Catégorie | foires/salons, ovins

Les jeunes bergers sur le podium…

Chaque année depuis huit ans, les jeunes bergers de France s’affrontent aux Ovinpiades pour désigner le meilleur d’entre eux.

Les épreuves de la finale ont eu lieu le premier jour du salon international de l’agriculture : 36 finalistes (deux pour chaque région) se sont succédés sur les rings du hall 7 pour les épreuves techniques : parage (ou comment couper les ongles d’un mouton), tri, manipulation et évaluation de l’état corporel des brebis, et conduite de quad.

Pourquoi un concours des jeunes bergers ? 58 % des éleveurs ovins partiront à la retraite dans les prochaines années : cela représente 43 % de la production moutonnière française.

« Dans ce contexte, l’objectif de ce concours », explique Emmanuel Coste, président d’Interbev Ovins, « c’est de faire connaître la filière et de la valoriser auprès des jeunes, qui ont parfois une vision un peu désuète du métier d’éleveur ovin. Au contraire, c’est un métier d’aujourd’hui, il y a des fermes à reprendre, des outils modernes qui rendent l’activité plus facile. »

Le podium des Ovinpiades individuelles 2013 :

- Florian Delbut du lycée agricole de Figeac (Lot)

- Clément Puech du lycée agricole de Brioude (Haute-Loire)

- Stéphane Arriuberge du lycée d’Oloron Sainte-Marie (Pyrénées Atlantiques)

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

février 2013
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+