novembre, de 8h30 à 20h00 sur la Place Bellecour à Lyon, la Région Rhône-
Alpes et la Ville de Lyon organisent la 7ème édition du Marché des Saveurs. Toute la
journée, 250 agriculteurs, éleveurs, artisans ou encore cuisiniers présenteront leurs produits
et leurs savoir-faire. Cette année, l’étonnante diversité des produits de Rhône-Alpes est mise
à l’honneur. Parmi les stands et animations proposés :

- présentation des plantes aromatiques (comment les fabriquer ?) ;
- dégustations de miels, d’huiles d’olive ou encore de soupes ;
- animation sur les AOC (volaille de Bresse, crème et beurre, boeuf de Charolles) ;
- animation sur la viande (quelle cuisson pour quel morceau ?) et découverte de la viande
de bison ;
- animation sur le vin (comment marier mets et vin ?) ;
- dédicaces d’ouvrages (« Les bouchons de Rhône-Alpes, Les tables gourmandes »).

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Rhône-Alpes développe une coopération économique avec l’Argentine

Les accords de coopération bilatérale entre la Région Rhône-Alpes et les Provinces de Buenos Aires
et Mendoza conclus en 2011 se développent maintenant sur le plan économique.

Lors de son déplacement en Argentine du 28 octobre au 2 novembre, Jean-Jack QUEYRANNE,
Président de la Région Rhône-Alpes, a été reçu par les autorités nationales argentines : le Ministre de
l’Intérieur et la Ministre de l’Industrie, ainsi que les Présidents des Commissions parlementaires. Ces
échanges ont confirmé l’intérêt partagé pour un renforcement des relations franco-argentines à
l’heure où les deux pays recherchent un rebond de croissance.

Deux accords de partenariat économique ont été signés entre Entreprise Rhône-Alpes
International (ERAI) – le bras armé de la Région à l’international, présent en Argentine depuis 2010 –
et les Provinces de Mendoza et Córdoba.

Mendoza, première région viticole d’Argentine (75% de la production nationale), constitue un
modèle innovant d’organisation et de commercialisation de la filière. Cette région agricole est à la
recherche de partenariats en matière touristique et industrielle.

L’accord signé mercredi 31 octobre entre ERAI et ProMendoza (agence pour la promotion des
exportations de la Province de Mendoza) facilite l’implantation des entreprises rhônalpines et
permet de mutualiser les plateformes à l’export.

L’accord signé ce lundi 29 octobre entre ERAI et ProCórdoba (agence pour la promotion des
exportations de la Province de Córdoba) a les mêmes objectifs dans le secteur automobile. L’enjeu
est de promouvoir la sous-traitance rhônalpine dans cette province, capitale de l’industrie
automobile argentine (800 000 véhicules par an).

Par ces accords, ERAI s’engage à mettre en partage son réseau d’incubateurs Implantis, permettant
aux PME-PMI de domicilier leur personnel dans l’un des 27 bureaux ERAI à travers le monde.
Jean-Jack QUEYRANNE se félicite de la signature de ces accords : « Ces dernières années, beaucoup
de nos entreprises se sont tournées vers l’Asie, mais il faut aussi considérer l’Amérique du Sud
comme pôle de croissance. Actuellement, 165 entreprises de notre territoire sont présentes en
Argentine qui est au 30ème rang de nos partenaires commerciaux. »

En 2012, une quinzaine de sociétés rhônalpines devraient s’installer en Argentine grâce au
concours d’ERAI. Les autorités argentines ont marqué leur intérêt pour les réalisations des pôles de
compétitivité rhônalpins. La collaboration avec le pôle VIAMECA a été consolidée dans le secteur de
la mécanique. Les nouvelles technologies, en particulier de l’environnement et du traitement des
déchets sont aussi un enjeu pour l’Argentine qui sera l’invitée d’honneur du salon POLLUTEC fin
novembre à Lyon.

Le développement des échanges économiques peut s’appuyer sur une coopération universitaire et
scientifique dynamique. Rhône-Alpes représente 20% de la mobilité étudiante entre la France et
l’Argentine : chaque année 200 étudiants bénéficiant d’une bourse régionale poursuivent leurs
études dans les universités argentines. Plusieurs accords de coopération existent, notamment entre
les grandes écoles d’ingénieurs.

Catégorie coopération internationaleCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+