Archive | 08 avril 2013

Le département honore ses agriculteurs

Traditionnelle et sympathique réception dans les locaux du Conseil général de l’Isère… Le président André Vallini accompagné de plusieurs conseillers généraux parmi lesquels Christian Nucci, Charles Galvin, Pierre Buisson, Didier Rambaud… a honoré les agriculteurs du département qui se sont distingués au dernier Concours Général Agricole à Paris.

Ceux ci étant accompagnés de Jean Claude Darlet et Philippe Guérin, président et directeur de la Chambre d’agriculture départementale.

Pour avoir une idée précise du mérite de nos agriculteurs, il suffit de garder en mémoire que ce concours, créé en 1870, est reconnu dans le milieu pour son impartialité et la valeur de ses résultats.

Au niveau des animaux, le concours se résume à: 6 espèces représentées (bovins, ovins, caprins, porcins, équins et canins), 338 races et plus de 3 000 animaux en compétition, près de 1000 éleveurs participant à ce concours national

En produits divers et vins : 23 catégories, plus de 20 000 produits en compétition, 1 087 produits et 3 667 vins primés.

André Vallini a tenu à féliciter chaleureusement les lauréats et à travers eux encourager l’ensemble des agriculteurs de notre département:  » je connais bien les agriculteurs, leurs inquiétudes devant les crises qui se succèdent et leurs angoisses devant l’avenir qui parfois semble se dérober. Mais je sais aussi la volonté et la force qu’ils manifestent dans leur combat, l’intelligence dont ils font preuve pour s’adapter et l’opiniâtreté qu’ils mettent dans leur travail de tous les jours.

Les distinctions obtenues au titre du Concours Général Agricole récompensent, selon le président du Conseil Général « votre savoir-faire. Vos produits sont reconnus pour leur excellence et je vous assure donc de tout mon soutien pour continuer à promouvoir, avec vous, votre travail qui a toute sa grandeur : celle de nourrir des hommes et de participer à la valorisation de nos territoires. »

Il faut rappeler que le Conseil Général de l’Isère mène une politique volontariste agricole tournée vers une politique alimentaire en faveur de circuits de proximité pour assurer aux consommateurs isérois l’accès à une alimentation sûre, de qualité et diversifiée.

Parmi les axes privilégiés:

-  un travail partenarial avec les collectivités territoriales et les Chambres consulaires dans la structuration des circuits alimentaires de proximité.

- l’approvisionnement des cuisines mutualisées des collèges et actions auprès des établissements sous responsabilité de ses politiques publiques (personnes âgées ; personnes handicapées…)

- la sensibilisation et information de l’ensemble des acteurs de la restauration collective, dont les communes.

- la mise en œuvre d’une politique foncière pour préserver, aménager et mettre en valeur les espaces stratégiques agricoles, naturels et forestiers périurbains, gage de production de qualité.

laureats

Les lauréats isérois 2013 :

  • Cherry Rocher Neyret Charvin – Eric Pinoncely (Ruy-Montceau) : liqueurs
  • GAEC de Riquetière – Convert Père et fils (l’Albenc) : huile de noix vierge.
  • EARL René Julien (Chapareillan) : l’Abyme AOC 2012.
  • Martin Albert (Saint-Andéol) : vache Abondance.
  • Earl Ternan – Jean-Michel et Guillaume Noël-Baron (Gillonnay) : vache Montbéliarde. (primée l’an dernier)
  • Earl des Collières – Loïc et Nicolas Coicaud (St-Jean-de-Bournay): vache Montbéliarde. (primée l’an dernier)
  • Earl de la Petite Forêt – Daniel Genettaz (Artas) : vache Tarentaise. (primée l’an dernier)
  • GAEC Ferme de La Revillière – Denis Clapeyron et Philippe Desormeau (La Côte Saint-André) : vache Montbéliarde.
  • GAEC de Bellevue – Roland Dussert (Mens) : vache Montbéliarde.
  • GAEC des Verchères – Marcel, Jean-François et Pierre Teste (Optevoz) : vache Prim Holstein.


Catégorie agricultureCommentaires fermés

La MSA aide les éleveurs en difficulté

A la demande de Stéphane LE FOLL, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, le Conseil Central d’Administration de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) a adopté une résolution prévoyant de réserver 10 millions d’euros au financement de prises en charge de cotisations sociales dans le secteur de l’élevage, avec une attention plus particulière pour les éleveurs de porcs, de volailles et d’ovins (viande et lait).

En effet, en raison du prix élevé des céréales qui provoque des difficultés financières pour les éleveurs, certains se trouvent confrontés à des problèmes de trésorerie pour régler à la MSA leurs cotisations sociales dans les délais réglementaires.

Les Conseils d’Administration des Caisses de MSA seront ainsi invités à examiner avec la plus grande bienveillance les demandes de prises en charge de cotisations sociales que leur présenteront les éleveurs en difficulté.

Cette décision vient en complément des mesures mises en place par le Gouvernement dans le cadre du plan de relance exceptionnel pour l’élevage, prévoyant notamment 44 millions d’euros d’aides couplées affectées aux secteurs bovin et caprin.

« Cette mobilisation demandée à la MSA marque la volonté du gouvernement d’accompagner les éleveurs les plus fragilisés dans leur quotidien » a déclaré Stéphane LE FOLL.

Catégorie msa, élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

avril 2013
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+