Archive | 28 novembre 2012

Naturissima-Artisa: deux salons à l’esprit nature

Cet évènement est unique, il rassemble sous un même toit la nature est l’artisanat. On veut bien sûr parler des salons Naturissima et Artisa qui se déroulent conjointement à Alpexpo Grenoble du 28 novembre au 2 décembre.

Naturissima qui regroupe plus de 200 exposants se veut être LE rendez vous de tous les passionnés de vie saine et des produits naturels.

Artisa est une grande vitrine des métiers de l’art. Ce salon en est à sa 34ème édition et regroupe exactement 211 exposants dont 11 restaurateurs d’art.

En arpentant les allées des deux salons on se disait:  » c’est le plus vaste est le plus original marché de Noël…. »

On retiendra également que l’un des partenaire de cette manifestation est la maison de la nature est de l’environnement. La MNEI est très présente. Elle propose durant toute la durée du salon diverses animations et conférences.

Autre originalité: l’organisation sous la hall d’Alpexpo de la 21ème édition des 5 jours de la BD de Grenoble. Un rendez vous international avec des auteurs venus de France mais aussi de Belgique, Italie, Suisse, Finlande… et même de Chine!

Les 5 jours de la BD s’accompagneront de conférences, expositions, jeux concours échanges, ventes….

Naturissima, Artisa, les 5 jours de la BD, c’est une manifestation familiale ou chacun y trouvera un intérêt… et pourra se restaurer, se régaler de bons produits…

Voici un diaporama pris sur le vif… quelques minutes avant l’ouverture officielle… Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Catégorie A la une, foires/salonsCommentaires fermés

Des racines et des ailes sur les balcons du Dauphiné

Aux confins des Alpes et de la Provence, à cheval sur les départements de la Drôme, de l’Isère et des Hautes-Alpes, le Dauphiné recèle une richesse patrimoniale d’exception.

Professeur d’histoire à l’université de Grenoble, Alain Belmont défend les trésors méconnus de sa région depuis près de 30 ans. Aux commandes de son petit avion, mais aussi à terre aux côtés de ses étudiants, cet enfant du pays nous emmène à la découverte de l’histoire prestigieuse de l’ancienne principauté, des monuments oubliés des guerres contre l’ennemi savoyard aux sites naturels les plus secrets. Comme le plateau d’Emparis à la lisière du Parc National des Ecrins.

A 50 km de Valence, aux frontières méridionales du Dauphiné, le village perché de La Laupie est un autre joyau sauvegardé depuis plus de 40 ans par une famille de Drômois passionnés, les Armand. Dans les pas de leurs parents et grand-parents, la troisième génération s’attache aujourd’hui à faire revivre cette citadelle médiévale qui a bien failli disparaître sous les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Dominant l’ancienne principauté à 2000 mètres d’altitude, les Hauts-Plateaux du Vercors abritent la plus grande réserve naturelle nationale. Une équipe de scientifiques veille au quotidien sur ces 17 000 hectares de steppes sauvages à l’équilibre fragile. Parmi ces gardiens, Sébastien Blache protège un trésor millénaire des hauts plateaux :la chouette chevêchette, le plus petit rapace d’Europe.

Nous partons aussi à la rencontre d’un autre amoureux du Vercors, Christophe Aribert. Installé à Uriage-les-Bains au pied du massif, ce chef cuisinier doublement étoilé défend le terroir dauphinois. Aux côtés de deux stagiaires mexicaines, il nous entraîne dans un voyage sur les traces des saveurs méconnues de sa région.

90 kilomètres plus à l’est, la Drôme des collines est le berceau d’un monument hors norme : le Palais idéal du Facteur Cheval. Classé monument historique par André Malraux, cette folie bâtie durant 33 ans par un autodidacte génial est aujourd’hui soigneusement restaurée par des artisans passionnés.

Dans les Terres Froides du nord de l’Isère, à Vertrieu, c’est un village entier qui se mobilise pour faire renaître l’une des maisons fortes qui défendaient les frontières du Dauphiné le long du Rhône. A sa tête, Marie-Françoise Bonnard est une locataire particulière. Architecte du patrimoine, elle s’est installée dans l’ancien corps de logis seigneurial après l’avoir restauré pour le compte de ses propriétaires.

Pour la dernière étape de notre voyage, nous partons en direction du sommet de la Dent de Crolles au-dessus de la vallée de l’Isère. Un terrain de jeu privilégié des Grenoblois et surtout le décor préféré des Diverticimes. Des amis, photographes amateurs qui s’y retrouvent entre deux journées de travail pour partager leur passion des lumières particulières du massif de la Chartreuse.

Un Balcon sur le Dauphiné, entre vallées et montagnes, un voyage au cœur d’une région d’exception.

UN BALCON SUR LE DAUPHINÉ

Mercredi 28 novembre 2012 à 20 h 45

France3

Catégorie grand angle, territoiresCommentaires fermés

Un micro ouvert sur la forêt


BRIN de CULTURE, l’émission proposée par SITADEL (Sud Isère Territoire Agricole et Développement Local – association loi 1901) diffusée sur Radio Mont Aiguille vous propose de découvrir la filière Bois du Sud Isère.

Vous y entendrez parler de la place et du rôle de la forêt, de parcelles et de propriétaires forestiers, de bois d’œuvre et de bois énergie, d’entrepreneurs de travaux forestiers et d’entreprises locales, de Territoire et de Charte Forestière, avec comme invités : Olivier Périn (conseiller en développement forestiers – Chambre d’Agriculture de l’Isère) et Patrick Reynier-Poëte (élu local, acteur de la Charte Forestière du Sud Isère et membre du conseil d’administration de SITADEL).

