Archive | 25 janvier 2013

Proposition de loi visant à créer des zones d’exclusion pour les loups :

Une proposition de loi a été déposée au Sénat par Alain Bertrand (RDSE – Lozère) et plusieurs de ses collègues. Elle concerne la création de zones d’exclusion du loup…

En effet cette proposition vise à « créer des zones d’exclusion pour le loup regroupant les communes dans lesquelles les actives pastorales sont gravement perturbées par les attaques des loups qui causent des dommages importants.

La destruction des loups sera autorisée dans ces zones, délimitées chaque année, indépendamment des tirs de prélèvements autorisés. Ces zones ne devront pas menacer la présence du loup sur notre territoire.».

Le texte sera examiné en séance publique le mercredi 30 janvier. A noter que le gouvernement est opposé à ce texte…

Catégorie loupCommentaires fermés

AG du Groupement des sylviculteurs de Belledonne

L’Assemblée Générale du Groupement des Sylvicuteurs de Belledonne sera un temps fort de l’activité de la filière bois du massif. Il faut dire que le groupement présidé par Henri Gras fête cette année ses Trente ans d’existence.

Le thème général de cette assemblée générale sera: notre forêt au  21ième siècle. N’oublions pas que la forêt couvre 70% du territoire de Belledonne…

AG Belledonne

Cette assemblée générale, particulière vue les circonstances, se déroulera à St Martin d’Uriage le vendredi 15 février à partir de 18 heures.

Outre les différents rapports: moral, financier, d’orientation… de nombreuses interventions se feront sur différents sujets qui interpellent les sylviculteurs: Ventes groupées 2013  et mécanisation des bois en Belledonne, dégâts de gibier sur les plantations, rôle du Syndicat-Représentation et défense des propriétaires forestiers auprès des collectivités territoriales et des pouvoirs publics…

Une présentation d’une Association Libre de Gestion Forestière sera également faite sans oublier les diverses interventions des élus et personnalités.

Rencontre qui se terminera dans la convivialité autour d’un pot… festif.

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

8e Ovinpiades des Jeunes Bergers

Les Ovinpiades sont organisées par Interbev Ovins avec l’aide de l’enseignement agricole depuis 2006.

Elles ont pour ambition de valoriser l’élevage ovin auprès des stagiaires des établissements d’enseignement agricole public et privé sous contrat, de renforcer le partenariat entre l’enseignement et la profession, de donner une image moderne du métier d’éleveur ovin mais avant tout, de susciter des vocations chez les jeunes.
C’est sous un magnifique soleil que s’est déroulée le 22 janvier la finale Rhône-Alpes au lycée de la Côté Saint-André dans l’Isère.
7 épreuves pratiques et théoriques ont permis de départager les 32 candidats venus de 5 établissements de la région: : EPLEFPA de la Côte Côte-Saint-André (38), LEGTA Edouard Herriot de Cibeins (01), EPLEFPA Montbrison Pricieux (42), LAP Etienne Gautier de Ressins (42) et LAP d’Annonay (07).

Durant cette journée, les jeunes ont pu montrer leur habileté au parage des onglons, au tri électronique des brebis, à l’évaluation de l’état corporel de brebis, au tri d’agneaux de boucherie ainsi que leurs connaissances grâce à une épreuve de génétique, une épreuve de sanitaire, un quizz et un test de reconnaissance des races.

De part leur sérieux et leur motivation ils ont mis en valeur la bonne préparation des enseignants.

ovins

Souhaitons bonne chance à Alexis DIMIER (en BTS PA au LAP Etienne Gautier de Ressins) et à  Morgane ORIOL (en BTS PA au LEGTA Edouard Herriot de Cibeins) respectivement premier et deuxième, qui auront le privilège de représenter la région Rhône Alpes lors de la finale nationale qui aura lieu au Salon International de l’Agriculture le 23 février 2013 à Paris.

Catégorie élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2013
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+