Archive | 05 mars 2013

Episode de pollution de l’air

L’épisode de pollution de l’air de niveau « alerte » perdure sur une partie de la région Rhône-Alpes dont le département de l’Isère.

Mardi 5 mars, une amélioration s’amorce laissant entrevoir probablement une fin de l’épisode de pollution à confirmer pour la journée de mercredi. Aujourd’hui en fin de journée le vent du sud et les précipitations pourraient provoquer les premières baisses de polluants.

Principales recommandations sanitaires et comportementales :

Ne modifiez pas vos déplacements habituels

Ne modifiez pas vos activités sportives sauf pour les sujets sensibles qui doivent privilégier les activités calmes et éviter les exercices physiques intenses (et notamment s’abstenir de concourir aux compétitions sportives)

Ne modifiez pas vos pratiques habituelles d’aération et de ventilation

Pratiquez le co-voiturage ou utilisez les transports en commun

Réduisez votre vitesse sur routes et autoroutes

N’allumez pas de feu de cheminée sauf s’il s’agit de votre unique moyen de chauffage

Les éventuelles dérogations à l’interdiction permanente de brûlage à l’air libre sont suspendues

L’ensemble des recommandations sanitaires et comportementales est disponible sur le site internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes

Catégorie environnement, pollutionCommentaires fermés

11-14 avril: salon de la construction bois

Le 11ème salon de la construction bois et de l’habitat durable se tiendra à Alpexpo Grenoble du 11 au 14 avril.

Pour en savoir plus cliquer su le visuel:

alp_salonbois_sillon38_300x250-72-rvb-1

Pour bénéficier d’un tarif réduit: imprimer le bon de réduction ci dessous:


Reduction salon Bois

Catégorie - filière boisCommentaires fermés

Plan végétal pour l’environnement (PVE)

Le Plan Végétal pour l’Environnement est un dispositif d’aides aux investissements à vocation environnementale pour le secteur végétal. L’objectif de ce plan est de soutenir le réalisation d’investissements spécifiques (voir liste des investissements éligibles) permettant aux exploitants agricoles de mieux répondre aux exigences environnementales dans les communes à enjeux prioritaires définis au niveau régional (cf liste des communes retenues).

Il s’inscrit dans la programmation du FEADER 2007-2013 : mesures 121 B et 216 du plan de développement rural hexagonal (PDRH). La mesure 125C2 « aides aux investissements collectifs de prévention de la pollution des eaux » vient compléter ce dispositif en s’adressant à des structures collectives poursuivant le même objectif (GIE, association…)
Le PVE est mis en oeuvre au niveau de la région Rhône-Alpes.


Pour le département de l’Isère, le Ministère de l’Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Forêt, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée-Corse (AERMC) et le Fonds Européen Agricole de Développement Rural (FEADER) apportent chacun en ce qui le concerne leur contribution financière à la réalisation de ce plan.

Le PVE est géré dans le cadre d’une procédure d’appels à candidatures selon les priorités établies au niveau
régional. Pour l’année 2013 les dates de dépôt des dossiers sont fixés au 29 mars et au 30 août 2013.
Tout dossier déposé incomplet à ces dates ou déposé après ces dates sera rejeté.

En Rhône-Alpes, six enjeux d’intervention ont été retenus dans le cadre du Plan Végétal pour l’Environnement :

  • la réduction de la pollution des eaux par les produits phytosanitaires ;
  • la réduction de la pollution des eaux par les fertilisants ;
  • la réduction de la pression des prélèvements existants sur la ressource en eau ;
  • la lutte contre l’érosion ;
  • le maintien de la biodiversité ;
  • les économies d’énergie dans les serres existantes au 31 décembre 2005.

Pour 2013 en Rhône-Alpes, les équipements pour pulvérisateurs et les GPS ne sont pas éligibles.