A écouter en podcast sur Radio Mont Aiguille (RMA) – BRIN de CULTURE: http://podcast.radio.rma.free.fr/

Retrouvez chaque mois une nouvelle émission « Brin de culture » en écoutant RMA sur 104.4 dans le Trièves ou 96.8 en Matheysine, ou en vous connectant sur le site internet de Radio Mont Aiguille, rubrique « Podcast » – Brin de Culture.
http://rma.asso-web.com/

Ce cycle d’émissions de radio visent à parler d’agriculture ou de forêt et surtout à faire découvrir les métiers, les pratiques, les produits et les actions agricoles du territoire Sud Isère (Trièves et Valmontheys).

A écouter sans modération.

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Quelles orientations pour la future politique forestière alpine 2014-2020 ?

La filière forêt-bois est un enjeu fort en zone de montagne, en termes de développement des territoires, d’emplois, de valorisation des bois. Dans les Alpes, elle fait l’objet d’une politique dédiée portée par le Comité de Massif des Alpes – DATAR, au travers du Schéma Interrégional d’Aménagement et de développement du Massif des Alpes.

Le Comité de Massif impulse et suit la stratégie forestière destinée à conforter et développer la filière forêt-bois sur l’ensemble du massif des Alpes. Il a créé en son sein un groupe de travail spécifique « forêt » pour suivre la mise en œuvre de la stratégie alpine 2007-2013 en matière de forêt/filière bois portant sur trois axes : construction en bois local, bois énergie, débardage par câble.

Le travail d’accompagnement des porteurs de projets forêt-bois a déjà permis la programmation de 91 projets pour l’obtention de financements alpins (co-financements associant principalement les Régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes, l’Etat, l’Europe), soit près de 16 millions d’euros d’opérations soutenues.

En cette fin 2012, tous les acteurs concernés sont invités à participer à l’élaboration des orientations de la stratégie forestière alpine sur la période 2014-2020.

Ainsi les Communes forestières, animatrices du groupe forêt dans le cadre du Réseau alpin de la forêt de montagne, organisent une rencontre destinée à l’ensemble des acteurs de la filière forêt-bois intervenant sur le massif alpin :

le jeudi 29 novembre 2012, de 10h à 17h

à Grenoble (38)

Centre des Congrès, 5 place Robert Schuman

Cette rencontre s’organisera autour de l’analyse du retour d’expériences réalisé auprès des 61 maîtres d’ouvrages financés depuis 2007, ainsi que sur la contribution des territoires de projets forestiers, du Comité de massif des Alpes ainsi des institutionnels et professionnels de la filière forêt-bois.

Sous forme d’ateliers, les débats permettront de recueillir les attentes de tous les acteurs présents afin de construire, de façon concertée, les futures orientations de la politique forestière du Massif Alpin.

Cette journée sera donc l’occasion de conclure les travaux participatifs menés au cours de cette année 2012, et de faire émerger les grandes lignes de la prochaine stratégie forestière alpine 2014-2020.

Dans le cadre du comité de Massif, l’Etat au travers de la DATAR, des DRAAF Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes, et des Régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes ont confié aux Communes forestières Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes l’animation du Réseau Alpin de la Forêt de Montagne, avec pour mission l’accompagnement et le suivi de la stratégie forestière alpine.

Voir le site www.alpesboisforet.eu

Catégorie - filière bois, A la une, forêtCommentaires fermés

Neige en Isère: restriction de circulation, transports scolaires suspendus…

La préfecture de l’Isère communique :

Un épisode neigeux est en cours sur le secteur du Sud-Isère. Des difficultés de circulation peuvent être constatées sur la RN 85 et la RD 1075.

Par arrêté préfectoral la circulation des véhicules de plus de 7,5 tonnes est interdite en Isère à compter de ce jour, mercredi 28 novembre à 8h00 :

- sur l’ autoroute A51 dans le sens Nord –Sud (un demi tour est obligatoire sur le demi-échangeur de Vif. La desserte locale de Vif est autorisée)

- sur la RN 85 dans les deux sens à partir de Pont de Claix

- sur la RD 1075 dans le sens Nord-Sud à partir de Vif.

Une information des conducteurs est assurée par les panneaux à messages variables.

Le Centre Opérationnel Départemental a été activé en Préfecture de l’Isère afin de suivre l’évènement neigeux en collaboration avec tous les gestionnaires de réseaux routiers (Etat et Conseil général de l’Isère).

De nombreuses coupures de courant sont  constatées dans le Vercors, le Valbonnais et le Trièves : plus de 5000 foyers sont privés d’électricité. ERDF met tout en œuvre pour rétablir au plus vite l’alimentation électrique.

Un second épisode neigeux important est annoncé pour la fin d’après midi de mercredi et la nuit.

La limite pluie-neige est susceptible de descendre à 400 mètres. La situation sur le réseau routier du sud du département (Trièves, Mathésyne, Grésivaudan, Chartreuse, Vercors et Belledonne) sera particulièrement difficile cette nuit et demain matin.

Les transports scolaires seront donc suspendus par décision du Préfet jeudi 29 novembre matin dans le sud du département.

La Préfecture appelle la population à réserver leurs déplacements dans le sud du département à partir de la fin d’après-midi qu’aux seuls cas de nécessité.

Catégorie questions d'actualité, transportCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+