Archive | 18 mars 2013

Groupement des sylviculteurs de Belledonne: Henri Gras réélu à la présidence

Henri Gras a été réélu, à l’unanimité président du groupement des sylviculteurs de Belledonne.

C’est au cours du dernier conseil d’administration du groupement des sylviculteurs de Belledonne que s’est déroulée l’élection du bureau. Celle ci s’est faite à bulletin secret.

Les résultats sont les suivants:

Présidence: Henri Gras 17 voix sur 17 votants. Il est réélu pour un mandat de trois ans.

Les autres membres du bureau sont: Roger Giraud et Louis Janot réélus à l’unanimité comme vice-présidents.

Paul Plançon réélu trésorier, Jean Carvin trésorier adjoint, Roland Baboud secrétaire et Huguette Dupeloux-Desgranges secrétaire adjointe.

On ne peut que féliciter les membres du bureau du GSB et leur souhaiter bon courage…

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Des couverts végétaux labellisés Agrifaune Interculture

Le réseau Agrifaune a pour ambition de développer les aménagements et pratiques agricoles favorables à la petite faune sauvage et à la biodiversité.

Les partenaires ont déposé une marque Agrifaune Interculture® pour labelliser des couverts végétaux bénéfiques à la préservation de la petite faune sauvage et agronomiquement performants.

Plusieurs semenciers et un groupe coopératif se sont associés pour promouvoir des mélanges de semences d’interculture.

En automne-hiver, à une période de l’année où les couverts se font rares, les intercultures présentent un fort intérêt pour la petite faune sauvage en plaine. Refuges pour les perdrix, faisans, lièvres, alouettes et cailles et sources alimentaires de végétaux, graines, nectar, pollen et insectes, elles sont aussi bénéfiques au développement  des auxiliaires de cultures tels que les carabes ou les insectes pollinisateurs.

Le Groupe Technique National Agrifaune Interculture a expérimenté plusieurs mélanges d’intercultures au sein des différentes plates-formes pilotées par des Chambres d’agriculture et des Fédérations de chasseurs (Sarthe, Lorraine, Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Centre…).

Il a fallu tenir compte des intérêts agronomiques, cynégétiques, mais aussi des contraintes techniques (climat, rotation des cultures, …) et économiques.

Avec une logique de 3 ou 4 espèces végétales mellifères, crucifères et légumineuses, les mélanges sont implantés précocement après la moisson pour un développement rapide, ils sont conduits de façon raisonnée en termes de densité de semis et maintenus le plus longtemps possible en hiver.

Enfin, les méthodes de destruction « douce » sont privilégiées (destruction naturelle par le gel ou intervention mécanique associée à un dispositif d’effarouchement).

Plusieurs mélanges d’intercultures produits par différents semenciers, Semences de France, Jouffray-Drillaud, Soufflet, ont été labellisés par la marque Agrifaune Interculture®. Ils seront notamment distribués à travers le réseau de coopératives d’In Vivo AgroSolutions.

Créé par les acteurs des milieux agricole et cynégétique – APCA (Assemblée permanente des Chambres d’agriculture), FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) FNC (Fédération nationale des chasseurs) et ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage), le programme Agrifaune a pour ambition de favoriser un développement agricole durable, compatible avec la préservation et le développement de la biodiversité. Aujourd’hui, plus de 70 départements sont impliqués dans une convention Agriculture – Faune sauvage – Chasse départementale ou régionale, et 300 exploitations sont impliqués dans le réseau Agrifaune.

Catégorie agriculture, environnementCommentaires fermés

Réunion d’information sur les obligations réglementaires lors d’un chantier forestier

Une importante campagne nationale de contrôle des chantiers forestiers et sylvicoles a été annoncée
par les pouvoirs publics pour ce début d’année.

En Isère, l’Inspection du travail (DIRECCTE) a fixé le début de cette campagne au 1er mars 2013.
Elle se poursuivra toute l’année 2013.

Ces contrôles visent à s’assurer de la bonne application par les professionnels concernés des règles
d’hygiène et de sécurité issues des nouvelles dispositions réglementaires de 2010 et 2011 (décret du
17 décembre 2010 concernant les chantiers forestiers et sylvicoles et arrêté du 31 mars 2011 relatif à
la fiche de chantier).

