Archive | 10 février 2013

Préserver la politique agricole commune

L’accord du budget européen pour les années 2014-2020 est établi sur la base de 960 milliards d’euros.  Pour François Hollande  » c’était sans doute la fourchette la plus haute qu’il était possible d’atteindre ».

Et le chef de l »Etat d’expliquer:  » Premier objectif : je voulais préserver les politiques communes, politique agricole, politique de la cohésion. La politique agricole commune est un élément très important, un acquis communautaire, non pas parce que nous aurions des intérêts simplement à faire valoir mais l’agriculture est une chance pour l’Europe, pour la diversité de ses productions, pour la valorisation de son territoire, pour notre industrie agroalimentaire, pour la préservation de notre environnement et même pour nos exportations.

La crainte  c’est qu’il puisse y avoir une baisse des ressources affectées à la politique agricole commune, c’était d’ailleurs l’intention de la Commission. C’est vrai qu’il y a une diminution de la part de la politique agricole commune dans le budget européen mais elle a été pour l’essentiel préservée et notamment pour les agriculteurs français.

Nous aurons une stabilité des aides directes – ce qu’on appelle le premier pilier lié à la production – et nous aurons aussi une amélioration de notre situation par rapport au développement rural puisque nous aurons plus de huit milliards d’euros pour le développement rural, avec des règles de cofinancement beaucoup plus favorables notamment pour les régions en transition, ce qui nous permettra de faire davantage pour la diversité de notre agriculture.

Nous avons fait en sorte aussi que le verdissement de la politique agricole commune reste à son niveau de 30% de façon à ce que les règles protectrices de l’environnement soient également en faveur d’un développement agricole et avec une priorité: l’élevage, les productions animales. Et dans ce cadre-là, il nous sera possible d’agir par les aides directes et aussi par le développement rural. »

François Hollande a tenu à expliquer:  » il est exact que la part relative des dépenses agricoles dans le budget européen va diminuer, mais j’ai fait en sorte de préserver les dépenses agricoles destinées à nos agriculteurs. Pour les aides directes, dans le cadre financier précédent, c’était 48,9 milliards que recevaient nos agriculteurs.

Dans le prochain cadre financier, nous serons autour de 47-47,5. Pour le développement rural, dans le précédent cadre financier, c’était 8,6 milliards, nous serons à 8,8 milliards dans le prochain. Ce qui veut dire qu’en euros constants, ce qui est une garantie supplémentaire, il y a une stabilité, voire même une progression puisqu’elle tient compte de la hausse des prix.  Ça veut dire que la France maintient ses dépenses agricoles dans le budget de la PAC quand d’autres pays vont voir leurs crédits diminuer.

L’agriculture française a été non seulement préservée mais consolidée et elle aura accès aussi bien aux aides directes qu’au développement rural avec, une préoccupation particulière pour les éleveurs et sûrement des réformes qu’il faudra apporter à la politique agricole commune – ça, ça viendra maintenant, toute la question du plafonnement ou d’une solidarité entre les productions animales et les productions végétales. L’objectif est atteint et surtout quand on compare notre situation à celle de nos voisins qui n’ont pas nécessairement les mêmes structures agricoles. »

Catégorie PAC, agricultureCommentaires fermés

EPISODE NEIGEUX: pas de transports scolaires en Isère

La Préfecture de l’Isère communique :

Les chutes de neige annoncées pour la fin de soirée et la nuit nécessitent de prendre les mesures suivantes :

La circulation des transports scolaires est interdite sur l’ensemble du département de l’Isère pour la journée du lundi 11 février 2013.

La circulation des véhicules de plus de 7,5 tonnes est  interdite en Isère à compter de ce jour à partir de 22h :

-       Sur l’ensemble du réseau autoroutier (A43, A48, A49, A41 et A51) et sur la RN85

-       Sur l’ensemble du réseau routier secondaire du département de l’Isère

Ces mesures ne s’appliquent pas  aux véhicules suivants sous réserve d’équipements spéciaux et après s’être assuré de la viabilité de l’itinéraire à emprunter :

-       aux engins de viabilité hivernale,

-       aux transports en commun de voyageurs

-       aux véhicules de secours,

-       aux véhicules de dépannage,

-       aux poids lourds assurant l’approvisionnement en matériaux de traitement de chaussée,

-       aux véhicules de transports d’animaux vivants,

-       aux véhicules de collecte de lait.

