Catégorie | pollution

Episode de pollution de l’air

L’épisode de pollution de l’air perd de son intensité au fil des jours depuis ce week-end.

Mercredi 6 mars, les pluies éparses survenues dans la région contribuent à un lessivage partiel de l’atmosphère sur certaines zones, les taux de particules affichent une tendance généralisée à la baisse mais restent susceptibles de dépasser les seuils réglementaires sur les bassins lyonnais (bassin lyonnais et Nord-Isère) et lémanique.

Le dispositif d’alerte ne reste donc activé que sur ces deux zones et est levé sur le reste du territoire régional.

Le renforcement du vent en vallée du Rhône, accompagné de précipitations et d’une hausse des températures dans les jours qui viennent, devrait rapidement conduire à une levée totale du dispositif.

Principales recommandations sanitaires et comportementales

Ne modifiez pas vos déplacements habituels

Ne modifiez pas vos activités sportives sauf pour les sujets sensibles qui doivent privilégier les activités calmes et éviter les exercices physiques intenses (et notamment s’abstenir de concourir aux compétitions sportives)

Ne modifiez pas vos pratiques habituelles d’aération et de ventilation

Pratiquez le co-voiturage ou utilisez les transports en commun

Réduisez votre vitesse sur routes et autoroutes

N’allumez pas de feu de cheminée sauf s’il s’agit de votre unique moyen de chauffage

Les éventuelles dérogations à l’interdiction permanente de brûlage à l’air libre sont  suspendues

L’ensemble des recommandations sanitaires et comportementales est disponible sur le site internet à l’adresse suivante : http://www.air-rhonealpes

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8622 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+