Pour vous apporter les vraies informations nécessaires à la sécurité de vos travaux et au bon
déroulement de ces contrôles une réunion d’information à laquelle
les contrôleurs de la DIRECCTE ont accepté de participer  aura lieu le

Vendredi 22 mars 2013 de 17h à 19h
Maison des agriculteurs
40, avenue Marcelin Berthelot, à Grenoble

Thèmes abordés

- Obligations d’hygiène et de sécurité sur les chantiers forestiers et réglementation du travail:

Intervenants:

Adeline Feliu, inspectrice du travail, (DIRECCTE),
Michel Etchessahar, Contrôleur du travail, (DIRECCTE)

Professionnels concernés

- donneurs d’ordre, ETF, exploitants forestiers, propriétaires forestiers.

Au vu de l’importance du sujet et de l’annonce des contrôles envisagés, vous êtes vivement invités à
participer à cette soirée, au cours de laquelle vous aurez l’occasion de faire le point sur vos propres
pratiques et de poser toutes les questions aux responsables de la DIRECCTE (Direction Régionale des
Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi Rhône-Alpes)

Contacts et inscription

ADETFI
40 avenue Marcellin Berthelot – B.P 2608 – 38036 GRENOBLE Cedex 2
adetfi.contact@gmail.com

/ www.pardessuslahaie.net/adetfi /

04 76 93 79 51

Catégorie - filière bois, forêtCommentaires fermés

Alain Le Cossec:  » la fête de l’amitié »

Durant deux jours plusieurs chefs se sont succédés sous la coupole à Villard de Lans afin de marier un produit de la mer: la coquille St Jacques aux produits de nos terroirs.

vincent grele

Vincent Grele, responsable des formations Cuisine à l’AFRAT d’Autrans associant par exemple la fameuse coquille à une galette Sarrazin à l’huile de noix et à la truite du Vercors, le tout accompagné d’un cidre à la châtaigne: un vrai délice! ( notre photo)

Le parrain de cette 5ème édition de la fête de la coquille St Jacques n’était autre qu’Alain Le Cossec, meilleur ouvrier de France, professeur à l’institut Paul Bocuse.

Il n’a manqué qu’une seule édition de cette fête,  » une fête qui évolue bien, le nombre de participants tant au niveau des visiteurs que des chefs augmente chaque année. Les organisateurs savent trouver de nouvelles animations, de nouveaux produits qui rendent la fête attractive. « 

Le parrain reconnaît bien volontiers que  » lorsque j’ai été contacté pour participer à cette fête, je n’y croyais pas trop… Je trouvais impensable, incroyable d’associer les produits de la mer à ceux de la montagne du Vercors… Depuis il s’est créé une véritable amitié avec le président de l’association cuisine et passion en Vercors, Claude Ruel et toute son équipe.

Les chefs participent à cette manifestation avec plaisir car ils sont au contact direct avec les visiteurs, ils partagent leurs recettes, savoir faire, répondent inlassablement aux multiples questions… Et cette fête permet de nous retrouver entre nous, l’espace d’un week-end, car comme vous le savez le reste de l’année on est pris par le temps! »

Nous avons demandé à Alain Le Cossec quelle était la façon la plus simple de cuisiner la St Jacques.

 » Juste poêlée au beurre salée avec de l’échalote, du persil et un filet de citron… « 

Nous avons testé: un régal!

En photos le week-end pas de tout repos du parrain de la fête:

Lors de l'inauguration avec à ses côtés Claude Ruel président de l'association cuisine et passion en Vercors

Lors de l'inauguration avec à ses côtés Claude Ruel président de l'association cuisine et passion en Vercors

...Il apprécie la qualité de la truffe de l'Isère...

...Il apprécie la qualité de la truffe de l'Isère...

... Bien entendu il a cuisiné la St Jacques...

... bien entendu il a cuisiné la St Jacques...

... et à participé à la cérémonie d'intronisations de nouveaux membres au sein de la confrérie de la coquille St Jacques

... et à participé à la cérémonie d'intronisation de nouveaux membres au sein de la confrérie des chevaliers de la coquille St Jacques

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+