Catégorie | environnement

Chantier plantation de haie dans la Plaine de Bièvre à Rives

Dans le cadre du contrat de biodiversité signé avec le Conseil Régional Rhône-Alpes l’association Le Pic Vert va planter 500m de haie le vendredi 16 novembre après midi et le samedi 17 toute la journée.

Pour tenter de recréer un milieu bocager, des arbres et des arbustes d’essences locales seront plantés. Au total il y aura 42 espèces différentes à planter. Les espèces à petits fruits sont privilégiées pour nourrir les oiseaux et les petits mammifères. Les haies sont importantes pour la faune sauvage qui s’en sert comme couloir de déplacement, d’abris, de garde-manger…

2 rendez-vous :

le vendredi 16 novembre :

  • à 13h45 sur le parking relais du Pays Voironnais « Bièvre Dauphine » vers l’échangeur de Rives (A48)
  • ou à 14h sur le parking de l’observatoire de la carrière Carbiev à Rives

le samedi 17 novembre :

  • à 8h45 sur le parking relais du Pays Voironnais « Bièvre Dauphine » vers l’échangeur de Rives (A48)
  • ou à 9h sur le parking de l’observatoire de la carrière Carbiev à Rives

Matériel : bonnes chaussures ou bottes et vêtements chauds, gants, sécateur, brouette, seau, pelle, pioche.

La boisson sera offerte aux volontaires. Prévoir un pique-nique pour le samedi midi.

Tous les volontaires sont cordialement invités pour ce chantier de restauration de la biodiversité. L’inscription est conseillée.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter:

Le Pic Vert

24, place de la Mairie

38140 Réaumont

04 76 91 34 33

contact@lepicvert.asso.fr

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8511 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+