Ces mesures s’inscrivent dans un plan d’ensemble de mesures prises au niveau régional (Plan Intempéries Rhône-Alpes Auvergne).

Les conditions météorologiques à moyen terme sont les suivantes :

Des chutes de neige dans des proportions importantes sont attendues en Isère. Elles seront significatives en soirée et en fin de nuit (épaisseurs avoisinants les 10 cm en zones basses et 20 cm en zones hautes).

Conseils de comportement :

-       Soyez prudents si vous devez absolument vous déplacer. Privilégiez les transports en commun.

-       Renseignez vous sur les conditions de circulation auprès du centre de circulation routière CRICR (site Bison Fûté), écoutez la radio.

-       Consultez l’évolution de la situation sur le site Internet de Météo France : http://france.meteofrance.com

Une information régulière de la situation sera émise par la Préfecture de l’Isère et mise en ligne sur sillon38.com

Catégorie nature, transportCommentaires fermés

Neige: alerte orange sur l’Isère

Qualification du phénomène :
Nouvel épisode hivernal qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où ce type de phénomène est très perturbant pour de nombreuses activités économiques.
Evolution prévue :
Depuis le milieu de nuit, la neige tombe de façon continue sur la département du Cantal. On attend 5 à 10 cm en plaine d’ici la mi-journée de dimanche, 10 à 15 cm au-dessus de 1000 m.
En cours d’après-midi, la limite pluie-neige remontera temporairement vers 700-900 m, avant de se stabiliser vers les 400-500 m en fin d’après-midi avec le renforcement des précipitations.
Sur le Cantal, et sur l’ensemble de l’épisode neigeux, on attend 10-20 cm vers 600 m et jusqu’à 30 cm au-dessus de 1000 m. Des congères pourront se former au-dessus de 700 m en cours de nuit de dimanche à lundi.

Sur les autres départements ( Ardèche, Drôme Rhône et Ain)les chutes de neige débutent en fin d’après-midi, c’est surtout en soirée et cours de nuit qu’elles seront significatives .
En fin de nuit, elles gagneront l’Isère.
Sur ces 5 départements, on attend des épaisseurs de neige fraîche voisines de 10 cm à basse altitude avec, localement, des épaisseurs voisines de 20 cm.
Sur la Drôme les précipitations seront plus marquées sur le sud du département que sur le nord

Fin de phénomène prévue le lundi 11 février 2013 à 12h00

Sur le Jura et les Préalpes, des épaisseurs comprises entre 25 et 35 cm sont probables. Une atténuation sensible des chutes de neige interviendra lundi après-midi.

Important épisode de neige dans l’Est dimanche et lundi

Départements concernés :

Alerte Orange Neige : Ain(01), Alpes-de-Haute-Provence(04), Hautes-Alpes(05), Ardèche(07), Aube(10), Bouches-du-Rhône(13), Côte-d’Or(21), Drôme(26), Gard(30), Isère(38), Jura(39), Loire(42), Lozère(48), Nord(59), Oise(60), Pas-de-Calais(62), Rhône(69), Saône-et-Loire(71), Seine-et-Marne(77), Somme(80), Vaucluse(84), Yonne(89), Val-d’Oise(95).
Risque important Neige : Aisne(02), Allier(03), Ardennes(08), Aveyron(12), Cantal(15), Cher(18), Corrèze(19), Creuse(23), Doubs(25), Eure(27), Hérault(34), Haute-Loire(43), Loiret(45), Lot(46), Marne(51), Haute-Marne(52), Meurthe-et-Moselle(54), Meuse(55), Moselle(57), Nièvre(58), Puy-de-Dôme(63), Bas-Rhin(67), Haut-Rhin(68), Haute-Saône(70), Savoie(73), Haute-Savoie(74), Paris(75), Seine-Maritime(76), Yvelines(78), Tarn(81), Haute-Vienne(87), Vosges(88), Territoire de Belfort(90), Essonne(91), Hauts-de-Seine(92), Seine-Saint-Denis(93), Val-de-Marne(94).

Catégorie natureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2013
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+