Catégorie | A la une, foires/salons

Naturissima-Artisa: deux salons à l’esprit nature

Naturissima-Artisa: deux salons à l’esprit nature

Cet évènement est unique, il rassemble sous un même toit la nature est l’artisanat. On veut bien sûr parler des salons Naturissima et Artisa qui se déroulent conjointement à Alpexpo Grenoble du 28 novembre au 2 décembre.

Naturissima qui regroupe plus de 200 exposants se veut être LE rendez vous de tous les passionnés de vie saine et des produits naturels.

Artisa est une grande vitrine des métiers de l’art. Ce salon en est à sa 34ème édition et regroupe exactement 211 exposants dont 11 restaurateurs d’art.

En arpentant les allées des deux salons on se disait:  » c’est le plus vaste est le plus original marché de Noël…. »

On retiendra également que l’un des partenaire de cette manifestation est la maison de la nature est de l’environnement. La MNEI est très présente. Elle propose durant toute la durée du salon diverses animations et conférences.

Autre originalité: l’organisation sous la hall d’Alpexpo de la 21ème édition des 5 jours de la BD de Grenoble. Un rendez vous international avec des auteurs venus de France mais aussi de Belgique, Italie, Suisse, Finlande… et même de Chine!

Les 5 jours de la BD s’accompagneront de conférences, expositions, jeux concours échanges, ventes….

Naturissima, Artisa, les 5 jours de la BD, c’est une manifestation familiale ou chacun y trouvera un intérêt… et pourra se restaurer, se régaler de bons produits…

Voici un diaporama pris sur le vif… quelques minutes avant l’ouverture officielle… Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8487 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+