Archive | 23 mars 2013

Quand le terroir se rebelle

Champagne de vigneron, charcuterie corse, camembert ou viande régionale, les produits du terroir ont le vent en poupe.

Face à la lassitude de la «malbouffe» industrielle, la suspicion ambiante autour des plats à réchauffer et l’uniformisation du goût, des hommes et des femmes défendent des choix culinaires différents et cherchent à sauvegarder des procédés de fabrication qui tendent à disparaître.

Certains éleveurs et producteurs ont même ouvert une guerre de résistance contre les grands distributeurs qui plagient leurs produits sans scrupule.

Rencontre avec ces artisans, représentants d’une nouvelle tendance gastronomique.

France 5

Quand le terroir se rebiffe

Diffusé le : 24 Mars 2013 à 20:39

Durée : 52 min

Catégorie agro-alimentaire, consommationCommentaires fermés

Les éleveurs ovins mobilisés pour défendre l’agneau français

A l’approche des fêtes de Pâques, qui sont traditionnellement la première occasion de consommation de viande
ovine en France, la Fédération Nationale Ovine souhaite rappeler les atouts des agneaux produits en France :
• Une identification électronique individuelle, garante d’une traçabilité sanitaire irréprochable,
• De nombreux signes de qualité, attestant d’un goût supérieur, d’un mode de production respectueux de
l’environnement, ou encore d’une origine et d’une typicité du produit,
• Une production locale, qui concoure au maintien d’un dynamisme et d’une activité économique dans les
campagnes ainsi qu’à l’entretien des paysages.

Ces qualités doivent être récompensées par un prix rémunérateur pour encourager et maintenir les éleveurs sur
notre territoire. Afin de différencier ces agneaux des produits d’import qui n’offrent pas les mêmes garanties, la
FNO demande donc à pouvoir y apposer dés aujourd’hui le label VOF (Viande Ovine Française).

Ce week-end, les éleveurs ovins ont été présents dans les grandes surfaces, avec leurs animaux, pour contrôler
l’origine et le prix des viandes ovines vendues et promouvoir leurs agneaux auprès des consommateurs.

Les villes de Marseille, Lyon, Toulouse, Rouen Valence, Dijon…. ont vu certaines de leurs grandes surfaces avoir des clients bien particuliers: les éleveurs ovins de France.

Catégorie filière viande, ovinsCommentaires fermés

MFR de VIF: des portes ouvertes réussies

 » Les portes ouvertes sont toujours un moment important dans la vie de notre établissement ». Tels sont les mots d’accueil du président de la MFR de Vif Georges Goubet.

Cette opération portes ouvertes permet de faire connaître les différentes facettes de la MFR aux futurs élèves mais également à leurs parents. Ce jour là les inscriptions sont prises et ces derniers ont un entretien particulier avec leurs futurs formateurs.  » Cette prise de contact individualisée est très importante afin de bien poser les bases de la future scolarité. » De plus les futurs élèves sont pris en charge par ceux qui sont déjà scolarisés. Ces derniers se chargent d’organiser des visites guidées de l’établissement, de prodiguer quelques conseils…

mfr Vif2

Georges Goubet et le directeur de la MFR de Vif, Dominique Chartier ont un sentiment mitigé: » Tout se passe bien mais nous sommes désolés d’avoir du arrêter la formation forêt suite à la suppression du CIF ( congé individuel de formation ) dans cette filière. C’est d’autant plus regrettable que la filière bois évolue et qu’il y a des possibilités d’emplois dans cette branche. C’est d’autant plus dommageable qu’il s’agit d’emplois locaux…  »

Il faudra trouver un nouveau mode de financement, une forme de mécénat, obtenir des prêts à taux zéro… afin de permettre aux jeunes qui ont un véritable projet puissent le concrétiser. Nous travaillons sur ce dossier ».

Il faut rappeler que la MFR de Vif est prête à répondre à toute demande de formation concernant les métiers de la forêt..

Cette situation est d’autant plus dommageable que de nombreuses demandes d’emplois ne sont pas pourvues et que les entrepreneurs  n’hésitent pas à embaucher des travailleurs étrangers.

A ce propos le dossier de création d’un groupement d’employeurs « forêt » sur le sud-Isère avance…

Les MFR « c’est une ambiance familiale qui met les jeunes dans les meilleures conditions pour réussir au niveau professionnel mais dans la vie tout simplement.Il règne un climat de confiance entre les jeunes et l’ensemble du personnel… Les MFR ne sont pas des usines de formation… » nous dira, avec une certaine fierté, Georges Goubet.

MFR3

Maison Familiale Rurale – MFR Vif - 50, avenue de Rivalta – 38 450 Vif
Tel : 04 76 72 51 48Fax : 04 76 72 43 53 – e-mail : mfr.vif@mfr.asso.fr

Internet:http://www.mfr-vif.com/

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+