Règles spécifiques relatives à la réalisation des aires de lavage (voir notice)

Les formulaires et notices peuvent être téléchargés ci-dessous :

Catégorie agriculture, environnementCommentaires fermés

Appel à projets innovants de jeunes agriculteurs « J’INNOVATIONS »

La nouvelle édition de l’appel à projets « J’INNOVATIONS » est lancée!

Il est destiné à reconnaître et soutenir de jeunes agriculteurs qui ont fait la démonstration d’un projet à la fois innovant et robuste en termes de viabilité économique. « J’INNOVATIONS » s’inscrira cette année dans la démarche « Produisons autrement » lancée par Stéphane LE FOLL le 18 décembre 2012. Il visera donc à accompagner les projets des jeunes agriculteurs alliant performance économique et environnementale.

Pour cette édition 2013, l’appel à projets est ouvert à tous les agriculteurs de moins de 40 ans installés depuis moins de 5 ans, bénéficiaires ou non des aides à l’installation. Les projets seront sélectionnés dans le cadre d’un comité régional associant l’État, le Conseil régional et les partenaires agricoles. La période de dépôt des dossiers s’étend du 1er mars au 5 septembre 2013.
Les candidats à cette 3ème édition de l’appel à projets sont invités à s’informer et à déposer leurs dossiers auprès de la direction départementale des territoires (DDT), ou de la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM) de leur département, ou de leur direction départementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF) pour les départements d’outre-mer.

Lors des deux précédents appels à projets, 42 projets ont été retenus pour un montant d’investissements de 4,7 millions euros et une aide du Ministère de plus de 600 000€.

Catégorie agriculture, installationCommentaires fermés

Campagne TelePAC 2013: ouverture de la télédéclaration des demandes de la PMTVA

Depuis le 1er mars, les éleveurs de vaches allaitantes peuvent télédéclarer leur demande de prime au maintien du troupeau de vaches allaitantes (PMTVA) en France métropolitaine et leur demande d’aide au développement et au maintien du cheptel allaitant (ADMCA) dans les départements d’Outre-mer sur TelePAC (www.telepac.agriculture.gouv.fr).

Ce service, d’un usage simple et sécurisé, permet aux agriculteurs d’effectuer leur demande d’aide en ligne pendant toute la période de dépôt des demandes, soit jusqu’au 15 mai 2013 inclus pour la demande PMTVA et jusqu’au 17 juin 2013 inclus pour la demande ADMCA.

En 2012, près de 82 % des agriculteurs concernés par ces aides animales ont choisi la télédéclaration, soit un peu plus de 78 000 dossiers enregistrés sur le site TelePAC, pour un total d’environ 94 000 demandes d’aides PMTVA/ADMCA en France (métropolitaine et départements d’Outre-mer).

Ouvert toute l’année, le site TelePAC permet à chaque exploitant d’accéder en toute sécurité à ses informations personnelles.

Pour toute information complémentaire, les agriculteurs peuvent contacter leur Direction Départementale des Territoires (et de la Mer) ou leur Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt dans les DOM.

Lien vers le site TelePAC : www.telepac.agriculture.gouv.fr

Assistance téléphonique au 0 800 221 371 (appel gratuit depuis un fixe),
du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 8h à 17h (heures de métropole).

Catégorie PAC, agricultureCommentaires fermés

Manger local à la cantine, c’est possible et la Drôme le prouve !

Depuis la rentrée 2012, les 29 collèges publics drômois, tous en gestion directe, sont équipés du logiciel agrilocal.fr. Développé par le Conseil général en partenariat avec la Chambre d’agriculture, ce portail permet aux agriculteurs locaux d’entrer, gratuitement, en relation directe avec les acheteurs, dans le cadre d’un marché adapté à leurs besoins.

Aujourd’hui, 132 agriculteurs sont répertoriés sur ce site, sur les 6 400 exploitations identifiées.

Le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, Stéphane Le Foll, a annoncé pendant le Salon de l’agriculture son souhait de voir la plateforme Agrilocal devenir une référence pour le développement de la commande publique de produits bio et de proximité.

Catégorie agro-alimentaire, bio, consommationCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+