Catégorie | énergies

Quelle énergie pour demain ?

A l’occasion de la semaine du développement durable, l’AGEDEN et l’ALEC, en partenariat avec CIPRA International, la MNEI et ALPEXPO, vous invitent à une soirée de débat et d’échanges sur le sujet de la transition énergétique.

Le débat national sur la transition énergétique initié par le gouvernement en fin d’année dernière bat son plein. Ce débat doit nous permettre, citoyens consommateurs d’énergies que nous sommes, d’exprimer nos idées et notre vision sur l’avenir énergétique de la France.

L’événement aura pour thème « Quelle énergie pour demain ? » et nous tenterons ensemble de répondre aux grandes questions posées par le Débat sur la transition énergétique :

  • Comment aller vers l’efficacité énergétique et la sobriété ?

  • Quels coûts, quels bénéfices et quels financements de la transition énergétique ?

  • Quels choix en matière d’énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l’énergie et quelles stratégies de développement industriel et territorial ?

  • Quelle trajectoire pour atteindre le mix énergétique en 2025 ?

  • Quelle gouvernance ? Quel rôle notamment pour l’Etat et les collectivités ?

Ce débat participatif sera co-animé par l’AGEDEN et l’ALEC

Pour accéder au Salon à Alpexpo Grenoble

Profitez de cet événement pour faire le tour des exposants ! Vous pourrez accéder gratuitement au salon à partir de 16h00 le vendredi 12 avril en vous présentant aux caisses muni d’un exemplaire (par personne) du bon ci-dessous dûment rempli avec vos coordonnées. Une entrée vous sera remise en échange.

> Téléchargez le laisser-passer pour un accès gratuit au salon

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8616 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+